Starligue – J11 (R)

20/20 pour Paris

Adama Keita (Paris Saint-Germain) Mikkel Hansen (Paris Saint-Germain) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

La réception d’Istres en match reporté de la 11e journée de Starligue n’a été qu’une formalité pour l’armada parisienne. Les coéquipiers de Mikkel Hansen se sont imposés très largement, 39-26. Ils enchaînent ainsi une 20e victoire en autant de matchs cette saison, un record.

Istres a tenu une bonne vingtaine de minutes face au Paris Saint-Germain. Ouvrant le score par Hichem Daoud, les Provençaux ont su revenir à plusieurs reprises au score dans un début de match où les Parisiens, encore en rodage, ont un peu de déchet. Paris ne mène ainsi “que” 14-13 à la 24e minute. C’est malheureusement le dernier moment où les visiteurs seront si proches de leurs hôtes. Juste avant la mi-temps, Paris creuse un premier écart conséquent grâce à son arsenal offensif impressionnant, bien emmené par Nedim Remili (meilleur buteur du match avec 7 buts). Le club de la capitale rejoint les vestiaires avec 5 buts d’avance sur un ultime but de Luc Steins (19-14).

Dans le second acte, les Parisiens ne desserrent pas l’étreinte et certains en profitent pour retrouver de la confiance et du temps de jeu. Mathieu Grébille rend ainsi une belle copie (5/6), tout comme Ferran Sole (7/10). Grâce à une réalisation d’Elohim Prandi, le PSG prend 10 buts d’avance (29-19) à un quart d’heure à la fin. Raul Gonzalez en profite pour laisser sa chance au jeune Baptiste Clay, 18 ans et sélectionné cette semaine en équipe de France U19. La pépite du centre de formation parisien ne se fait pas prier et inscrit ainsi ses 8e et 9e buts en Starligue au poste de demi-centre.

Mathieu Grebille (Paris Saint-Germain) // Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Paris finit le match proprement et l’emporte sans coup férir (39-26). Istres, malgré les deux bonnes feuilles de stats de ses ailiers (5 buts chacun pour Nielsen et Daoud), n’aura pas pu rivaliser longtemps. Paris obtient ainsi son 20e succès et peut se préparer dès ce soir à la réception samedi soir de son dauphin, Montpellier.

 

Tristan Paloc

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).