N1 élite

Frontignan n’aura pas le statut VAP

Frontignan (Source : Brice Mesnard)

Essuyant un refus en appel, le Frontignan Thau Handball ne poursuivra pas les procédures et ne bénéficiera pas du statut VAP pour le prochain exercice.

C’était l’objectif de l’intersaison dans l’Hérault. Après un exercice 2019-2020 de très belle facture, avec une 4ème place à la clé, les dirigeants frontignanais ont oeuvré en coulisses pour obtenir le statut VAP et jouer la montée en Proligue. Outre la hausse du budget, l’effectif comportera désormais 5 joueurs professionnels.

Cependant, le 4 Juillet, la CNCG notifie au club le refus d’attribution du statut VAP, décision confirmée le 14 Août en appel. Le motif : des contrats non envoyés lors de la première instance, et une qualification manquante pour le nouvel entraîneur principal Renaud Boulanger. Les contrats ayant par la suite été envoyés dans les temps, la décision peut laisser un goût amer chez les héraultais. En effet, l’entraîneur présente de nombreuses qualifications et années d’expérience, avec notamment un beau passif au club et au centre de formation de Montpellier. Pourtant, et malgré le contexte sanitaire, la demande de sa qualification n’a pu être prioritaire, et une dérogation n’a pas non plus pu être accordée au club qui devra attendre l’année prochaine pour obtenir le diplôme de son entraîneur. “C’est un formateur dans l’âme qui a satisfait les exigences de la fédé depuis vingt ans, explique le président Sylvain Pelegrin pour Handnews. On n’imaginait pas à un seul moment qu’on lui reprocherait de ne pas être assez compétent.

“On prend acte”

Mais le club ne compte pas ressasser et souhaite rapidement tourner la page. “Je trouve que les motifs avancés sont dérisoires et peu adaptés à la conjoncture actuelle, mais je prends acte de la décision et on passe à autre chose. On a attendu 30 ans, on peut attendre 32 ou 33, expose le président du club qui fêtera son trentenaire en 2021. Maintenant on va faire front par rapport aux difficultés qu’on peut rencontrer : réussir à jouer pleinement le championnat en visant la première place, satisfaire nos adhérents et développer l’école de handball pour permettre aux gamins de s’épanouir.” Durant cette année, le FTHB compte poursuivre sa structuration pour s’assurer d’obtenir le fameux Graal pour le prochain exercice.

Comme nous l’évoquions précédemment, il s’avère que Caen et Villeurbanne seront les seules formations ayant obtenu le statut VAP, et sont assurés de leur accession en Proligue pour la saison 2021-2022.

 

Antoine Piollat

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Ventre bleu - le 9 septembre 2020 à 17h16

    Je m en vais me suicider à grands coups de tielle…

  2. Dadams - le 9 septembre 2020 à 23h21

    Nul n’est censé ignorer la lois et les règlements, à part bien sur la Fédération qui fait ce qu’elle veut par ce que c’est elle qui décide 🤬🤬🤬. Bah oui faut pas deconner non plus, sinon à quoi ils serviraient 🤣🤣😂
    En tous cas félicitations à Villeurbanne et Caen pour cette belle montée tellement méritée. Probablement une première dans l’histoire du sport Français, je crois d’ailleurs que la FFHB va faire un appel aux dons (ou une augmentation des cotisations) pour racheter le slogan de L’OM “à jamais les premiers”. Ces 2 VAP n’y sont pour rien dans cette affaire alors autant les féliciter d’avoir déposé leur dossier dans les temps et d’être en mesure de présenter des contrats pro…., et un budget adéquat.
    On est très loin du sport… , mais ça on s’en fou ce n’est pas de sport,d’équité sportive ou simplement de logique et de respect dont il s’agit.
    C’est comme cela et quiconque se permettrait de l’ouvrir serait taxé de diffamation (heureusement que je ne suis plus licencié de cette belle fédé) 😘
    Il me vient une idée pour enfin mettre fin à cette dictature grotesque de ces instances dirigeantes, créer une autre ligue et inviter tous les clubs mécontents à y participer….🤨. Ca risque de faire du monde!
    Pas simple à mettre en place mais en même temps quoi faire d’autre ? Les élections prochaines risquent de ne rien changer, le mal est profond et il faudrait couper l’arbre à la Racine pour espérer un renouveau.
    Enfin bref, je le répète depuis quelques années maintenant mais plus rien ne m’étonne de leur part.
    J’espère juste que les deux VAP iront au bout du championnat sans soucis (tel que Vernon et Grenoble
    ..), sinon l’accession en Proligue sera décidée par la COC, et là on peut s’attendre à rigoler un bon coup (un de plus)👌
    Courage à Frontignan, ce n’est que partie remise !

  3. bulleux - le 10 septembre 2020 à 13h37

    est-on bien sur que Villeurbanne a le statut VAP ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).