Starligue

Joël Da Silva, nouvel entraineur de Tremblay


L’ancien entraineur de Saint-Raphaël a été officialisé comme nouveau coach de Tremblay en France.

Un an après ne pas avoir été prolongé sur le banc de Saint-Raphaël, qu’il avait pourtant emmené en finale de coupe EHF, Joël Da Silva va retrouver le chemin des parquets dès cet été. Rastko Stefanovic mis à l’écart du groupe professionnel depuis cet hiver, Stéphane Imbratta peu enclin à continuer sa mission d’intérim au delà de la fin de saison, les dirigeants de Tremblay en France se sont mis en quête d’un numéro un pour reprendre en main leur collectif en vue de la saison prochaine. Et leur choix s’est porté sur le technicien de 48 ans, qui s’est engagé pour deux saisons.

Après avoir occupé le poste d’adjoint à Toulouse, Da Silva avait pris en main les destinées de l’équipe première du FENIX à l’hiver 2011, suite au limogeage de Raphaël Geslan. Avant d’accomplir la mission maintien et de finalement rester en place jusqu’à l’été 2014, date de son départ pour Saint-Raphaël. Durant ses cinq saisons dans le Var, Joël Da Silva aura emmené deux fois le SRVHB au Final Four de la coupe EHF, chutant en finale en 2018, tout en récoltant la récompense de meilleur entraineur du championnat en 2016. Des résultats qui, à l’époque, n’avaient pas convaincu le président Jean-François Krakowski de le conserver. Après avoir passé un an loin des terrains, le Tarnais va les retrouver à Tremblay, sauvé en justesse en Starligue à la fin de la saison passée, malgré une place de relégable au soir de la dernière journée.

En région parisienne, il fera équipe avec Mirza Saric, l’ancien adjoint de Rastko Stefanovic arrivé l’été passé et à qui il restait encore une année de contrat. Da Silva aura, notamment, comme mission de redonner du lustre à un club qui a multiplié les entraineurs ces dernières saisons. Depuis 2015, quatre techniciens se sont succédés à la tête de l’équipe première.

Tremblay a déjà officialisé les arrivées de l’ailier gauche Etienne Mocquais (Créteil) et du gardien Rubens Pierre (Cesson) tandis que, selon nos informations, l’arrière gauche Mohamed Soussi, vainqueur de la Champions League en 2018 avec Montpellier, devrait lui aussi rejoindre la Seine Saint-Denis l’été prochain.

Kevin Domas

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Morcheeba - le 23 juin 2020 à 10h45

    S’il fait avec Saric ce qu’il a fait avec Fortunuanu à Saint-Raphael, il ne va pas tester longtemps sur le banc et va très vite se faire étouffer.

  2. Soleidou - le 23 juin 2020 à 13h56

    Je lui souhaite la réussite qu’il mérite. J’espère qu’il ne se fera « bouffer «  par son adjoint comme ce fut le cas au srvhb. Sous les yeux des responsables du club et très certainement avec leur accord. Allez Joel. Et c’est un supporter du srvhb qui le crie.

  3. Averell - le 23 juin 2020 à 14h02

    On est quand bien tous d'accord que quand tu es entraineur et que tu signes a Tremblay, tu connais la longevite moyenne des precedents entraineurs et que tu acceptes le risque?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).