Starligue

Chambéry refuse de jouer à huis clos

Entre les clubs qui souhaitent manifestement jouer et ceux qui ne souhaitent pas prendre de risques, on constate que l’équation va être dur à résoudre dans les prochains jours du côté de la LNH et que la nouvelle situation sanitaire va peser dans les prochaines annonces et la suite à donner à la mise en pause, ou non, du championnat de Starligue. La preuve encore ce soir avec cette fois-ci le club de Chambéry qui a demandé le report de ses 2 matchs à domicile du mois de novembre au Phare : le 15 face au HBC Nantes et le 29 face à St-Raphaël.

Le modèle économique du club savoyard repose essentiellement sur deux axes : la billetterie et le sponsoring privé. Sans ces deux piliers, le club n’est pas en mesure d’assurer sa pérennité sur le long terme. Cette vision est aussi partagée par d’autres clubs comme le Pays d’Aix ou encore le HBC Nantes. De fait, le club de Chambéry a adressé à la LNH une demande officielle de report pour ces deux matchs de novembre. On ose déjà imaginer la suite de la saison si le confinement et les huis clos étaient prolongé au-delà du 1er décembre prochain…

33 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 31 octobre 2020 à 07h43

    Bonjour
    Une demande de report sans motif impérieux comme un cluster devrait donner lieu à des pénalités soit pécunières soit en terme de points.
    Lorsque le budget de l'an dernier a été constitué les clubs savaient pertinemment que cette saison risquait de voir des matchs se jouer à huis clos, il fallait l'adapter en fonction du risque.
    Le calendrier est déjà suffisamment compliqué à ajuster avec le risque sanitaire mais si en plus il faut tenir compte du bon vouloir de chacun au final la saison risque de voir des matchs non joués et des clubs qui ont joué le jeu pénalisés.

    • seb - le 31 octobre 2020 à 08h15

      Bonjour
      Ça du être voté en début de saison puisque par exemple dans le cas d’Aix, il est écrit celà :”La Ligue Nationale de Handball ayant offert l’opportunité aux clubs forcés de jouer à huis-clos de reporter leurs matchs, la Commission d’Organisation des Compétitions a accédé à la demande du PAUC.”
      La LNH a prévu un plan B avec poules si toutes les équipes n’ont pas joué 10 matchs au 21 décembre. On s’oriente a minima là dessus
      https://handnews.fr/2020/starligue-la-rencontre-en-aix-et-montpellier-reporte/

    • Julie - le 31 octobre 2020 à 08h21

      Bonjour,
      Au handball comme au basket ou comme avec bien d’autres sports, les clubs ne peuvent économiquement pas jouer à huis clos très longtemps sinon ils ferment boutique. Au basket, en LNB, ils parlent de disparition de plusieurs clubs en “quelques mois” et ce serait sans nul la même chose pour la LNH
      https://www.ledauphine.com/sport/2020/10/31/la-ligue-de-basket-tire-le-signal-d-alarme-des-clubs-pourraient-disparaitre

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).