Starligue

La dernière recrue de Limoges vient d’Israël


On pensait le recrutement de Limoges, promu en Starligue, terminé avec les annonces des arrivées de Romuald Kollé et Igor Zabic. Il n’en est rien puisque Tarik Hayatoune pourra compter sur un joueur supplémentaire à la reprise. Le jeune Israëlien Yoav Lumbroso, 19 ans, viendra renforcer sa base arrière, et ce pour les deux prochaines saisons. Le néo-international évoluait cette saison en Allemagne, sous les couleurs d’Eisenach, club de milieu de tableau de 2. Bundesliga. Capable de jouer demi-centre et arrière gauche, il a inscrit cette saison 52 buts en 24 rencontres. Enrôlé par le club en janvier 2019, il avait participé activement à la remontée en deuxième division. Petit gabarit (1m72 pour 75 kilos), il viendra complémenter Romain Ternel et Romain Suty, qui devraient former la paire de demi-centres la saison prochaine.

Kevin Domas

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. Mehdi - le 6 mai 2020 à 22h00

    Petite faute c est Jeremy suty 😉

  2. Fanhns - le 7 mai 2020 à 09h14

    Limoges fait le pari de prendre un joueur de même profil
    que Skube et Steins .!
    Pour ces deux là , ça marche plutôt bien , mais …!!!

    Je ne suis pas du tout fan de ce type de joueurs ,

    • rkj4 - le 7 mai 2020 à 11h00

      Je ne connais pas ce joueur israelien mais je veux répondre à ton commentaire sur Skube et Steins.

      Moi, je suis persuadé qu'il n'y aurait rien de pire que de retrouver systématiquement les mêmes morphologies sur les mêmes postes : un pivot haut comme un campanile, un demi-centre qui déménage, etc.
      La diversité, c'est ce qui allume la lumière dans un jeu qui, sinon, se reproduirait sans fin et à l'identique (et c'est déjà trop souvent le cas). Et cette variété de style, elle commence souvent par le physique, faut pas l'oublier.

      Alors tout ça pour dire que j'adore regarder les petits rapides, futés et fouteurs de pagaille. Je les aime ni plus ni moins que les grands balèzes que déménagent les menhirs (tiens, ça me rappelle une vieille histoire de gaulois moustachus): on a besoins des 2 car, dans une même situation, c'est sûr qu'ils apportent des solutions différentes et c'est ce qui rend le jeu vivant.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).