LSL – J09

Aix de retour, et avec une victoire

Après un mois sans avoir vu le PAUC, ils sont de retour ! En déplacement à Cesson, les aixois ont livré une belle bataille pour s’imposer face aux irréductibles (23 – 24 SF) malgré un excellent Rok Zaponsek (16 arrêts, 40%).

Aix domine…

C’est le PAUC qui ouvre le score sur un jet de 7m, transformé par Matthieu Ong. Après une tentative infructueuse des bretons, Rudi Sery est sanctionné d’un carton rouge pour une faute sur Nicolas Claire (4 buts). Un gros coup dur dès le début de la rencontre pour les cessonnais. Au bout de cinq minutes, Aix déroule (déjà) avec un 4-0. Zaponsek s’interpose, et permet à Cesson de se relancer à l’image de Salou et Villeminot, qui débloquent les bretons (3-6, 10′).

Aix pratique un jeu offensif plus complet, que ce soit des tirs de loin ou des perforations de la défense, d’autant que plusieurs fautes techniques et pertes de balles de la part des locaux n’aident franchement pas… (4-8, 14′)

… avant la révolution des irréductibles

Et là, c’est le réveil de Cesson. Zaponsek à la parade, les locaux recollent (8-9, 19′) sur une relance transformée par Jordan Camamero. Thierry Anti pose son premier temps mort.

Chacun son tour ? Après une belle partie de la part du gardien slovène, c’est au tour de Wesley Pardin d’enchaîner les parades. Après plusieurs rotations, Aix précise son jeu et retrouve l’efficacité de son début de match, pour creuser de nouveau l’écart (10-15, 29′). Le capitaine Anic réduit légèrement l’écart à +3 avant la mi-temps (12-15 MT).

Les hommes de Sébastien Leriche paient leur début de match plus que brouillon, alors qu’Aix s’est montré plus constant. Wesley Pardin a également été un facteur décisif, alors que ces coéquipiers étaient à la peine.

Le retour est brouillon

Pardin continue sur sa lancée de la première période, Zaponsek n’est pas en reste non plus en début de deuxième période. Cesson est la première équipe à se reprendre après un début plus que brouillon, et réduit à nouveau l’écart (15-16, 38’). C’est l’ancien pensionnaire de Montpellier, Allan Villeminot qui égalise enfin pour Cesson, avec un beau but de loin (16-16, 39’)… Les locaux font ensuite un léger break, après 3 tirs hors cadre d’affilée pour les aixois, sur un 7m de Cardinal (18-16, 41′). 

Cependant, les cessonnais ne parviennent pas à creuser l’écart, et sont rejoints peu après par les aixois sur un contre de Konan (18-18, 44′).

Pardin sécurise la victoire finale

À l’entrée du money-time, Aix prend un léger avantage après une séquence plus que brouillonne et plusieurs arrêts de Zaponsek (20-21, 52’). Tarrafeta donne enfin un peu de marge à Aix avec un tir appuis parallèles, alors que Loesch score sur une relance de Pardin quelques secondes après (20-23, 56). 

Salou relance ensuite les cessonnais avec une belle praline (22-23, 57’). Avec une sanction pour deux minutes pour Igor Anic, Cesson semble condamné…  Mais Cesson tient bon, Salou marque , bien lancé par ses coéquipiers (23-24, 60’). Ian Tarrafeta la jeune pépite espagnole trouve un intervalle discret et provoque le 7m… Arrêté par Zaponsek. Matthieu Salou prend ensuite le shoot mais Pardin veille au grain.

Malgré une belle réaction des cessonnais, le PAUC s’impose sur la plus petite marge (23-24 SF). Une deuxième mi-temps assez brouillonne de la part des deux équipes, alors que les gardiens ont été plus qu’au rendez-vous.

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. bombjack4M - le 23 novembre 2020 à 08h22

    Aix gagne mais ne rassure pas… enfin c'est quand même une victoire

  2. regnath35 - le 23 novembre 2020 à 14h58

    Un meilleur coaching en fin de match côté Cessonnais aurait pu faire la différence … C'est vraiment dommage de faire rentrer Salou qu'à 3' de la fin du match alors que Delecroix ne mettait plus un pied devant l'autre depuis au moins 10'

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).