Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LBE - Finale aller

Metz trouve la solution contre Brest

, par Sterbik

Tjasa Stanko // Crédit Photo : Bertrand Delhomme, LFH
Aux Arènes de Metz, le Metz Handball est sorti vainqueur de la première manche 31-24 contre Brest. Avec le soutien d'un public lorrain omniprésent, les Dragonnes partiront avec un bagage de 7 buts avant le retour en Bretagne dimanche. Le premier acte aura tenu ses promesses. Dans une Arène bouillante remplie de nouveau par les spectateurs, le Metz Handball a enfin trouvé la solution face au Brest Bretagne Handball. Grâce à une défense soudée et une attaque à la gestion du rythme, les Messines ont plus qu'embêté des Brestoises à court de solutions. Après une finale de Coupe de France où elles ont été bousculées, Ana Gros et ses partenaires ont de nouveau vu leur jeu coincer.

Metz calme le jeu

Méline Nocandy // Crédit Photo : Bertrand Delhomme, LFH
Avec une entame de match poussive, les gardiennes ont commencé à se chauffer dans le match. Rapidement, Brest a du mal sur les attaques placées à trouver une brèche. La faute à une défense messine qui n'a commis que peu d'erreurs. De l'autre côté, Metz ne s'est pas précipité pas en attaque afin de trouver un réel décalage, une opportunité. En difficulté face au bloc messin, Brest a vu son jeu enroué et n'a pas  réussi  à rester à hauteur au tableau d'affichage. Metz, avec le soutien inconditionné de ses supporters a géré le rythme de la rencontre à son avantage. Après une nouvelle perte de balle et une montée de balle assassine de Nocandy, Laurent Bézeau est obligé de poser son temps-mort. (8-6, 17'). Mais Metz est resté dans son match en empêchant les Brestoises de marquer dès la reprise du jeu. En confiance après avoir sur dicter le tempo, les Dragonnes continuent de récupérer des ballons et avec la capacité de percussion de leur meneuse Guadeloupéenne, ont pu creuser un peu plus l'écart. Logiquement et avec sa première période réussie, les joueuses de Manu Mayonnade ont viré en tête au moment de rentrer au vestiaire. (16-13, MT)

Brest sombre face au mur Eckerle

Dinah Eckerle // Crédit Photo : Bertrand Delhomme, LFH
La reprise du match s'est enflammée avec un public toujours plus réactif. Dinah Eckerle a bien aidé à garder le public en effusion avec ses parades. Malgré les quelques balbutiements en attaque, notamment dus à la présence de Darleux dans les cages, les Messines ne se sont pas démobilisées face à leurs quelques déchets au tir. Surtout qu'en face, le BBH n'arrivait toujours pas à se rapprocher au score,au plus proche à deux longueurs (20-18, 42'). Gullden et ses coéquipières ont constamment trouvé la gardienne allemande infranchissable sur leur chemin. Devant elle, la défense messine a continué son gros travail en bloc pour fermer chaque intervalle aux Rebelles. Sombrant au fur et à mesure, mes Dragonnes, dans le deuxième tiers-temps de la seconde période, ont enfoncé leur adversaire au score (25-18, 50'). L'entraineur breton n'a eu le choix que de tenter le tout pour le tout en vue de la finale retour pour ne pas tout perdre. Avec une attaque à 7 contre 6, les Brestoises ont bien trouvé des tirs, mais Metz n'a pas calmé le rythme en attaque. Et même quand Darleux se trouvait sur le chemin du tir, Burgaard arrivait à voir son tir finir au fond des filets. Après une prestation plus qu'aboutie, le Metz Handball fait enfin tomber Brest (31-24 , SF) Si le retour des spectateurs a peut-être galvanisé les Dragonnes, leur prestation aura été maitrisée tout au long de la rencontre. Elles se donnent un bel avantage avant le match retour à la Brest Arena où là aussi, le public devrait jouer son rôle.

Nolann Rock

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Johnfitzgerald_
Johnfitzgerald_
3 années il y a

Bon rien n'est encore gagné, mais quel plaisir de revenir aux Arènes pour voir l'équipe afficher ce visage !!

bdid
bdid
3 années il y a

Belle performance des messines ! Méline Nocandy nous sort encore un match incroyable. Dommage qu'elle ne soit pas parmi les nominées MVP du championnat, mais à 23 ans, être la leadeure de l'équipe de Metz, elle est phénoménale.
+7 sur un match, bravo pour le réveil, pour la défense de fer, mais il ne faudra pas se louper au match retour … -11 et -10 lors des deux derniers matchs à Brest, les bretonnes sont tout à fait capable de renverser la vapeur. Il faudra encore que Metz soit au top niveau pour ce dernier match.
Allez les dragonnes !!!

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x