LSL – J29

Dunkerque et Montpellier font respecter la logique

BILLANT Florian (US Dunkerque)

En ouverture de la pénultième journée de Starligue (J29), Dunkerque s’est imposé à domicile face à Créteil (33-29), empêchant ainsi les Franciliens d’assurer définitivement leur maintien. Dans le même temps, Montpellier, assuré de sa deuxième place, n’a pas galvaudé sa rencontre à Toulouse. Les Héraultais s’imposent (30-33) en gérant encore une fois de main de maître le money time.

Deux jolies rencontres à suspense se sont déroulées en fin d’après-midi. La lutte entre Dunkerque et Créteil a été enlevée et offensive avec plus de 60 buts. Après un chassé-croisé intense durant 45 minutes, les Nordistes ont finalement pris le dessus sur les visiteurs. Grâce à Samir Bellahcene (8 arrêts à 32 %) qui a fermé sa cage pendant 8 minutes, les hommes de Patrick Cazal ont infligé un 3-0 à Créteil, leur permettant d’aborder les derniers instants avec un petit matelas d’avance (30-27, 52e). L’USDK gère bien le money time et s’impose 33-29. On pourra noter la belle performance offensive nordiste avec des ailiers droits en bonne forme : Billant (7 buts) et Jurecic (5). Côté cristolien, Gibelin confirme sa belle saison avec 8 unités. Les Cristoliens, pourtant méritants, perdent l’occasion ici de valider leur maintien même si une défaite d’Ivry demain face à Chambéry les sauverait.

PELLAS Lucas (Montpellier Handball)

A Toulouse, le Fénix devait gagner afin de consolider sa 6e place que chasse également Chambéry. Face à un MHB qui ne joue plus rien, les hommes de Philippe Gardent entament très bien le match et sont devant au score quasiment toute la première mi-temps, sans lâcher pour autant les Héraultais. Ces derniers profitent d’ailleurs du seul temps faible des locaux, juste avant la mi-temps, pour refaire leur retard et dépasser le Fénix sur un but de l’inévitable Valentin Porte (14-15, MT).

En 2e mi-temps, les coéquipiers de Nemanja Ilic (8 buts ce soir et désormais 1000 en carrière !) ne lâchent pas l’affaire et collent aux basques des Montpelliérains. A force d’abnégation à l’image d’un Ayoub Abdi généreux (8 buts), les Toulousains finissent par recoller à 4 minutes de la fin (30-30, 57e). Mais, si vous avez lu notre papier sur les money times, vous avez surement alors éteint votre téléviseur, connaissant déjà l’issue de la rencontre. Et effectivement, Montpellier a encore gagné un match serré. Grâce à 2 jolis arrêts du prometteur Charles Bolzinger, entré au relais d’un Marin Sego en difficulté (4 arrêts à 15 %), et au sang-froid de Lucas Pellas (8/10 finalement), le MHB a pris le dessus. Valentin Porte inscrit son 5e but de la soirée (le 997e de sa carrière) et parachève le succès héraultais (30-33).

Toulous est donc, avec un point d’avance, à la merci d’un retour de Chambéry si les Savoyards battent demain Ivry. La lutte pour cette 6e place se jouera jusqu’à la dernière journée entre les deux équipes.

PETIT JEU : QUI FAIT PARTIE DU CLUB DES 1000 ?

Profitons de ces quelques lignes pour louer les qualités de Nemanja Ilic qui a donc dépassé la barre des 1000 buts. Exceptionnel depuis son arrivée en 2013, le Serbe entre dans le club très fermé des joueurs ayant inscrit 1000 buts ou plus en LNH (depuis 2004-2005). Ils sont 11 (et bientôt 12 car Valentin Porte s’en approche très sérieusement). Saurez-vous tous les citer ? Bonne chance, à vos commentaires !

Crédit photo : Panoramic / Kevin Domas

16 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 1 juin 2021 à 23h51

    Bon ben….si le grand "petit" Bolzinger doit sortir un jeu régulier dans le temps……plus la peine de se poser de question sur le futur remplaçant de Sego qu'on va devoir subir une année encore…..
    Bonnefoi/Bolzinger ça peut le faire!!! mais encore une fois si le dernier cité est capable d'être constant….

  2. Maurice - le 2 juin 2021 à 09h13

    Tu as lu le journal hier Philippemhb ? Le journal local indiquait que Duarte et Borges auraient demandé à partir … « Discussion avec Gilberto mais très vite on lui a fait comprendre qu’on comptait sur lui pour l’accomplissement de notre projet ». « Pour Alexis plus compliqué, pour acclimatation a été difficile, on va attendre la fin de saison… si pas de solution alternative (arrivée, rachat de contrat), il ne partira pas »
    Gardien : « grand dossier de l’année prochaine avec la fin programmée du contrat de Sego, on va devoir trouver une solution très rapidement »

    • Barto04 - le 2 juin 2021 à 10h12

      Pas bon ça pour la stabilité et la construction du groupe quand même. J'espère que les causes sont liées essentiellement à la situation sanitaire qui n'aide pas malgré tout pour s'acclimater dans un nouvel environnement.
      ça pose quand même question avec le départ anticipé également de Trucha.
      Garder un joueur qui n'a pas envie d'être là ce n'est pas idéal niveau rendement et vie du groupe, d'autant plus pour ces joueurs qui sont censés être des éléments clé de l'attaque et de la défense du MHB. Trouver un pivot de qualité au pied levé avec l'échéance potentielle LDC l'année prochaine c'est tout sauf idéal. Moscariello/Lenne ça risque de faire léger si on y ajoute un 1/2 ( ou 1/4) Borges ou un pivot au rabais, tout comme Wallinius/Bataille si Duarte n'y est pas non plus.
      J'espère que l'encadrement et les autres joueurs de l'équipe sauront remotiver nos 2 Portugais pour qu'ils donnent le meilleur d'eux même l'année prochaine

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).