Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Starligue - J14

Aix, la crise de croissance

, par Dalibor

Alors que le championnat reprend demain avec la quatorzième journée, le club du Pays d'Aix vit une véritable crise de croissance. Pas tant sur le terrain qu'en coulisses.

"On est plutôt inquiet." C'est le message qui revient en boucle quand on aborde le cas Aix en Provence avec certains autres présidents de club de Starligue. Mais pourquoi l'être, quand on sait que le PAUC a connu une trajectoire stratosphérique, passant en sept saisons du statut de promu dans l'élite à celui de candidat auto-déclaré à une place en Champions League ? "On est en pleine crise de croissance, et on va observer une petite pause dans notre développement, tout en maintenant les ambitions à un niveau élevé" admet le président Christian Salomez, quand on évoque les soucis actuels de son club. Le licenciement de Stéphane Cambriels, le manager général de toujours, il y a deux semaines, a alerté tout le monde. La croissance exponentielle du club, tant sur le terrain qu'en dehors, avec l'entrée dans l'Arena en 2017, ne s'est pas faite sans prise de risque financière. Et, à en écouter les bruits de couloir, le PAUC serait en train d'en payer les pots cassés. "On entend des choses farfelues, comme quoi on aurait un trou énorme dans les caisses. On a fini la saison dernière avec un déficit d'exploitation de 76.000€, et nous sommes en train d'étudier différents scénarios pour cette saison" continue le président, sans contredire quand on lui suggère que le déficit de la saison en cours devrait être supérieur au précédent. Selon nos informations, celui-ci pourrait atteindre les 400.000€ : "C'est impossible à dire, il y a beaucoup de paramètres à étudier. Quoi qu'il en soit, la situation n'est pas catastrophique comme on peut l'entendre ici ou là."

Le prix de l'Arena, un fardeau trop lourd à porter

Il faut dire que, pour grimper quatre à quatre les étages de la hiérarchie handballistique, le PAUC n'a pas lésiné sur les moyens. Des joueurs de calibre international (les frères Karabatic, Jérôme Fernandez ou, plus récemment, Nicolas Claire, pour ne citer qu'eux) ont été recrutés et une salle digne de ce nom investie, après des années à jouer dans un gymnase du Val de l'Arc désuet. Sauf que tout cela a un prix (1.4 million d'euros par saison pour la location de l'Arena), et que les recettes actuelles sont en deçà de ce qui était espéré il y a deux ans. Avec un remplissage moyen à moins de 4.000 spectateurs par match la saison passée, le gap deviendrait trop grand à combler. "L'Arena nous coute plus cher que projeté initialement, d'autant que nous avons à payer des services associés que nous n'avions pas prévus au départ et qui viennent impacter assez lourdement le budget. D'autre part, la qualification européenne est une véritable aubaine sur le plan sportif, moins sur le plan financier" ajoute Salomez, sans cacher que la qualification en phase de poules de la coupe EHF décrochée face à Chambéry pourrait au final couter plus cher au club que ce qu'elle ne pourrait lui rapporter, surtout si la salle venait à ne pas être remplie lors des trois matchs à domicile.

Un fil tendu entre économies et ambitions conservées

Dans ces cas-là, et comme dans toute entreprise, on cherche à faire des économies. "L'objectif est de prendre moins de risques sur un plan financier. Chaque saison, on est ric-rac et il faut peut-être observer un moment de stabilisation" explique le président. Jean-Michel Durand, le nouveau manager général issu du monde de l'entreprise arrivé il y a trois semaines, est déjà à l'oeuvre. "Il y a des choses à améliorer, des gens avec qui discuter. Il n'y a aucun affolement, mais on enchaine les réunions pour voir où nous pouvons être plus efficaces" explique-t-il, en promettant de ne pas raboter l'ambition sportive. Quid de ces joueurs invités à diminuer leurs émoluments la saison prochaine, comme on a pu l'entendre ça et là ? "C'est totalement faux. Que nous envisagions des pistes pour remodeler l'effectif en vue de la saison prochaine, en revanche, n'est pas tout à fait inexact" glisse Christian Salomez. L'arrivée de William Accambray a pu être, un temps, remise en question même si, selon nos informations, aucune demande officielle n'a été formulée à son entourage. Certains joueurs encore sous contrat l'an prochain pourraient, également, être incités à trouver un autre point de chute. Pour ce qui est de la saison en cours, le club a déjà dégraissé, en laissant partir Joze Baznik et Morten Bjørnhauge cet hiver, tout en activant toutes les pistes pour le Slovène Darko Cingesar. En fin de contrat, Vid Kavticnik n'est pas retenu et est déjà en contact avec plusieurs clubs, dont Nîmes, pour la saison prochaine, tandis que le capitaine Iosu Goni Leoz (photo) ne sera pas non plus prolongé.

"Un nouveau cycle"

Cela suffira-t-il ? Le recrutement pour la saison prochaine est d'ors et déjà bouclé, avec les arrivées de six joueurs déjà validées. "Nous aurons, de l'avis de tous, la plus belle équipe que le PAUC ait jamais eu. Nous allons annoncer les noms dans quelques jours et notre ambition ne sera pas du tout revue à la baisse" insiste Jean-Michel Durand, sûr de son fait, tandis que son président semble un peu plus sur la retenue. "Nous avons beaucoup investi au moment de l'entrée dans l'Arena et on s'est peut-être un peu emballé. Le club entre désormais dans un nouveau cycle" termine Salomez. Un cycle qui, malgré les déclarations de bonnes intentions des uns et des autres, pourrait amener le PAUC à rentrer dans le rang. Avec un budget stable, en espérant que les municipales de mars prochain ne changent pas la donne. Aucun risque de ce côté là, selon les dirigeants, qui assurent entretenir de très bonnes relations avec les différents candidats à la mairie de la ville, qui subventionne le club à hauteur de 300.000€ par saison. Une épine de moins dans un pied provençal bien malmené ces derniers temps.

Le programme de la quatorzième journée :

Mercredi 5 février Dunkerque - Créteil à 21h00 (en direct sur beIN Sports Max 4) Istres - Aix à 21h00 (en direct sur beIN Sports Max 5) Ivry - Montpellier à 21h00 (en direct sur beIN Sports Max 6) Nantes - Chartres à 21h00 (en direct sur beIN Sports Max 7) Tremblay - Saint-Raphaël à 21h00 (en direct sur beIN Sports Max 8) Nîmes - Chambéry à 21h00 à 21h00 (en direct sur beIN Sports 1) Jeudi 6 février Toulouse - Paris à 20h45 (en direct sur beIN Sports 1)

Kevin Domas

Prochain match TV

Montpellier HB

20:45

Jeu. 29 Fév.

Telekom Veszprém

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
53 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
4 années il y a

Bonjour
J'ai toujours eu du mal à comprendre la politique d'Aix en matière de recrutement et de formation.
En comparaison de clubs comme Nantes ou Nîmes ils se situent à mon avis loin derrière.
Je l'ai déjà dit et le redis, la chance du recruteur ne passe pas tous les ans et à trop vouloir dénicher les bonnes affaire on finit par un effectif pléthorique et hors de prix.
Je ne parle pas du coût de la salle qui ne date pas de la semaine dernière mais à vivre au dessus de ses moyens et se voir trop beau trop vite, on finit sur la paille.
Il ne faut pas oublier non-plus que les frères Karabatic ont à eux seuls sauvé le club de la relégation, en 2015-2016 masquant par là peut-être quelques faiblesses structurelles et gonflé artificiellement la confiance d'un staff il me semble à l'époque pas si serein que ça (gestion du cas Roussel, venue de Serdarusic, Wiltberger).
Quoi qu'il en soit, ça ressemble un peu à ton Jules qui te dit qu'il veut prendre un peu de recul mais dont tu sais bien que la prochaine fois que tu le reverras ce sera à l'audience de conciliation…

seb
seb
4 années il y a
Répondre à  cochonne

Les frères Karabatic ont plutôt sauvé le club en 2013 ou 2014 de mémoire.

chambe_chambre
chambe_chambre
4 années il y a

Très bon article. Avec les »délocalisations » dans la salle annexe de l’Arena ou au Val de l’Arc, le limogeage de Cambriels et les départs de joueurs, on sentait bien le gros coup frein planté en pleine ligne droite par le président qui reconnaît qu’il y a eu un défaut de maîtrise dans la croissance. Je dois également dire que la com’ positive « issue de l’entreprise » de la part du nouveau manager général n’augure rien de bon pour Aix.

Jo 13
Jo 13
4 années il y a

J ai du mal a comprendre l histoire de l Arena et de son coût il était dans le bilan d exploitation prévisionnel il ne s agit pas d une surprise quant au fait de vouloir la remplir totalement c est illusoire et de tte manière meme remplie ne comblerait pas …
D autre part il serait bon de savoir si il a obligation contractuelle pour le PAUC de faire tous ses matches a l Arena si pas de contrat pourquoi ne pas alterner avec le val de l arc pour réduire la voilure ?
Enfin stopper net comme ça en cours de saison c est totalement débile…
Quant au licenciement de SC c est scandaleux car il était bénévole donc aucun salaire !!!

oscardurire
oscardurire
4 années il y a

Et du coup, si tout semble aller pas si dramatiquement que ça et qu'à part faire des économies par ci par là, et que tout semble en phase…on a limogé Cambriels pour quelles raisons…???
Parce que pour prendre une décision qui s'apparente à se couper de 50% au moins de l'ADN du club, il faut quand même avoir un peu plus à lui reprocher que la place sans doute importante qu'il prenait, mais qu'il était peut-être le seul à assumer… Ca sent le flingage entre anciens amis tout ça…

AVELANA
AVELANA
4 années il y a

L’article ne dit rien des raisons dû limogeage de Cambriels ? En quoi son départ va améliorer les choses surtout quand on entend son successeur ‘’ issu du monde de l’entreprise ‘’ ( comme si ç’était rassurant ) essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Une gestion de crise où on minimise , dissimule , masque la réalité ça augure mal de la suite. Quant à la défection du public et pour revenir au sport , en tant que spectateur régulier du PAUC , le jeu de l’équipe est devenu tellement chiant dans cette Arena sans âme (même si elle est bruyante grâce à une sono assourdissante ) que je regrette le Val de L’Arc et la proximité du terrain et des joueurs même quand l’équipe était moins huppée. Et je ne suis pas le seul dans mon entourage à penser cela.

Mamar44
Mamar44
4 années il y a

Il y a quand même un point qui me semble important dans l'histoire, et qui n'a pas été soulevé ici. Sur le terrain, le PAUC n'a jamais été à la hauteur de ses ambitions sportives affichées en début de chaque saison. Est-ce que de ce côté-là, les dirigeants ont été prévoyants, ou ont fait des plans sur la commette en prévoyant leur projet économique en fonction d'objectifs qui ne sont jamais atteints ? Si c'est le cas, ça crée forcément un trou dans la bourse.
Après, quand on voit le discours sur la Coupe d'Europe, ça aurait peut-être pas changé grand-chose.

Luke
Luke
4 années il y a

Merci Monsieur Domas pour cet article très interessant bien qu’inquiétant sur la résilience du PAUC. On pouvair supposer depuis ces dernières semaines que le club connait quelques problèmes cette saison entre le licenciement « surprise » de Cambriels récemment et les différentes délocalisations des matchs en dehors de l’Arena (salle annexe en coupe EHF, gymnase du val de l’arc en coupe de France) mais difficile d’imaginer à quel point ça devenait compliqué. Le transfert de Claire n’a pas du arranger les choses…

Dommage de voir que la Coupe EHF risque au final de leur couter de l’argent…

Espérons que le club puisse également avoir droit à une partie des recettes des finales la Coupe de France à l’Arena qui apparaît plus aujourd’hui comme un boulet plutôt que comme une locomotive…

Martial
Martial
4 années il y a

Attention à ne pas sombrer dans le catastrophisme non plus. Aix ne va pas mal sportivement et aligne des résultats honorables. Ces Arena sont bien des malédictions pour les clubs au même titre qu elles condamnent des clubs de foot qui ont vu trop grand. Développer le hand passe par la cependant mais s afficher en club résident est périlleux. On voit que le psg reste sur coubertin, que nantes jongle avec les gros matchs, ce que fait également le mhb en attendant mieux. Franchir le cap d un grand stade c est avoir des frais fixes élèves mais surtout être à peu près certain que chaque ouverture va être déficitaire en raison des frais annexes. Le président dit qu ils sont plus élevés que prévus. C est toujours le cas : sécurité, infrastructure, fonctionnement des loges, accueil, etc. Pour le moment les gains marketing sont faibles car le hand ne développe le même engouement que le foot sur les maillots, les produits dérivés. Le public est plus âgé, plus aisé qu au foot mais il dépense peu. Les Arenas par leur gigantisme servent plus à attirer les sponsors et les politiques locaux qui sont ravis de s y montrer qu a rapporter de l argent au club.

Espérons que Aix continue de développer son projet en sérénité. Ils en ont les moyens mais les faillites sont rapides et les « riches partenaires » prompts à s esquiver quand le bénéfice image n y est plus ou quand la vitrine n est plus si branchee. Avec fernandez, clair et quelques autres le pauc a une certaine allure.

sakadoo44
sakadoo44
4 années il y a
Répondre à  Martial

Si ce n'est pas la catastrophe, l'optimisme ne peut pas être de mise. Avec une dotation publique de 300K€, une location de salle élevée, l'effectif de qualité (donc cher) actuel, un public payant relativement faible, il faut un sacré paquet d'argent extérieur pour équilibrer les comptes.
Nantes ne jongle pas avec les gros matchs, c'est une moyenne de 5800 personnes à l'année et plusieurs centaines d'entreprises locales qui cotisent (lisible sur le site du H) ; malgré cela il n'ont pas pu conserver Lagarde et Tournat va suivre !!!

Jack3544
Jack3544
4 années il y a
Répondre à  Martial

Pour aller dans le sens de sakadoo44, le H remplie régulièrement sa salle, même pour des affiches moins attrayantes. La culture n'est peut-être pas a même qu'à Aix. De plus il y a de plus en plus de maillots violets dans les tribunes.
De plus, je dirais que pour attirer du monde, il ne faut pas oublier la notion "spectacle". Le match le us chiant de l'année, c'était Nantes-Aix…et les matches de Aix que j'ai pu voir à la télé ne m'ont pas "emballé" des masses…ceci explique peut-être cela…

Lune
Lune
4 années il y a
Répondre à  Jack3544

Le H est quand même assez unique en France au niveau de son attractivité. Meme Paris et Montpellier seraient même incapable de faire plus de 5000 spectateurs de moyenne s’ils avaient une salle plus grande et pourtant je constate que les prix des places sont souvent plus élevés à Nantes que partout ailleurs et surtout qu’à Aix notamment..
Je pense que la notion culturelle prédomine sur le spectacle en terme de jeu : Aix reste malgré tout très ancré sur le foot et l’OM… mais le spectacle peut bien évidemment être ailleurs qu’au niveau du jeu (joueurs internationaux, « spectacle » d’avant match et à la mi-tps) et c’est aussi ce qui permet de ramener du monde et de fidéliser comme sait très bien le faire le H : beaucoup de personnes viennent davantage voir un spectacle dans sa globalité qu’un « simple » match de hand

florent2208
florent2208
4 années il y a
Répondre à  Lune

Enfin à Nantes , il y a le FC Nantes qui draîne beaucoup de monde en terme de spectateurs pourtant le H arrive à faire son trou comme il se doit.

lune
lune
4 années il y a
Répondre à  florent2208

Comme je le dis le H, de par sa popularité est un club unique en LNH. Pour revenir sur Aix et le foot avec l’OM, ce que je veux dire c’est que ce sport et en particulier ce club dans cette région monopolise quasiment toute l’attention et qu’il est difficile pour les autres clubs de sports d’exister en terme de popularité.

BorzovH44
BorzovH44
4 années il y a

Martial Nantes c.est 5900 de moyenne a chaque match à la H Arena_ la salle XXL c quand on a pu atteler les matchs à un gros événement de type coupe du monde ou d.europe avec l’EDF H et F ou champion.s League pour le H
Le H c aussi et d.abord un gros centre de formation d.ou sortent tournât Lagarde pechmalbec
Enfin le H organise des meetings de boxe de grande qualité pour optimiser les coûts de son H arena
Mais tout cela ne c pas fait en un jour… il faut de la patience et voir loin

Enfin le H organise

dam
dam
4 années il y a
Répondre à  BorzovH44

Pas du tout sûr que la H Arena coûte ne serait ce que la moitié de ce que paie Aix : si quelqu’un a le chiffre annuel je suis preneur mais oui le H au delà de la remplir avec des prix des places bien supérieurs à ceux d’Aix, a aussi le merite d’organiser d’autres événements pour réduire ce cout annuel

florent2208
florent2208
4 années il y a
Répondre à  dam

Et puis l'avantage que le H possède avec le H Arena , c'est que la mairie a filé l'entière exploitation et la gestion de la salle au club , ça veut dire que c'est le club résident , donc pas de contraintes pour les entraînements et autres mais surtout qu'ils peuvent organiser tout ce qu'ils veulent dans les salons , sur le parquet pour augmenter les rentes d'argent en plus . Ce qui n'est peut être pas forcément le cas pour Aix , et une chose ultra importante , la dotations , enfin plutôt subventions attribué par la mairie au H dépasse le million si je ne m'abuse. Et ça dans le budget ça fait la différence, par rapport à Aix , bon derrière financièrement tout ça est sécurisé par l'investissement de plusieurs centaines de partenaires dans le budget du club. Le H s'appuie sur plusieurs piliers pour asseoir l'image et la sécurité financière du club. A Aix il aurait fallu plutôt une salle intermédiaire de 6000 places , comme il se fait souvent à Allemagne, plutôt qu'une Arena, la preuve à Montpellier qu'il l'utilise que temps en temps.

tym
tym
4 années il y a
Répondre à  florent2208

Pour info, l’Arena d’Aix, c’est bien 6000 places… (3500-4000 en demi jauge)
« la mairie a filé l’entière exploitation et la gestion de la salle au club , ça veut dire que c’est le club résident , donc pas de contraintes pour les entraînements et autres mais surtout qu’ils peuvent organiser tout ce qu’ils veulent dans les salons , sur le parquet pour augmenter les rentes d’argent en plus . Ce qui n’est peut être pas forcément le cas pour Aix »
Il me semble même que le H est le seul club de LNH a bénéficié d’un tel avantage au niveau des salles.

Par rapport, à la capacité des Arenas, n’oublions qu’elles sont multi fonctions et qu’elles n’ont donc pas été conçues que pour les clubs.. 6000 places c’est sans doute trop aujourd’hui pour le PAUC mais complètement adaptés pour différents spectacles/concerts que la ville n’aurait peut être pas pu accueillir avec une capacité moindre…
Quant à Montpellier qui utilise l’Arena de temps en temps, comme ça été dit c’est parce que cette salle non remplie ou presque leur coûte aujourd’hui plus d’argent qu’elle n’en remporte…mais sinon il me semble que l’Arena aurait dû être à l’origine la salle permanente du MHB. Le club s’est malheureusement rendu compte qu’ils avaient atteint un palier d’attractivité régulier bien inférieur à la capacité de la salle comme à Aix..

florent2208
florent2208
4 années il y a
Répondre à  tym

En gros Aix c'est qu'il leur aurait fallu c'est une salle moderne de 4500 places comme la salle la Trocardière là ou le H résidé pendant les travaux, ou comme celle de Cesson, une jauge intermédiaire mais moderne . Pour qu'un club puisse occuper une Arena il faut qu'il soit ultra solide économiquement et surtout sportivement , et encore est ce que ça serait suffisant , quand on voit l'exemple de Monptellier ou même Paris qui peine à remplir Coubertin en championnat faute de public potentiel pour le hand … C'est compliqué de remplir tout ces facteurs en même temps et construire le projet . Après en France , de manière générale , il y a souvent des problèmes pour les infrastructures ou les projets de salles de manière générale… J'espère que le club va se pérenniser et stabiliser , pour le développement du hand dans le sud ça serait bête que le projet coule , car ils ont voulu aller trop vite…

vince
vince
4 années il y a
Répondre à  tym

On peut légitimement comprendre que l’agglo d’Aix ne souhaitait/pouvait pas construire une salle « que » de 4500 places pour ne pas brider sa capacité à accueillir certains concerts et autres spectacles.. Quant à faire une salle spécifique pour le club de hand de 4500 places en plus de l’Arena, peu d’agglomerations peuvent se le permettre (ni n’auraient pu à l’époque à l’ébauche du projet)

Barto04
Barto04
4 années il y a
Répondre à  tym

Le projet de l'Arena de Montpellier était aussi lié au retour de NK quand le MHB survolait le championnat. Il en a pris un sacré coup avec son départ et l'éclosion du PSG (je résume). La salle était plutôt pleine avant ça. Maintenant, même pour des grosses affiches de LDC, pour y avoir été, le taux de remplissage n'a même pas du dépasser les 50%. Les résultats et l'enjeu jouent aussi grandement ( par ex, le 1/4 retour contre Flensburg en 2018 était a guichés fermés). je pense que c'est le cas pour beaucoup de clubs
Le public du MHB a toujours été composé de fidèles (1500 à 2000 personnes je dirai) et de spectateurs qui viennent au gré des résultats. Je pense aussi que cette année il y a eu un effet Guigou sur le remplissage car Bougnol a rarement été plein sur le début de saison. A voir si ça change car pour Kielce c'est rempli (zut !), hormis certainement quelques places partenaire ( comme d'hab)
Une salle moderne comme celle d'aix serait plus adaptée au MHB

Le H a visiblement un socle de supporters plus important. Le bassin économique est peut être également plus favorable. Hormis l'accroc de fin de saison dernière, leur développement est quand même admirable

L'aberration pour moi c'est Paris. Vu leur équipe et le bassin de population ils devraient en remplir au moins 2 des Coubertins.

deal
deal
4 années il y a
Répondre à  tym

Totalement d’accord Barto04 sur l’influence du départ de Karabatic mais aussi de manière un peu moins importante l’affaire des paris sur le remplissage de l’Arena. Karabatic jouerait à Aix, la salle serait probablement quasiment pleine à chaque fois… Mais faire « reposer » son attractivité sur l’image d’un seul joueur n’est évident pas durable..

Gosse
Gosse
4 années il y a
Répondre à  florent2208

L’argent ne fait pas tout.
Sélestat n’a p’us les moyens de ses ambitions. Même si en terme de ratio supporters , nous sommes à 1800 spectateurs pour 20 000 habitants. Soit près de 9%.Je pense qu’il n’y a pas un seul club aussi fervent en France. Le hand est le 1er sport de la ville. Malgré tout ça ne suffit plus. On ne peu pas lutter pecunierement parlant à de grosses aglo comme Aix par exemple..

Gosse
Gosse
4 années il y a
Répondre à  Gosse

Le bon mix et le bonne exemple sont Montpellier et Nantes

ericb
ericb
4 années il y a
Répondre à  Gosse

ça me fait de la peine pour Sélestat que je connais un peu, pour donner un coup de main de temps en temps, car ils font un travail de formation initiale absolument hors norme.

yo
yo
4 années il y a

Comme pour l’Arena de Montpellier, l’Arena d’Aix est surdimensionnée par rapport à l’engouement pour le hand dans la région. Et les coûts de location sont exhorbitants : à Montpellier, Canayer disait que le club commençait à gagner de l’argent qu’à partir de 6000 spectateurs (sur 8000) là où Bougnol ne leur coûte quasiment « rien », on comprend mieux pourquoi le mhb ne joue quasiment plus à l’Arena même en LDC.

En tout cas, ça me parait compliqué de tenir économiquement et sportivement sur la distance pour Aix s’ils n’arrivent pas à renégocier ce coût hallucinant de location ou s’ils ne trouvent pas de nouveaux partenaires pour augmenter leur budget qui au final n’est pas si élevé que ça si on enlève les charges de l’Arena

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a
Répondre à  yo

à Montpellier, Canayer disait que le club commençait à gagner de l’argent qu’à partir de 6000 spectateurs (sur 8000)
En fait Canayer dit que le club commence a faire 1€ de bénéfice a partir du moment ou le publique dépasse les 7000 sur 9400 de capacité….

TyrAix
TyrAix
4 années il y a

Ce serait un « triste » retour en arrière en terme d’image mais peut être que le PAUC à l’instar de Montpellier devrait envisager de ne jouer que les « gros » matchs à l’Arena et de revenir tout simplement au gymnase du Val de l’Arc pour les autres matchs…

Philippemhb
Philippemhb
4 années il y a
Répondre à  TyrAix

Je ne sais pas si le projet de nouvelle salle pour Montpellier verra le jour mais ce serait une vraie bonne nouvelle pour les deux raisons suivantes
Tout d’abord la salle n’excédera pas 5000 à 5500 places ce qui est très largement suffisant (la moyenne de spectateurs à Montpellier se situe autour de 2500 pour des rencontres contre des clubs de bas de tableau, 2800 à 3000 pour des milieux de tableau et éventuellement 5000 à 5500 pour les rencontres contre les têtes d’affiche.
La seconde raison est que la salle sera municipale donc gratuite et rapportera au club plus qu’elle de coutera…
Cela étant dit, il va y avoir d’important travaux d’un cout de plusieurs millions d’euros qui vont être engagés en fin de cette saison laissant a penser qu’on est à Bougnol encore pour un moment (en espérant enfin un clim digne de ce nom, une sonorisation de qualité pour éviter la cacophonie et les résonances, un vrai tableau d’affichages autre que « Montpellier-visiteurs » et un deuxième écran géant que tout le monde puisse voir les vidéos tout en proposant des ralentis)…..

Fred
Fred
4 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Le bon mix et le bonne exemple sont Montpellier et Nantes

jerez
jerez
4 années il y a

Je ne sais pas où en est le projet Arena de Dunkirk mais cet épisode doit les inviter à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre surtout que sportivement la dynamique n’est pas terrible et sans doute encore moins pour la saison prochaine avec le départ de Langaro au Barça

Dkman
Dkman
4 années il y a

Langaro n’a toujours pas signé au Barça…rien n’est acté ni confirmé.. 😉

polo
polo
4 années il y a
Répondre à  Dkman

Langaro au Barça si c’est pas encore officiel, c’est tout comme d’après la Voix du Nord

Dunez
Dunez
4 années il y a

Si quelqu’un a une reponse a ma question « bête » du soir… Dans quelle mesure est ce que le club aixois risque des sanctions de type « Dncg » en fin de saison, et si oui de quelle ampleur ?

chavi92
chavi92
4 années il y a
Répondre à  Dunez

Elle n'est pas bête du tout ta question.
Evidemment qu'il y a toujours des risques mais on peut supposer que la réduction de voilure en cours (Baznik, Bjornshauge et les futurs départs) sont aussi un moyen de montrer à l'organisme de contrôle de gestion qu'ils sont conscients du problème et qu'ils l'anticipent.

chalana
chalana
4 années il y a

Dans l’article, quand le journaliste parle d’un trou sans les comptes d’Aix de 400 k, cela n’a pas l’air de faire sauter au ciel le président Salomez. Je suis prêt à parier que le trou est encore plus gros que ça et que Aix s’est vu trop beau trop tôt, pratique assez courante dans le sud de la France.

Fanhand
Fanhand
4 années il y a

Il serait bien que des personnes cessent de parler sans savoir, ça s’appelle de la diffamation. Cambriels n’était en aucun cas un bénévole ! Il était gérant de la société depuis 2015, son mandat courrait jusqu’en 2021, et était donc bien embauché par la société PAUC a temps plein et donc bien sur rémunéré (grassement) pour ses fonctions. Il a avant ça été bénévole pour l’association PAUC environ 6 ans avant 2015. Ça suffit de lire ou d’entendre n’importe quoi a ce sujet…

Fanhand2
Fanhand2
4 années il y a
Répondre à  Fanhand

Soyons effectivement très précis 😂
Benevole de mars 2006 à juillet 2017
Gerant de la société de sa création juin 2012 au 21 janvier 2020
Rémunéré(grassement !!!) pour les fonctions de gérant de juillet 2017 au 21 janvier 2020
Là c’est précis et sans s’énerver
Il suffisait d’appeler Stephane pour avoir les infos

kine83
kine83
4 années il y a
Répondre à  Fanhand2

Qu'est ce qui vous permet de dire "grassement"?

florent2208
florent2208
4 années il y a
Répondre à  Fanhand

A quel moment , l'article d'Handnews dit que Cambriels a été bénévole ? Eux ils ont dit que c'était le manager générale de "toujours" ….

Mamar44
Mamar44
4 années il y a
Répondre à  Fanhand

Effectivement, il serait bien que tu cesses de parler sans savoir : une diffamation c'est lorsqu'on porte atteinte à l'honneur ou la considération d'une personne. Dire qu'il est bénévole au lieu d'employé, ça n'a absolument rien de diffamatoire. Par contre affirmer qu'il est "grassement payé", si c'est pas le cas, s'en rapproche beaucoup plus !!

Fanhand
Fanhand
4 années il y a

Il serait bien que des personnes cessent de parler sans savoir, ça s’appelle de la diffamation. Cambriels n’était en aucun cas un bénévole ! Il était gérant de la société depuis 2015, son mandat courrait jusqu’en 2021, et était donc bien embauché par la société PAUC a temps plein et donc bien sur rémunéré (grassement) pour ses fonctions. Il a avant ça été bénévole pour l’association PAUC environ 6 ans avant 2015. Ça suffit de lire ou d’entendre n’importe quoi a ce sujet…

Francky du 85
Francky du 85
4 années il y a

Traiter quelqu’un de bénévole, c’est exactement de la diffamation de la pire espèce.
Maintenant, s’il était salarié, son licenciement doit s’accompagner d’indemnités qui n’arrangent peut-être pas la situation.
Mais là, je parle sans savoir.

Rose
Rose
4 années il y a

Quand on vise grand, il y a des années difficiles mais apparemment le choix n’était pas de se serrer les coudes , quelle image déplorable pour le sport , pour l’équipe.

Jean Michel Durand, mais mdr !!!! ce qu’il veut c’est la lumière sur lui, il va laisser se poursuivre les actions déjà mises en place en début de saison et s’en attribuer le mérite, parler aux médias de manière incompréhensible , sans rien comprendre au handball comme toujours, comme un clown qui n’a rien à faire la ! J’ai hâte de le voir répondre à Thomas Villechaize, moment magique !!! Pour les joueurs comme pour les supporters , on a perdu l’âme de notre club sans explication. Quel gâchis.

kine83
kine83
4 années il y a
Répondre à  Rose

tout à fait d'accord, en effet Steph lui était un ancien joueur de très bon niveau: pivot de pro D2 dans les années 2000 (Conflans ste Honorine) et avec sa faconde c'est lui qui était sur le devant de la scène (il savait de quoi il parlait) et je pense qu'il devait faire de l'ombre à certains. Quand on veut se séparer de son chien, on dit qu'il a la rage…..

oscardurire
oscardurire
4 années il y a

Vu les différents posts, on peut imaginer sans trop se tromper que c'est plus et surtout des querelles personnelles qui ont amené au règlement de compte, que les difficultés financières, même si celles-ci doivent être existantes, comme pour la plupart des clubs qui doivent jongler avec performance sportive et rigueur budgétaire.
Si c'est le cas, c'est un vrai beau gâchis, parce qu'on aura mis sur le billot la tête d'un garçon qui a tout donné pendant des années, pour le remplacer par un nobody qui va seulement se la jouer… Drôle de décision si on était là pour rigoler, mais comme c'est du sport professionnel avec pas mal d'enjeux, ça fait moins rire du coup…!

La poisse
La poisse
4 années il y a

Le tout conseillé parMR Ong qui bien sûr va se dédouaner!!

Le chinois
Le chinois
4 années il y a

@La poisse Merci enfin de parler de ce réel problème qui en a déjà conduit un en prison au (Limoges) Basketball !! Mais chut, il ne faut surtout rien dire!!

Averell
Averell
4 années il y a

L'article parle concretement d'Aix, donc tout le monde commente logiquement Aix.
Mais ne devrait on pas plutot parler de crise de croissance de la LNH?
Il y a quelques annees, la ligue attirait beaucoup de stars reconnus du hand, meme si certaines etaient plutot en fin de carriere: retour des internationaux francais (NK, Dinart, Abalo, Omeyer, Narcisse…), arrivee de Hansen, Entrerrios, Riveira, Lazarov… Sans oublier Sagosen.

Qu'en est il aujourd'hui?
Sagosen part en Allemagne.
Beaucoup de jeunes francais partent a l'etranger
Et surtout aucun grand nom (sauf omission de ma part) pour venir redorer le lustre perdu de la LNH.
La preuve la plus flagrante en est le PSG qui n'arrive meme pas a doubler tous les postes…

Plutot que de focaliser sur Aix (qui pourtant a priori fait revenir Accambray), peut etre faut il s'interroger sur le devenir de la ligue…

Mamar44
Mamar44
4 années il y a
Répondre à  Averell

En fait tu fais exactement la même chose… avec le PSG.
La croissance subite de Paris et les départs récents des Gensheimer et Sagosen ne reflètent en rien la réalité de toute la Ligue.
Les jeunes qui partent, tu fais certainement référence aux Nantais, c'est pour le top mondial, des équipes en lice pour le titre en Ligue des champions tous les ans. Difficile de les retenir dans ces circonstances. Ne faudrait-il pas plutôt porter les louanges de la formation ?
Moi justement, à part au PSG, je n'ai vu QUE des stars du hand en fin de carrière arriver.
Tout est relatif 😉

Averell
Averell
4 années il y a
Répondre à  Mamar44

Non, pas vraiment puisque j'evoque aussi le H et le MHB si tu lis attentivement.
Ceci dit, il est vrai que le cas du PSG est peut etre le plus inquietant car, qu'on le veuille ou non, c'est le club locomotive de la ligue. Si plethore de stars y joue, c'est plus facile d'attirer les teles, les sponsors, les spectateurs etc… Ce qui se repercute ensuite sur le budget des autres clubs etc etc

Par ailleurs avoir une excellente formation des jeunes ne dit absolument rien sur le niveau de la ligue. Ce sont deux choses completement differentes. Alors que voir les jeunes partir semblent plutot reveler que les clubs francais ne peuvent pas leur proposer des conditions et/ou des ambitions equivalentes. Apres, c'est bien sur positif pour ces jeunes qui partent s'aguerrir dans les meilleurs clubs, mais dommage pour le niveau du championnat francais…

Mamar44
Mamar44
4 années il y a
Répondre à  Averell

Globalement je suis d'accord avec toi sur la formation. Mais à mon sens l'ambition ne suffit pas pour les retenir (ou plutôt, les garanties c'est mieux). Les clubs francais (hors PSG) ne sont pas encore installés comme des references de tout premier plan en Europe. Je pense que si le MHB et le H jouent le Final Four de Ligue des Champions a minima tous les deux ans pendant les cinq-six prochaines années, les meilleurs jeunes ne partiront plus à l'étranger.

Keavenz
Keavenz
4 années il y a

Le probable problème du hand c’est qu’avec 4000 personnes dans les tribunes … tu pourras jamais rien faire. Le but du jeu c’est d’attirer du monde par des animations extras sportives… mais ça aucuns dans notre sport savent le faire … à la base c’est un sport manager par des profs de gym … quel gâchis …

53
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x