Starligue

Ayoub Abdi sauve Toulouse face à Tremblay

Ce match accroché ne pouvait se finir que comme ça…en lançant la pièce en l’air et en espérant qu’elle retombe du bon côté. Et ce soir, ça a souri à Toulouse. Le coup-franc de la dernière chance, donné à retirer par les arbitres après que Goncalo Martins ait vu sa tentative déviée illicitement, a été envoyé dans la cage par Ayoub Abdi. Pour donner la victoire aux siens sur un coup de dés (25:24).

Car, pendant soixante minutes, Tremblay a fait ce qu’il fallait pour ne pas rentrer les mains vides de son voyage en Haute-Garonne. Patrice Annonay a fermé la boutique, suffisamment pour que sa formation reste dans la partie, tandis que ses coéquipiers ne se sont pas affolés. A égalité à la pause (14:14), ils ont répondu aux banderilles de Martins et d’Abdi (5 buts chacun) par leurs pivots, Chouiref et Sikosek Pelko en tête.

Et même quand ils se sont retrouvés à -3 à six minutes de la fin (21:24), les hommes de Joël Da Silva ne se sont pas affolés, laissant les Toulousains se prendre tous les pieds dans le tapis pour recoller. Les hommes de Philippe Gardent n’ont pas su tuer le match dans le money-time, et ils ont failli s’en mordre les doigts quand Sikosek Pelko a égalisé à vingt secondes du terme. Mais il faut croire que, cet après-midi, leur bonne étoile veillait sur eux.

Avec cette victoire, Toulouse restait à la neuvième place du classement mais fait le break sur ses concurrents Chartres et Dunkerque, tandis que Tremblay reste en bas du classement avant de recevoir Cesson samedi soir, dans un duel qui sent le souffre.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).