LMS

Cesson enchaîne à domicile, Chambéry retrouve la victoire

Robin Molinie (Cesson-Rennes Metropole HB)

Début de la septième journée de Liquy Moly Starligue, ce jeudi. Cesson-Rennes continue sa belle série à la Glaz Arena avec un 4/4. Après deux défaites consécutives, Chambéry retrouve le chemin du succès dans son antre.

Cesson-Rennes débute idéalement sa rencontre. L’équipe prend une avance de 4 buts suite au jet de 7 mètres réussi par Robin Molinié (5-1, 8′). Les Limougeauds n’arrivent pas à recoller, au contraire, les Cessonnais continuent d’accroître l’écart. +7 avec la contre-attaque d’Hugo Kamtchop Baril (13-6, 19′). Auteur de 3 buts depuis le début de la rencontre, Florian Delecroix n’ira pas jusqu’au terme de celle-ci. Il concède un carton rouge pour une main jugée trop haute sur l’adversaire. Jure Dolonec permet à Limoges de revenir à 4 longueurs (13-9, 22′). Il réalise un gros match avec 9 buts sur 10 tirs tentés au coup de sifflet final. Les arbitres vont sortir un deuxième carton rouge dans cette première période. Igor Zabic tire le bras de Molinié, en retard, au moment de son tir. Les locaux conservent un avantage de +5 à la pause sur le score de 19-14.

Sur ce match, Cesson peut compter sur son trio gagnant ! Romain Briffe à 7/7, Hugo Kamtchop Baril à 7/7 ainsi que Robin Molinié à 8/11. Les 3 joueurs sont buteurs dans les 10 premières minutes de la seconde pour garder ce +5 au tableau d’affichage (25-20, 40′). Invaincue à domicile, l’équipe brétilienne ne compte pas en rester-là. Elle le montre sur cette rencontre et ne se relâche pas. Julien Emonet avait pourtant permis aux visiteurs de revenir à 2 buts, mais ensuite ils encaissent un 4-0 (29-23, 49′). La fin de match se passe sans encombre pour les Bretons. Victoire finale 35-28.

 

Dans l’autre match de la soirée, Chambéry a dominé son sujet pour un succès 34-27. Le début est idéal avec un score de 3-0 mais Istres recolle rapidement (5-4, 10′). Bien aidés par leur portier Nikola Portner, les Savoyards passent la seconde. Gerdas Babarskas trouve les filets pour un avantage de +5 (11-6, 16′). Jusqu’à la pause, les locaux s’accrochent à cet avantage. Sur jet de 7 mètres, Messaoud Berkous inscrit le dernier but de ce premier acte (17-13, M-T).

La deuxième période débute par une échauffourée entre Sébastian Skube et Juan José Fernandez. Les deux joueurs prennent un 2 minutes, le troisième synonyme de disqualification pour l’Istréen. L’écart reste stable entre les deux équipes (20-17, 39′). En plus de réaliser de nombreuses parades, 15 sur l’ensemble de la rencontre, Portner sait aussi marquer des buts. Il offre un avantage de + 5 pour son équipe (25-20, 45′). La fin de match est décousue. Seulement 4 buts sont inscrits en quasiment 10 minutes. Tous sont pour les coéquipiers d’Alexandre Tritta, auteur de 7 buts. Ils prennent un matelas d’avance à quelques minutes du terme (29-22, 56′). Les locaux conservent leur avantage et 2 points supplémentaires. Tout comme Tritta, Benjamin Richert termine aussi à 7 réalisations.

Alexandre Riotte

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).