Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EL (M)

Montpellier manque son choc

, par Zorman

Christian O'Sullivan (SC Magdeburg)

Dans ce second duel franco-allemand, entre Starligue et Bundesliga, Montpellier recevait Magdeburg. Comme entre Nîmes et Berlin, c'est une affiche entre les deux gros poissons de la mare du groupe C. Montpellier, invaincu, pouvait faire un très grand pas vers la première palce disposant des hommes de Bennet Wiegert, mais la rencontre ne s'est pas déroulée comme prévu (30-32) ...

Au sortir d'un match ô combien disputé du côté de St Raphaël ce weekend (victoire 29-30), le Montpellier Handball remet le couvert, en ligue européenne cette fois. Face à Magdeburg, l'autre grosse équipe de son groupe, les hommes de Patrice Canayer n'ont pas le droit à l'erreur s'ils veulent continuer leur parcours sans faute, et leur voie vers les quarts de finale. En face, les Allemands n'ont perdu qu'une fois, en s'inclinant chez les Suédois d'Alingsas. Orphelins de leur principal artilleur Michal Damgaard, les joueurs du SCM sortent d'une victoire étriquée face à Minden, et ont aussi à l'esprit la réception de Kiel ce weekend. Malgré tout, la victoire est très loin d'être acquise pour les Bleus.

Hornke Tim (SC MAGDEBOURG)

Montpellier passe à côté de son entame

Avec Truchanovicius comme seul absent dans le groupe, le MHB ne démarre pourtant pas fort. Rapidement le SC Magdeburg parvient à mettre la tête de ses adversaires sous l'eau (1-4, 4'). Les hommes de Patrice Canayer vont vite se reprendre, mais l'écart se maintient. Les Allemands sont efficaces en attaque et Tim Hornke ou l'islandais Magnusson se régalent dans le premier quart d'heure montant l'écart à 4 unités (8-12, 19').

Heureusement pour nos Montpelliérains, l'exclusion du défenseur Piotr Chrapkowski va leur donner la fenêtre de tir qu'ils attendaient. En une petite minute, avec une défense haute et un Diego Simonet impeccable, Richardson et lui vont permettre d'infliger un 3-0 pour relancer la rencontre (11-12, 20'). Les débats s'équilibrent tandis que l'écart s'amenuise, et Kyllian Villeminot maintient les siens à -1 avec un bijou de shoot à la hanche dans la dernière minute (MT : 15-16).

SIMONET Diego (Montpellier Handball)

Les Français mettent lentement la main sur le match

En mode diesel, les champions d'Europe 2018 vont rapidement mettre la main sur le match. 2 buts d'entrée de jeu d'Hugo Descat permettent à son équipe de revenir à hauteur (17-17, 32'), avant que l'ancien Ivryen Benjamin Bataille ne donne pour la première fois l'avantage aux siens (19-18, 36'). Cet avantage, ses partenaires ne comptent pas le dilapider, et progressent sereinement dans la rencontre. Avec Simonet à la mène et une bonne relation avec les pivots, Borges puis Bataille par deux fois assurent un écart de trois longueurs (26-24, 46'). Christian O'Sullivan est en échec, et les exclusions des pivots défenseurs Magnus Gullerud et Zeljko Musa n'augurent rien de bon pour la troupe de Bennet Wiegert. Pourtant, c'est sur l'exclusion du croate que ses partenaires vont se remobiliser.

Tim Hornke (SC Magdeburg)

Montpellier s'écroule au pire moment

Les Montpelliérains n'étant pas parvenus à se détacher plus nettement au score, Omar Ingi Magnusson ramène les siens rapidement à une longueur sur pénalty (27-26, 49'). Pourtant, malgré le temps mort de Patrice Canayer, le diable islandais ne s'arrête pas en si bon chemin et reprend l'avantage en trompant Kévin Bonnefoi pour la 9ème fois (27-28, 50'). Rien ne va plus, et les pertes de balle se multiplient. Les Allemands ne font pas de manières pour les convertir en buts et l'entrée de Marin Sego n'y fait rien. A 6 minutes du terme, temps mort montpelliérain. Patrice Canayer voit ses hommes sur une série de 6 buts encaisser sans marquer : le match est clairement en train de leur échapper (27-30, 54').

Hugo Descat met fin à la disette offensive des siens sur 7m mais Omar Magnusson lui répond. Il ne reste alors plus que 3 minutes à jouer et Alexis Borges, aux 6 mètres, manque la cage... le mal est fait et le MHB a laissé passer sa chance (28-31, 58'). La double parade de Sego et l'énergie de ses partenaires en attaque n'y feront rien, Montpellier parvient à se rapprocher à une longueur dans la dernière minute mais Tim Hornke met le couvercle sur la rencontre d'un superbe kung-fu (SF : 30-32).

Cette défaite laisse logiquement une réelle frustration du côté de Montpellier, avec le sentiment que le premier comme le dernier quart d'heure n'ont pas vu l'équipe héraultaise jouer à son réel niveau. Avec désormais une défaite au compteur, la course à la première place est totalement relancée, et les hommes de Patrice Canayer n'auront plus le droit à l'erreur s'ils veulent terminer à la tête de leur groupe.

Le meilleur du hand européen est sur l'appli Eurosport

Statistiques :

Montpellier : Simonet (3/7), Villeminot (1/1), Descat (7/8, dont 2/3 pen.), Pellas (2/2), Tskhovrebadze, Bos (1/1), Bataille (3/4), Pettersson (2/4), A.Lenne, Richardson (1/2), Borges (2/3), Porte (2/3), Y.Lenne (4/6), Duarte (2/3). Sego (2/7, dont 0/2 pen., 29%), Bonnefoi (7/35, dont 0/4 pen., 20%).

Magdeburg : Musa (1/2), Chrapkowski, Kluge, Steinert (2/3), Pettersson, Magnusson (11/12, dont 6/6 pen.), Hornke (6/7), Gullerud (2/2), Mertens (3/7), O'Sullivan (6/12), Bezjak (0/1). Thulin (1/10, 10%), Green (6/27, dont 1/3 pen., 22%).

Antoine Piollat

Prochain match TV

Pologne

14:30

Mar. 16 Juil.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
22 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
philippemhb
philippemhb
3 années il y a

Quelle honte….

Rouc
Rouc
3 années il y a
Répondre à  philippemhb

Honte de quoi ?

Dans ces enchaînements de matchs, sans public qui plus est, le MHB peut perdre des matchs.

Pour rappel, magdeburg a perdu à Alingsas dans cette poule. On a dit quelle honte ?

Rhein Neckar a perdu à domicile contre Schaffausen, berlin se fait accrocher par nimes.

C’est une période particulière, Montpellier sort d’un gros match à saint Raphaël, patrice gère son effectif pour qu’il aille jusqu’à juin. On peut accepter que cela ne passe pas toujours je crois.

philippemhb
philippemhb
3 années il y a
Répondre à  Rouc

OK j’y vais peut-être un peu fort mais je suis épuisé d’assister systématiquement a ce mauvais scénario ou mon équipe favorite court après le score, a de monstrueux trous d’air et défend mal, surtout au centre. Quand au contexte particulier, il est le même pour tout le monde donc je n’en tiens pas compte. Depuis Fabrégas et, à un degré moindre Mamdouh, nous n’avons plus de bons pivots et au milieu, c’est « open bar »…

TITOFF34734
TITOFF34734
3 années il y a
Répondre à  philippemhb

Moi j'ai honte de vous lire… j'ai presque des doutes quand au fait que vous aimiez vraiment ce club… On ne peut pas réagir si négativement après une défaite… je ne dis pas qu'il n'y a pas des errements defensifs et des manques mais quand même, vos propos sont trop clivant et au sens du vent

Maurice
Maurice
3 années il y a

La nuit porte conseil donc un bon dodo Philippe … il y a des choses plus grave dans la vie !

philippemhb
philippemhb
3 années il y a
Répondre à  Maurice

Oui papa.

philippemhb
philippemhb
3 années il y a

Magdeburg!!!!! Les terreurs…

Barto4
Barto4
3 années il y a

Je crois que philippe doit se ressaisir un peu car il sombre d’articles en articles dans une sorte de défaitisme dépressif.
Magdebourg est une grosse cylindrée de Bundesliga, son effectif est riche même si moins huppé qu’un Kiel ou Flensburg. Il n’y a aucune honte à perdre contre eux, qui plus est sans public à domicile. Des fois on gagne et des fois on perd, c’est comme ça le sport.

Olivier1
Olivier1
3 années il y a
Répondre à  Barto4

Pas faux mais il y a quelques ballons perdus bêtement du côté du MHB sur ce match…
Eurosport ne pourrait pas engager un paire de commentateurs pour les matchs de coupe ehf!??? Déjà que l’absence de public c’est chi…à la longue alors sans commentateurs en plus !

Poursur
Poursur
3 années il y a
Répondre à  Olivier1

Moi, parfois, je préfère les matchs sans commentaire. Par exemple, sur BeIN, en fonction des commentateurs, j’aimerais pouvoir disposer de deux versions: avec ou sans commentaire. Comme pour les films: VF ou VO. Parce-que le radotage des deux petits vieux du Muppet Show me donne l’impression d’être dans le film Un Jour sans Fin.

Barto04
Barto04
3 années il y a
Répondre à  Olivier1

Je n’ai pas vu le match, juste suivi le livescore. Effectivement beaucoup de pertes de balles et un gardien adverse qui est sorti de sa boite au mauvais moment quand Bonnefoi n’a pas réédité sa performance de la première mi-temps visiblement si j’en juge par son nombre d’arrêts final(7) par rapport à celui à la mi-temps (7…).
La défense n’est pas au RDV depuis la reprise (en plus Duarte s’est blessé visiblement ce qui n’est pas bon signe pour la défense) . Trop de buts encaissés et des premières mi-temps mi-figue/mi raisin ? ça passe contre Toulouse ou Saint-Raph, mais pas contre Magdebourg qui est au dessus. et ça ne passera pas non plus contre un Nantes, Nimes ou Aix.
Mais bon, on peut aussi tempérer par le fait que le mondial n’est pas si loin et que les 10 internationaux en ont encore un peu dans les pattes. De plus, dans son interview d’après match, Canayer prend aussi sa part dans la défaite du fait de sa gestion d’effectif, l’objectif étant d’assurer la 2eme place en championnat. Pas besoin d’être premier de sa poule pour aller gagner l’EHL vu le nouveau format (mais il ne faudrait pas non plus que les matchs reportés contre des extra-communautaires soient tous perdus sur tapis vert car cela ferait un peu mal au classement )

Prototype
Prototype
3 années il y a

Toujours autant à « huis clos » les matchs à montpellier, si j’en crois la photo…

tilleul
tilleul
3 années il y a

max de bourdes ?

Philippemhb
Philippemhb
3 années il y a

Au MHB:
1) Les ailiers au top
2) les arrières; bien à droite pas mal à gauche
3) Demi-centres plutôt correcte
4) Les pivots ça va pas et ça ne date pas d’hier
5) Gardiens trop faibles malgré quelques fulgurances

TITOFF34734
TITOFF34734
3 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Si le hand se résumait à ça……………… Les ailiers au top vous doivent en grande partie le match aujourd'hui….. Les pivots je ne suis pas d'accord avec vous…. Les gardiens sont de très haut niveau, bonnefoi a du potentiel inexploité encore mais le problème vient de la cohésion défensive qui demande au gardien de sortir 2 fois sur 3 une parade miracle à 6m….
Pffffffff

Philippemhb
Philippemhb
3 années il y a

J’attends maintenant une réaction d’orgueil de mes favoris à Magdeburg car si les allemands l’ont fait ici je ne vois pas pourquoi le MHB ne pourrait pas le faire là bas Quand on a le bagage pour titiller, voir battre Kielce, Veszprem ou le Vardar ça ne doit pas être insurmontable de faire un résultat en Allemagne contre une équipe dont le palmares est daté….

lelephant
lelephant
3 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Pour l'instant, même si son niveau de jeu n'est pas délirant, le MHB fait une saison plus qu'honorable et est toujours en course pour atteindre ses objectifs de début d'année. Sa seule véritable contre performance est le nul contre Cesson Rennes.

TITOFF34734
TITOFF34734
3 années il y a
Répondre à  Philippemhb

C'est le principe d'un match de hand, vous pouvez faire des exploits en gagnant de grandes parties et vos adversaire peuvent le faire aussi…. surtout au niveau européen…

Drauglin09
Drauglin09
3 années il y a

Sur handnews où tout le monde est cité, un jour ou l’autre, pour aller en EDF, certains devraient un peu hisser leur niveau quand ça joue contre des oppositions consistantes et pas contre Créteil et Chartres. C’est valable pour certains Nantais aussi cités à tout bout de champ… Contre Ivry, ça colle 8 buts, mais contre Motor Zaporodje, ça ne passe pas la marche. Enchainer les matchs, se déplacer, dormir dans des hotels à l’autre bout du monde, c’est aussi une qualité nécessaire pour mettre un jour un survêtement bleu.

Poursur
Poursur
3 années il y a
Répondre à  Drauglin09

Ce que tu écris me semble tellement juste que j’ai hâte de voir quels arguments vont pouvoir t’opposer ceux qui vont se sentir visés par tes propos.

lelephant
lelephant
3 années il y a
Répondre à  Poursur

Je ne sais pas qui est visé par ses propos, mais s'ils sont tout à fait pertinents, je pense qu'ils sont valables pour n'importe quel joueur évoluant à Nantes ou ailleurs. C'est sur la durée que l'on peut évaluer la capacité d'un joueur à évoluer en EDF, c'est un peu une lapalissade. D'ailleurs pourquoi parler des jeunes joueurs français évoluant au H en commentaires d'un article sur un match européen de Montpellier?

Gainekifrotte
Gainekifrotte
3 années il y a
Répondre à  Drauglin09

Il y a des joueurs en EDF qui ont déjà fait plusieurs fois le tour des salles européennes et qui ne sont pas vraiment convaincants.paradoxalement lorsque Daniel Costantini a envoyé la troupe de gamins sur les parquets du mondial 2001, je ne suis pas certain que les Narcisse, Fernandez, Dinart ou les frangins Gille avaient une longue expérience européenne en club. Il leur faisait confiance tout simplement.

Nos derniers articles

22
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x