SEHA

Veszprém remporte son quatrième sacre

Kentin Mahe (Telekom Veszprem HC) – Crédits Photo : K. Domas / Panoramic

Une nouvelle fois bredouille en ligue des champions, Veszprém remporte tout de même un titre européen mais en ligue SEHA. Après avoir dominé la demi-finale du Final4 contre le Motor Zaporozhye (36-29), Veszprém est parti affronter Zagreb pour un éventuel quatrième titre de ligue SEHA. Si Zargreb s’est qualifié au Final4 grâce ou à cause d’un cas de covid dans l’effectif du Vardar Skopje, ils auront donné du fil à retordre aux hongrois de Veszprém… Prenant l’avantage dans les premiers instants de la rencontre (5-3, 10′) sur un but de Zeljko Musa, de retour au pays. Il faut attendre la vingtième minute et un jet de 7m converti par Gasper Marguc pour voir Veszprém égaliser (10-10, 20′). Omar Yahia et Petar Nenadic (8 buts chacun) en fer de lance côté offensif, les Hongrois prennent l’avantage avant la pause (13-15 MT).

Veszprém va ensuite conserver son avantage tout le long de la deuxième période, jusqu’au moneytime alors que Filip Vistorop (7 buts) prend ses responsabilités côté croate (25-25, 55′). Finalement, les deux équipes ne parviennent pas à se départager avant le temps réglementaire, et une séance de jets de 7 mètres doit décider du vainqueur. Avec deux arrêts côté Veszprém (sur Davor Cavar et Marin Sipic) contre un côté Zagreb (sur Manuel Strlek), Veszprém remporte son quatrième titre en ligue SEHA, son deuxième d’affilée (29-31, SF). Si le jeu des hongrois est toujours aussi poussif, il faut également reconnaitre de la qualité du côté de Zagreb, qui a connu plusieurs entraîneurs la saison dernière et qui pourrait enfin connaître la stabilité.

Julien Baudry

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vinch1 - le 6 septembre 2021 à 22h17

    Kentin Mahé a t il joué ?

  2. Vardarian - le 6 septembre 2021 à 22h57

    Je suis presque heureux de la victoire de Veszprém: Zagreb avait été eliminé en quart par notre équipe macédonienne préférée.

    Vu le résultat de la finale, on peut penser que le Vardar aurait eu un véritable coup à jouer. C'est dommage, mais qui sommes nous pour contester les décisions de la SEHA?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).