Proligue – J19

Pontault invaincu en 2021, Nancy enchaîne

Fabien Ruiz Margaria (Pontault-Combault)

Avec seulement quatre matchs au programme ce vendredi, Pontault a signé la bonne opération en revenant sur la tête du championnat de Proligue, grâce à une courte victoire sur Billère. Nancy signe une quatrième victoire de rang, Massy passe cinquième et Besançon signe une bonne opération dans le bas du classement.

C’est la dix-neuvième journée de la Proligue – la dix-huitième effective, puisque la huitième journée n’a pas été jouée – mais seules quatre équipes sur quatorze ont joué la totalité des rencontres à leur programme. Avec les contaminations au Covid-19 (Angers et Nice sont les dernières équipes à avoir été touchées) ou les quarantaines imposées aux joueurs de retour de TQO, seuls quatre matchs ont été joués ce vendredi, tandis que cinq auront lieu mardi, pour rattraper ceux qui n’ont pas été joués. L’accumulation des matchs reportés rend actuellement le classement de Proligue difficilement lisible. Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’y a aucun enseignement à tirer des quatre matchs joués ce week-end.

Pontault vainqueur de justesse contre Billère

Crédit photo : Panoramic / K.Domas

Privé de match depuis trois semaines suite aux cas de Covid chez ses adversaires et à la trêve internationale, Pontault-Combault retrouvait enfin la compétition ce vendredi avec la réception de Billère. Manquant peut-être un peu de rythme, et rapidement privés de Gustavo Rodrigues, les Pontellois ont souffert face à une équipe béarnaise qui fait la course en tête en première période, porté par Jérémy Vergely (photo, 7 buts) sans dépasser les deux buts d’avance. Pontault-Combault profite d’une supériorité numérique en fin de première période pour marquer trois buts de rang et passer devant (16-14, 30’). Billère reste au contact, a l’occasion de repasser devant après un arrêt de Joris Labro sur un jet de sept mètres de Yohan Herbulot (19-19, 43’), mais perd la balle sur l’action suivante. Bien aidé par Dmytro Gunko en attaque (6 buts), le PCHB reprend deux buts d’avance (25-23, 51’) et parvient à garder ce court avantage jusqu’au bout. Un but d’Hugo Lima dans les dernières secondes assure la victoire pontelloise, finalement sur un but d’écart (30-29). Ces deux points permettent à Pontault-Combault de conserver son invincibilité en 2021 (5e victoire en 5 matchs, les trois derniers sur un but d’écart) de revenir en tête sur Saran, vainqueur en milieu de semaine mais qui n’a pas joué ce week-end. Les deux équipes se retrouveront mardi, en Seine-et-Marne, pour le duel au sommet de la Proligue.

Nancy puissance 4

Louis Prévost (Grand Nancy Métropole HB)

Également sur une bonne série, Nancy n’a fait qu’une bouchée de Sarrebourg pour remporter son quatrième match de rang (35-23). Sarrebourg, qui avait gagné le match aller, n’a cette fois rien pu faire : mené de quatre buts d’entrée (5-1, 7’), le SMSHB réagit en réduisant l’écart (7-5, 15’), avant de prendre un 7-1 en dix minutes (14-6, 25’). La barre des dix buts d’avance est atteinte par les hommes de Benjamin Braux juste après la pause (19-9, 34’), avant que Sarrebourg ne stoppe l’hémorragie. Pas de quoi néanmoins revenir à moins de six buts, et Nancy gère sa fin de rencontre en accroissant encore l’avantage. Les dix buts de Maxime Postal n’ont pas pu permettre à Sarrebourg d’espérer mieux, alors que Nancy, porté par un solide Louis Prévost (15 arrêts, 41%) et une belle prestation collective (7 joueurs ont marqué au moins trois buts, Thibaut Van Deik termine meilleur buteur nancéien avec six buts), revient sur Cherbourg à la troisième place. Les Normands joueront mardi, à Nice.

Massy domine Valence et retrouve le top 5

Jérémy Hakkar (Massy Essonne HB)

Parfois en difficulté chez lui face aux équipes de deuxième partie de classement, Massy voulait ne pas tomber dans le piège cette fois face à Valence. Un bon début de rencontre (9-5, 15’) a permis aux Essonniens de se mettre rapidement à l’abri, sans pour autant mettre Valence hors du coup. « C’est toujours un peu prétentieux de vouloir tuer le match tôt dans la partie, et quand on se fixe ça comme objectif, on subit souvent un match douloureux », relativisait Jérémy Roussel après la rencontre. Valence se reprend en effet mais pas au point d’inquiéter véritablement Massy au score (15-12, 30’). Mais le début de deuxième période est à l’avantage des Drômois, portés par un très bon Bandjougou Gassama (10 buts), qui reviennent au score (19-19, 40’). Mais pas au point de passer devant au score. Jamais mené de la partie, Massy reprend l’avantage et reste solide dans le dernier quart d’heure, grâce à une très bonne entrée de Jérémy Hakkar dans les buts (9 arrêts, 41%), une bonne défense et un Edson Imare efficace au tir (9 buts à 100 % de réussite).

Eric Forets (Valence HB)

À cinq minutes de la fin, Massy reprend quatre buts d’avance (25-21, 55’), ce qui sera l’écart final de la rencontre (28-24). « On peut peut-être faire basculer les choses quand on revient à égalité, mais on manque de sérénité et de clairvoyance à ce moment-là, souligne Eric Forets, l’entraîneur du VHB. Et ce qui a favorisé Massy, c’est qu’on perd 19 ballons. Ils ont mieux joué que nous, mais si on n’avait pas rendu autant de ballons de manière aussi simple, on aurait pu faire mieux. » De son côté, Jérémy Roussel saluait la performance de ses hommes : « On voulait faire un match solide, en défense on l’a été, et en étant propre sur les choses simples, ne pas donner de choses faciles à l’adversaire. De ce point de vue, on a plutôt fait un bon match. » Grâce à cette performance sérieuse et cette victoire, Massy passe devant Dijon (qui n’a pas joué ce week-end) et, cinquième, consolide son installation dans les places qualificatives pour les play-offs.

Succès précieux pour Besançon

Thibaud Arteaga (Besançon). Crédit photo : Martin Remigy

Le dernier match du week-end opposait Besançon et Strasbourg, deux équipes qui souhaitaient creuser l’écart sur la zone rouge. Les Doubiens et les Bas-Rhinois restent au coude à coude dans les vingt premières minutes (10-10, 20’), avant que les locaux passent la vitesse supérieure. Besançon inflige un 10-3 en dix minutes au SEHB, grâce notamment aux buts de Luka Brkljacic (11 buts au total) et de Thibaud Arteaga (7 buts), auteurs à eux deux de sept des dix buts bisontins sur la période. Après avoir pris l’eau de la sorte, Strasbourg se retrouve avec un écart de sept buts à remonter en deuxième période (20-13, 30’). La rencontre reste riche en buts dans le second acte, Besançon garde la main sur le match (28-20, 45’) avant de prendre un éclat qui permet à Strasbourg de revenir dans le match (29-27, 52’). Besançon garde néanmoins ses nerfs et gère bien les dix dernières minutes pour s’assurer un succès très important pour le maintien (36-32). Alors que Sarrebourg a perdu et qu’Angers n’a pas joué (et compte désormais trois matchs de retard), Besançon compte en effet désormais six points d’avance sur la zone rouge. Le GBDH passe devant Strasbourg et rejoint Valence et Billère au classement.

Retrouvez le classement et le calendrier à venir à l’onglet Résultats.

Mickaël Georgeault, avec Kevin Domas (à Massy)

Pub Espace Pronos Proligue

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 21 mars 2021 à 00h22

    Manquant de compétition et devant enchaîner 7 matches en 22j (celui-ci, Saran, Angers, Nancy, 2 fois Massy, + 1 autre) ça va être dur de rester en tête.

  2. Pirate du PCHB - le 21 mars 2021 à 00h27

    Pontault, manquant de compétition et devant enchaîner 7 matches en 22j (celui-ci, Saran, Angers, Nancy, 2 fois Massy, + 1 autre) ça va être dur de rester en tête.

  3. Pirate du PCHB - le 21 mars 2021 à 21h50

    Effectivement, GUNKO renaît chez nous. Tant mieux pour nous. Je crois qu’il a à cœur de prouver qu’il avait sa place chez vous. Et Saran ce sera un bon test (et pour vous un de vos deux concurrents directs qui va perdre 2 points). Mais, même si on gagne nos matchs, ce n’est que d’un but…ce qui me fait dire que face à Saran, on ne gagnera pas! A moins d’être à 200%.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).