Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EdF (F)

Olivier Krumbholz réduit son groupe à 18 joueuses

, par Dalibor

Alors que la première partie de la préparation en vue des Jeux Olympiques de Tokyo touche à sa fin, le sélectionneur de l'équipe de France féminine Olivier Krumbholz a fait le choix d'écarter quatre joueuses, réduisant ainsi son groupe de 22 à 18 éléments. Laura Glauser, Manon Houette, Astride N'Gouan et Emma Jacques ne poursuivront pas l'aventure, tandis que la jeune demi-centre Claire Vautier restera avec le groupe, mais uniquement en qualité de partenaire d'entrainement.

Si pour la jeune arrière droite Emma Jacques, il ne s'agit pas là d'une surprise, Manon Houette et Laura Glauser payent leur retour de blessure au genou, dont elles avaient toutes les deux souffert lors de la saison 2019/20. Astride N'Gouan, de son côté, semblait partie pour être la troisième option sur un poste de pivot où Béatrice Edwige et Pauletta Foppa sont désormais indéboulonnables. Les dix-huit joueuses restantes feront leur retour à Capbreton dans six jours pour entamer la deuxième phase de la préparation, avec notamment deux matchs face à la Norvège au programme du côté de Bayonne, les 4 et 6 juillet. Olivier Krumbholz livrera la liste des quatorze joueuses retenues pour les Jeux à l'issue de ces deux rencontres, avant que les Bleues, vice-championnes olympiques en titre, ne s'envolent pour le Japon le 13. "C'est un peu prématuré de vouloir travailler sur un groupe trop réduit" explique le sélectionneur, qui devrait s'envoler avec dix-sept filles. "Aujourd'hui, la liste de 14 je ne l'ai pas, je veux encore pouvoir utiliser certaines joueuses, les mettre en concurrence, et ensuite on verra."

Prochain match TV

France

14:30

Lun. 15 Juil.

Roumanie

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
31 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial
Martial
3 années il y a

Un peu triste pour Manon Houette qui reste une super ailier et Laura Glauser qui ont été toutes les deux de plusieurs campagnes en bleu. Je ne connais pas suffisamment leur niveau actuel pour savoir si c est sportivement une bonne chose. J ai le sentiment que Houette pouvait apporter des choses en plus d etre une personnalité porteuse pour l equipe et les médias.

Finex
Finex
3 années il y a
Répondre à  Martial

Je n’ai pas suivi sa saison à Metz mais peut-être que comme indiqué dans l’article elle n’était pas suffisamment remise de sa grave blessure au genou pour être performante aux JO… C’est bien aussi qu’un sélectionneur choisisse en fonction de l’état de forme plutôt qu’en fonction du « nom » et du passif d’un.e joueur.se

Sasori9
Sasori9
3 années il y a
Répondre à  Finex

Depuis sa grave blessure, elle a du mal à retrouver son niveau d'avant. A Metz, elle est irrégulière. Donc c'est la Hollandaise, Jurswailly Luciano, retraitée qui a repris et a fait les matchs.
La crise sanitaire en 2020-21 n'a pas bcp aidé le club et encore moins Houette qui s'est entrainée seule chez elle. Donc quand le championnat reprend, ce n'est pas bien passé. Pour le couronner de tout, Metz HB est en fin de cycle avec nombreux départs….
Ce n'est pas par hasard que MHB a appelé Broch et Luciano.

Elle n'est pas prête pour jouer le JO. Le JO est impitoyable..

Vinch1
Vinch1
3 années il y a
Répondre à  Sasori9

juste une correction… mais Luciano, c'est sur l'aile droite qu'elle joue me semble t il, non ?
Après, je n'ai pas trop regardé Metz non plus… et suis triste pour elle que j'aime bien… ah, son but en finale à Beercy sans angle… et puis, pour ne rien gâcher, elle est mignonne 🙂

Charlie
Charlie
3 années il y a
Répondre à  Sasori9

Ailly Luciano joue à droite. Manon Houette est revenue jouer en novembre 2020, contre Dijon et les débuts n’ont pas été simples.
Metz Handball avait recruté Maud-Eva Copy comme joker.

Jack3544
Jack3544
3 années il y a
Répondre à  Martial

Glauser paye deux choses. Premièrement, la concurrence à ce poste en EDF, on ne peut pas dire que c'est un scandale de choisir Leynaud et Darleux. (on aimerait connaitre ce dilemme en gars).
Ensuite en club, elle ne joue pas beaucoup, elles sont trois très fortes à son poste et a été parfois écartée (Final Four…)

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  Jack3544

Choisir Leynaud et Darleux en 1 et 2 n'est effectivement en rien scandaleux, mais préférer en n°3 Gabriel à Glauser, ça me parait moins évident, mais je n'ai pas assez suivi la LBE pour connaître le niveau de Gabriel.

Jack3544
Jack3544
3 années il y a
Répondre à  leFnake

En effet, mais Krumbolz comme 3iéme qui risque de rester en dehors du village préfère peut-être une jeune pour prendre la température et préparer l'après Leynaud…

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  Jack3544

pourquoi pas, si on part du principe que la 3e ne jouera pas.

Mais entre le risque de blessure et le Covid (même si j'imagine que toutes font un max d'effort pour ne pas le choper), que ce soit avant (il y aurait eu plusieurs suspicions de cas à Brest lorsqu'elles ont fêté la fin de saison) ou pendant les JO, il n'est pas impossible qu'il soit nécessaire que la 3e gardienne soit sur la feuille de match

Averell
Averell
3 années il y a
Répondre à  Jack3544

Franchement, quand tu fais ta selection pour les JO et surtout avec un nombre de places tres restreint, je ne pense pas que tu te mettes dans l'optique de preparer un apres Leynaud.
A mon avis, tu prends les joueuses qui te paraissent te donner les meilleurs chances pour gagner et le reste tu vois ensuite.
Sans compter que Gabriel ce n'est pas vraiment une debutante… Jusqu'a present l'apres Leynaud me paraissait assez clair: binome Glauser/Darleux + Gabriel en 3, ou une jeune pour l'avenir.

Jack3544
Jack3544
3 années il y a
Répondre à  Martial

Et pour Louette, elle a été longtemps blessée et la nature ayant horreur du vide, les deux à sa place ont assuré.

ted
ted
3 années il y a

Liste de 14 pour les JO c’est vraiment chaud, j’espère qu’en 2024, ça passera à 16 !

drauglin09
drauglin09
3 années il y a
Répondre à  ted

Le hand est dans le viseur du CIO car trop européen, et les JO coutant un bras, ça ferrait aussi un stade en moins à construire. Et l'avenir des JO, ce sont les sports "Red Bull" donc break dance, hydro speed, ultimate, et tout un tas de conneries de ce style.

Donc, pour le handball, on a plus de chance que le nombre de joueurs soit 0 dans plus très longtemps et pas 16.

leFnake
leFnake
3 années il y a
Répondre à  drauglin09

ça fait des années qu'on entend ce genre de choses (suppression totale, remplacement par du beach, transfert aux JO d'hiver), mais j'ai du mal à savoir ce qu'il en est réellement : le handball est clairement dominé par les nations européennes, mais il est bien implanté sur les 5 continents (et même sur plusieurs région de ces continents).

Etienne221
Etienne221
3 années il y a
Répondre à  ted

En foot tu as eu 26 sur les listes (23 + 3) et pendant le Mondial 2021 tu as eu aussi des mecs en tribunes. Même au TQO tu avais des listes élargies.
Mais rassure toi, en basket et en volley, les listes sont aussi minces qu'aux JO précédents. En basket c'est 12 noms pour 5 qui jouent (c'est assez confortable) et en volley c'est 12 (14 c'est plus confortable).
Moi j'aurais fais des listes de 16 sans réservistes, et un 3ème gardien en tribune qui ne rentre qu'en cas de blessure.

Hugo Bedel
Hugo Bedel
3 années il y a

Luciano joue pas du même côté… 🤦
Belle analyse

Donnadieu_J
Donnadieu_J
3 années il y a

Jurswally Luciano est ailière droite alors que Manon Houette est ailière gauche..

Creteil
Creteil
3 années il y a

Astride aurai mérité d’être au moins dans les 14 + 2

S’il y a une blessée au centre … ça va pas être évident pour garder la solidité. Les centrales ne sont plus toute jeune. Pour ma part c’était une rotation obligatoire.

Poursur
Poursur
3 années il y a
Répondre à  Creteil

« Les centrales ne sont plus toute jeune ». C’est bien de Foppa que tu parles?

Etienne221
Etienne221
3 années il y a
Répondre à  Creteil

je suis pleinement de ton avis. Tu n'as que Edwige qui n'est plus toute jeune, et une Foppa qui elle est peut-être un peu jeune. Et si l'une se blesse ? Tu n'as plus qu'une solution en pivot jusqu'à la fin de la compétition et plus de possibilité dans les 16 et 17.
Alors qu'on a 4 choix possibles en demi centre avec Pineau, Zaadi, Nocandi et NZé Minko pour une seule qui joue à la fois.

oeil52
oeil52
3 années il y a

J'ai lue les J.O c'est impitoyable plus haut , ben pas du tout pour les garçons puisque on part avec sauf changement de dernière minute avec 5/6 charettes et dire que les charette savent qu'ils vont partir depuis 1 ans 1/2 allez courrage encore deux moi pour voir une équipe de france plus motivé , du moins j'espère !!!!

LiJu
LiJu
3 années il y a

Bonjour à tous,

Je suis de près cette préparation et j’aimerai assister aux matchs de prépa à Bayonne, quelqu’un peut me renseigner sur les conditions pour voir ces matchs ? Merci

Charlie
Charlie
3 années il y a
Répondre à  LiJu

Les billets sont en vente sur le site de la fédé et il faut un pass sanitaire (vaccin ou test négatif de 48h) pour y assister.

Liju
Liju
3 années il y a
Répondre à  Charlie

Merci Charlie !

Averell
Averell
3 années il y a

Si glauser est 3e après leynaud et darleux, c’est pas forcément scandaleux.

Mais juste une question : OK ne part qu’avec deux gardiennes, même dans les 18??? Et à Tokyo, pas de gardienne remplaçante en réserve de la République ? N’est ce pas un poil risqué en cas de blessure ?
Ou bien y a t il une 3e gardienne ? Et dans ce cas je suis très surpris que Glauser soit devenue numéro 4 dans la hiérarchie des gardiennes françaises…

lamirabel29
lamirabel29
3 années il y a
Répondre à  Averell

en fait c'est 14 plus 1 remplaçante dans le village Olympique….. plus 2 hors du village mais remplaçante possible….. ça fait 17, donc il y aura bien 3 gardiennes à Tokyo.

Averell
Averell
3 années il y a
Répondre à  lamirabel29

C'est bien ce que je pensais (sauf pour le 18 au lieu de 17 🙂
Du coup je suis surpris que Glauser ne soit pas la numero 3 car pour moi ce trio de gardiennes est superieur aux autres gardiennes francaises.

Imladrik
Imladrik
3 années il y a
Répondre à  Averell

Peut-être aussi que dans ce contexte, Glauser voulait rester en France (ou en Hongrie) pendant les JO plutôt qu’être en réserve à Tokyo ?

Averell
Averell
3 années il y a
Répondre à  Imladrik

Peut etre…
Mais ca me parait etrange que tu preferes ne pas faire le maximum pour jouer, voire gagner une medaille olympique. C'est une echeance qui se presente rarement dans la carriere d'un sportif et je vois mal Glauser dire que si elle est numero 3, elle prefere bouder dans son coin plutot que de se tenir prete au cas ou…
J'aimerais bien connaitre les dessous de l'histoire parce que pour moi c'est une vraie surprise.

Etienne221
Etienne221
3 années il y a
Répondre à  Averell

Pour Glauser, je pense que c'est une décision "humaine" plus que sportive. Après avoir gagner des titres en bleu, ça n'aurait pas été facile de lui dire qu'elle serait 16ème joueuse, et donc qu'elle ne serait même pas au village olympique. En revanche pour Gabriel, c'est beaucoup plus acceptable car elle est loin derrière Darleux et Leynaud.

Etienne221
Etienne221
3 années il y a

Olivier explique très clairement ses choix. Tous les sélectionneurs ne sont pas aussi précis. Je crois qu'on peut faie totalement confiance en Olivier pour les J.O. Une médaille serait une belle récompense, voir un échec si on en obtient pas malgré nos titres récents.
Chez les hommes, les choix de G.Gille sont très souvent contestables, et comme il n'y a pas de conférence de presse digne de ce nom avec des journalistes compétents pour lui poser des vraies questions, le grand public que nous sommes n'a pas de réponses aux questions qu'il se pose.
Trop de copinage aussi chez les journalistes ou consultants qui sont eux aussi des anciens handballeurs et copains des entraîneurs. Il n'y a que Greg Anquetil qui ose dire des les choses.

31
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x