Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

JO (F)

Les filles de l'équipe de France sont en finale !

, par Dalibor

Crédit photo : IHF

Si les filles de l'équipe de France avaient su éviter tout suspens en demi-finale face aux Pays-Bas, le scénario a été tout autre face à la Suède ce matin, en demi-finale. Mais la qualification a été au rendez-vous (29:27).

Une seule fois, avant la 54ème minute, une équipe a pris trois buts d'avance et elle ne portait pas un maillot blanc. Les Suédoises avaient mieux commencé la rencontre, en s'appuyant sur la maladresse française au shoot mais aussi sur sa base arrière. Mais cela n'a pas duré, Olivier Krumbholz optant pour une défense étagée mettant temporairement hors d'état de nuire Jamina Roberts, le principal danger offensif scandinave. Si Amandine Leynaud, avec trois arrêts, était loin de ses standards des tours précédents, ses coéquipières, Beatrice Edwige et Estelle Nze Minko en tête, compensaient et gardaient les Bleues dans le match. D'autant que, de l'autre côté, Grace Zaadi et Laura Flippes combinaient habilement pour mettre la France un but devant au repos (15:14).

Si Leynaud avait été la star du quart de finale, Cléopatre Darleux allait être l'héroïne de cette demie finale. Les sept arrêts à 35% de la Brestoise ne sont sans pas aussi impressionnants que les vingt-deux de sa coéquipière, mais ils ont été d'une importance capitale. Deux parades sur Nathalie Hagman dans un premier temps, pour empêcher les Suédoises de passer devant, avant une double parade en contre-attaque, qui offrait la possibilité aux Françaises de prendre, pour la première fois de la rencontre, trois longueurs d'avance. "Ca a été un très gros match, c'est un peu parti dans tous les sens, elles ont raté, on a raté aussi" souriait Darleux, tandis que le sélectionneur Olivier Krumholz insistait sur ce dernier quart d'heure clé : "On était sans doute un peu plus fraiches physiquement, on a pas mal fait tourner avant. Dans la tête aussi, on était bien. On a continué à marquer des buts, et c'était le plus important." Car les bras des bleues, jeunes comme anciennes, ne tremblaient pas dans le money-time. Et s'il restait six minutes à jouer quand Meline Nocandy envoyait une sacoche dans la cage scandinave, elles allaient garder la tête froide jusqu'au boutet. Le dernier pénalty d'Allison Pineau raté n'y changeait rien, les filles d'Olivier Krumbholz tiennent l'occasion de monter sur le toit de l'Olympe, cinq ans après leur défaite en finale face à la Russie. "C'est le seul titre qui nous manque, comptez sur nous pour bien le préparer" terminait l'entraineur. Ce sera face à la Norvège ou la Russie, et on a hâte d'y être.

Kevin Domas

Statistiques :

France : Leynaud (3 arrêts / 16 tirs dont 0/3 pén), Darleux (7 arrêts / 20 tirs dont 0/3 pén); Nocandy (1/2), Coatanea (1/3), Valentini (2/2), Pineau (3/5 dont 0/2 pén), Lassource (1/2), Zaadi (7/13 dont 0/2 pén), Niakaté (1/1), Sercien Ugolin (3/4), Flippes (3/5), Edwige, Foppa (5/5), Nze Minko (2/3)

Suède : Bundsen (5 arrêts / 27 arrêts), Ryde (4 arrêts / 11 arrêts dont 3/3 pén); Stromberg (1/5), Blohm, Roberts (5/8), Petren, Lundstrom (1/2), Westberg (6/7 dont 6/6 pén), Lagerquist (1/2), Lindqvist (2/4), Hagman (3/5), Thorleifsdottir, Hansson (2/3), Carlson (6/7)

Prochain match TV

Górnik Zabrze

20:45

Mar. 27 Fév.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bonitos
Bonitos
2 années il y a

Quel délice de les voir en finale elles le méritent. C’est le fruit du travail accompli depuis des années
Bravo à elles
Maintenant pour remporter l’or elles doivent donner un jeu à la perfection et chaque penalty tiré doit être un but sinon……

ericb
ericb
2 années il y a

Wow quel match ! Bravo les filles !!!
Petite piste de travail: les penalties …

petit bonhomme
petit bonhomme
2 années il y a

Le double arrêt de Darleux à la 54e a failli me faire chialer de joie.

Averell
Averell
2 années il y a

Avant les JO, on etait beaucoup (en tout cas moi) a miser plus sur les filles que sur les gars pour ramener une medaille.
Maintenant on est en course pour 2 d'or! Mais en meme temps, il y a 4 ans aussi et on est revenus avec 2 argent…
En tout cas super match des filles, tres belle defense, enorme Foppa! Les remplacantes aussi se sont mises au niveau. Mention aussi a Pineau qui apporte egalement au jeu offensif alors que ces dernieres annees elle etait surtout en defense.
Apparement OK s'est inspire des conseils tactiques de Sasori: prendre un meilleur depart pour finalement depasser les Suedoises 🙂
Seul bemol: 0/4 aux penos, c'est limite faute professionnelle!

leFnake
leFnake
2 années il y a
Répondre à  Averell

à noter qu'on est pas les seules à s'être cassées les dents sur Jessica Ryde, elle est actuellement à 11/19 soit 58 % d'arrêts aux 7m ! A l'opposé, nos 2 gardiennes ferment la marche avec 1/18 pour Darleux et 1/21 pour Leynaud…
https://www.ihf.info/sites/default/files/competit

drauglin09
drauglin09
2 années il y a

Bravo bravo, Cleopatre, je t'aime !
Cette équipe est une énigme pour moi, car mentalement, c'est friable d'où ce blocage aux penos. Sur le papier, j'imagine qu'on a la meilleure équipe du monde mais elles se mettent en difficulté souvent toutes seules. Sur cette demi, elles auraient du gagner de 5-6 buts tranquille.

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a
Répondre à  drauglin09

Entièrement d'accord avec toi.
J'ai la sensation que cette équipe, qui est en finale des jeux olympiques!!!, a une belle marge de progression et n'est pas à 100% de sa capacité….c'est dire!!!

NICOLAU
NICOLAU
2 années il y a

Le jeu des filles est très beau et aérien,a la différence de l’EDF masculine elles jouent bcp plus sur les ailes cette EDF féminine.Bravo aux sports co Français . Maintenant l’Or pour tous ce serait magique !

Nenad74
Nenad74
2 années il y a

Rude bataille, qu elles auraient pu gagner bien plus largement 4 échecs sur 4 tentatives à 7m ,il faut faire bouger la gardienne par des feintes !. Dommage de ne pas mieux utiliser Sercier Ugolin dans des systèmenns pour libérer son bras, et une certaine faiblesse aux ailes.mais elles en veulent toujours bravo à elles, avant de defierl’ogre Norvégien dimanche, qui sera largement favorit… mais c’etons jamais… il faut y croire!

Imladrik
Imladrik
2 années il y a
Répondre à  Nenad74

Les Norvégiennes ne sont pas encore en finale.

Aux 7m in faudrait une 3e tireuse, sur un match comme ça.

Belles rentrées de Sercien Ugolin tout de même, mieux que les matchs précédents.

Petitailier_1
Petitailier_1
2 années il y a

En début de compétition j'avais énuméré l'apport de Flippes sur le poste d'ARD en remplacement de Lacrabère. Je me suis forcé de la fermer afin de ne pas trop m'enflammer et de ne pas lui porter la poisse, mais force est de constater que désormais pour le futur de l'EDF c'est une valeur sure. L'absence de Lacrabère passe limite inaperçu. Allez les filles bon sang! Allez la chercher cette breloque dorée! Ce serait si beau.

Imladrik
Imladrik
2 années il y a
Répondre à  Petitailier_1

Très très forte en effet, là où ça pêche c’est que du coup ça manque de concurrence à l’aile droite. Mais une paire Flippes/tireuse de loin à droite, ça promet !

vincent omeyeur
vincent omeyeur
2 années il y a

Cléopatre, marry me !

Sasori9
Sasori9
2 années il y a

C'est ca que je veux voir. Bon sang ! Bon Sang !!!
Bien gérer pdt trois quart de temps avant de défoncer l'adversaire au money time en mode Berserker !
Les Bleues ont tellement bien gérer et elles n'ont pas craquée physiquement. Les Suédoises ont attendu ca et paff ca s'est retournée contre elles, on a bien vu à la fin : perte de balle, des tirs à coté ca veut dire qu'elles sont cuites physiquement.
Bon à part ca, il y a deux points noirs : penalty et précipitation. 4 échecs, je ne m'attendais pas ca du tout. Si les penalty sont réussi, c'est 33 à 27 donc KO debout pour les Suèdoises.

Bon sang, ca fait longtemps que les Bleues n'ont pas joué comme ca; la dernière fois, c'est contre la Russie lors championnat d'Europe 2018. Et avant ca, contre la Norge lors championnat du monde en 2017.
Ca fait trois ans…..
Il faut jouer comme ca en finale, contre la Russie ou la Norge, ET dans les 10 dernières minutes, il faut défoncer l'adversaire en mode Fureurs des Normands !!!!

Il faut aller chercher l'Or et de le ramener en France et en DOM-TOM.

Dan29
Dan29
2 années il y a

Bravo et merci les filles. Très Belle prestation de « double save » (Cléo). Un beau collectif, mélange de joueuses expérimentées et de jeunes. Foppa bien sûr mais aussi Nocandy et Sercien. Rendez-vous pour la médaille d’or.

Etienne221
Etienne221
2 années il y a

Les filles veulent absolument l'or !! Il y a 4 ans elles ont déjà perdue une finale olympique. Entre temps elles ont gagner un Mondial et un Euro. Elles veulent l'or olympique et elles ont bien raison !
Le fait que la Norvège soit tombée en demie, leur offre une belle opportunité d'y arriver… Allez les filles !!

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x