Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Lars Mousing Nielsen va quitter Chambéry

, par Lanfillo

Après deux ans en Savoie, Lars Mousing Nielsen quittera le Chambéry Savoie Mont-Blanc Handball à la fin de la saison. Le pivot danois de 29 ans a signé un contrat de deux ans avec Skanderborg Aarhus Handbold à partir de la saison prochaine, et rentre ainsi au Danemark. Auteur de 38 buts la saison dernière, Mousing est moins présent en attaque cette saison avec les Savoyards (8 buts marqués en 11 matchs). Alors que les autres pivots chambériens Pierre Paturel et Hugo Brouzet sont aussi en fin de contrat, Chambéry a déjà commencé à préparer la composition de ce poste pour la saison prochaine avec la signature il y a quelques jours d'Iñaki Peciña.

Prochain match TV

Górnik Zabrze

20:45

Mar. 27 Fév.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
matmata
matmata
2 années il y a

Pas trop compris sa « mise à l’écart » cette saison d’autant plus qu’il est bien plus efficace que Paturel et Brouzet en attaque même si en défense il est bien sûr moins bon qu’un Paturel mais ça se vaut avec Brouzet..
Peut-être un problème de communication, de mal du pays…
Son départ ne faisait plus de doute depuis la signature du pivot d’Aix.

Teams
Teams
2 années il y a

Pâturel doit il rester?

C moyen pour le haut-niveau

Brouzetpas mal

L.effectif ne rajeunit pas avec le pivot espagnol

Ou va bubu?

mika73
mika73
2 années il y a
Répondre à  Teams

Paturel c’est sûr que c’est pas ouf mais Chambé peut-il viser mieux actuellement ? Difficile d’attirer de « bons » joueurs quand une équipe n’arrive même plus à se qualifier régulièrement pour la Coupe EHF et que bien d’autres équipes en France en plus des Paris, Nantes, Montpellier sont devenues plus « généreuses » financièrement parlant à minima que Chambéry..
Chambé ne peut aujourd’hui que principalement compter sur d’éventuelles bonnes surprises (ça passe ou ça casse) de joueurs relativement peu connus venant de l’étranger comme a pu l’être Mindegia « récemment » et sur son centre de formation qui subit par ailleurs de plus en plus la concurrence de pleins d’autres très bons centres en France..

Teams
Teams
2 années il y a
Répondre à  mika73

Et bubu

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x