Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Aix conforte sa deuxième place, Dunkerque à l'arraché

, par Dalibor

Trois des quatre équipes évoluant à domicile se sont imposées ce soir. Seule exception : Aix en Provence.

En attendant le résultat de Montpellier-Paris dimanche, Aix se rapproche ce soir à une longueur du leader parisien, grâce à sa victoire sans conteste sur le terrain de Créteil (29:23). Portés par un très bon Kristjan Kristjansson, auteur de dix buts, les Provençaux ont fait le trou en fin de première période, pour rentrer aux vestiaires avec six longueurs d'avance (16:10). Celui-ci allait croitre jusqu'à neuf unités au milieu du second acte, alors que les Cristoliens accumulaient les erreurs techniques et les pertes de balle. Thierry Anti profitait des dernières minutes pour faire tourner son effectif et pour offrir son retour à Wesley Pardin, touché au genou en janvier dernier et absent depuis.

Le PAUC est rejoint sur le podium par Saint-Raphaël, qui a retrouvé le chemin de la victoire face à Chartres (32:28). Là aussi, la différence s'est faite avant le repos, alors que les parades de Mihai Popescu permettaient aux Varois de prendre quatre longueurs d'avance. Aleksa Kolakovic, six buts, portait les siens dans le deuxième acte tandis que Chartres ne trouvait pas la solution pour recoller. Et si l'écart atteignait à un point huit buts, Adrian Figueras et Vanja Ilic se chargeaient de le rendre un peu plus acceptable au coup de sifflet final.

Devant son public, Nantes n'a laissé aucune chance à Nancy (37:28). Un premier écart de quatre buts au quart d'heure de jeu était confirmé par un 6:0 passé à cheval sur les deux périodes, et le H comptait alors dix longueurs d'avance. Alberto Entrerrios allait profiter du deuxième acte pour procéder à une large revue d'effectif, et tous les joueurs de champ, à l'exception de Lucas de la Bretèche, y allaient de leur but.

A Dunkerque, il a fallu attendre les dernières secondes pour que les locaux l'emportent face à Saran (25:24). Après un début de match cauchemardesque pour les Saranais, marqué par le carton rouge donné à Johann, les Dunkerquois allaient prendre jusqu'à six longueurs d'avance, avant que Matthe Fadhuile, sur un jet de sept mètres, ne ramène le déficit à la pause à trois buts (14:11). Et alors que Dunkerque semblait bien lancé vers le succès, avec un Valentin Kieffer en grande forme dans sa cage (12 arrêts), l'affaire allait se corser. Comptant encore cinq longueurs d'avance à dix minutes du terme, les Nordistes allaient s'emmêler les pinceaux et laisser Saran recoller à une longueur. Mais jamais les Loiretains n'allaient arriver à faire la jonction dans une fin de match confuse. Offrant là à Dunkerque sa deuxième victoire à domicile de suite.

Kevin Domas

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial
Martial
2 années il y a

Content que st raph retrouve ses valeurs et une qualité de jeu. Le club a traversé deux années médiocres et semble retrouver son rang alors que le groupe actuel va se disperser. Avec les arrivées de l an prochain et notamment de VG dans les buts, on peut espérer retrouver un pôle pour l Europe.

Momolericeton
Momolericeton
2 années il y a

Il est dommage que certains en fin de contrat redeviennent plus combatif, j’espère que 3-4 seront conservés

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x