LSL

Paris, champion pour la huitième fois

Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Il n’y avait plus trop de suspens sur l’identité du champion de France avant la vingt-neuvième journée, il n’y en a désormais plus du tout. Le Paris Saint-Germain, en allant s’imposer 34 à 28 à Cesson hier soir, a conquis son huitième titre de champion de France, et le fêtera avec ses supporters vendredi soir, à l’occasion de la réception de Nîmes.

Mais si le sacre de Paris, le huitième de l’histoire du club, n’est pas une réelle surprise, le fait que la course au maintien soit encore aussi ouverte l’est un peu plus. On pensait Ivry au bord du gouffre, mais les rouges et noirs ont renversé la vapeur en s’imposant face à Chambéry hier (27:26), avec une grosse prestation de Mate Sunjic, auteur de quinze arrêts dont celui de la gagne, à quelques secondes de la fin de la rencontre.

Ivry reste deux points derrière Créteil et Cesson, et trois derrière Istres, qui a réussi la sensation de la soirée en allant s’imposer à Saint-Raphaël (33:27). Si les deux équipes se tenaient jusqu’à la pause, les Varois ont explosé après le repos, butant notamment sur le gardien danois Thorsten Fries, auteur de 14 arrêts.

Dans la course à l’Europe, Nîmes a fait la mauvaise affaire, en laissant tomber un point sur le terrain de Tremblay, déjà relégué (34:34). Les joueurs de l’USAM ne s’en sortent finalement pas si mal, alors qu’ils ont été menés de sept buts en début de seconde période, avant de revenir, notamment grâce à Jean-Jacques Acquevillo, auteur de neuf buts. Les Nîmois laissent ainsi Aix revenir à leur hauteur, alors que le PAUC s’est imposé 29 à 27 face à Limoges.

Dans le dernier match de la journée, Nantes a logiquement pris les points 33 à 28 face à Chartres.

23 CommentairesPoster un commentaire

  1. champion - le 3 juin 2021 à 11h47

    Encore 7 titres de champion de France et Paris passe devant Montpellier sur ce trophée.. Paris devient le 2e club ayant remporté le plus championnat de France ex-æquo avec Ivry.

    Paris détient en revanche le record du nombre de titres consécutifs : 7 ! (Montpellier est à 5)

    13e titre de champion de France pour Niko Karabatic qui n’aura loupé que le titre en 2013 (avec Montpellier puis Aix) pour les raisons que l’on connait…

    Luka devient le 2e joueur ayant remporté le plus de titres de Champion de France (11) ex-aequo avec Bojinovic

    • cochonne - le 3 juin 2021 à 12h05

      Bonjour
      Si la LDC ne tombe pas rapidement dans leur escarcelle je pense que les Qataris s'en iront et ce à maintenant assez court terme.
      Il ne faut pas oublier qu'ils ont massivement investi en France sous Sarkosy qui leur a ouvert les portes de notre pays comme jamais et que le mot investissement sous entend qu'ils en attendent des bénéfices sur lesquels pour l'instant ils peuvent s'asseoir car que ce soit au foot ou au handball ils n'y arrivent pas…
      Je crois que leur "Business plan" a été revu à la baisse que ce soit en euros ou en temps et que le père Tamim qui n'est pas un modèle de patience n'attendra plus sept ans et ce, quel que soit le diamètre de la balle.

      • Alain abdul - le 3 juin 2021 à 13h13

        Pour le départ à court terme des Qataris, on en sait rien, on disait déjà ça après le mondial au Qatar en 2015. 6 ans après voire 8-9 ans après leur arrivée, il n’y a pas vraiment de signe qui laisse à penser qu’ils vont bientôt partir même si le budget handball a pu baisser voire stagner ces dernières années mais cette saison, il n’a paradoxalement jamais été aussi élevé (18,86 M) malgré un effectif qui semble avoir perdu en qualité/quantité.

        Et puis le budget handball représente tellement peu de chose par rapport au budget foot qu’il faudrait déjà qu’il y ait des signes de départ éventuel au niveau de la section foot avant que la section hand ne soit réellement “inquiétée” !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).