CDM (F)

Deux changements chez les Bleues

KRUMBHOLZ Olivier-France

Alors que la France s’est qualifiée pour les quarts de finale, le groupe de 18 a connu du mouvement ce dimanche. Le sélectionneur français a effectué deux changements pour la suite de la compétition et notamment le match contre la Russie.

Il y a du mouvement chez les Bleues après la qualification pour les quarts de finales. Olivier Krumbholz a décidé de faire bouger son groupe de 18 joueuses avec deux changements. Oriane Ondono est la première française a devoir quitter le rassemblement. La pivot des Neptunes s’est blessée à l’échauffement. Elle souffre d’une entorse à la cheville droite.

Oriane repart en France pour soigner sa blessure. C’est Laura Flippes qui la remplace. L’arrière également victime d’une entorse à la cheville, mais gauche, va mieux d’après le communiqué français et pourrait être de retour sur les terrains rapidement.

Niakaté aussi quitte le groupe

Le deuxième mouvement concerne la base arrière avec Kalidiatou Niakaté. L’arrière gauche quitte aussi le groupe, mais pour des raisons sportives. Le technicien français a décidé de se passer de la Brestoise pour le reste de la compétition. Sa remplaçante arrive tout droit de Metz puisque c’est Orlane Kanor qui intègre la sélection. Blessée au tendon d’Achille en avril dernier, la Guadeloupéenne revient en Equipe de France huit mois après.

Si Laura Flippes et Orlane Kanor reviennent dans le groupe, à l’approche du prochain match contre la Russie (lundi à 20h30), Olivier Krumbholz n’a pas encore fait le choix pour sa feuille de match. Il reste encore au sélectionneur à décider qui intègrera les seize ce lundi.

À Granollers, Nolann ROCK

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. NICOLAU - le 12 décembre 2021 à 14h03

    Au bon moment arrive et reviennent ces 2 joueuses.Cela va redonner du peps en attaques.Le 1/4 c’est une autre compétition après les Russes.De ce que j’ai pu comprendre : Norvège ,Pays Bas ou Suède.Mais bon ces 3 équipes doivent aussi vont pas être sereine de rencontrer la France.

    • Sasori9 - le 12 décembre 2021 à 15h11

      Ce serait bien si c'est la Norvège, elle a privé la France la deuxième titre Européenne. Au tour des Bleues de priver aux Norges de titre mondial.

  2. Tribluchon - le 12 décembre 2021 à 14h42

    Bon rétablissement aux joueuses blessées.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).