LBE – J2

Chambray fait imploser Besançon

Jovana Stoilkovic (Chambray Touraine HB)

Pour la deuxième journée de Ligue Butagaz Energie, Chambray crée la sensation dans le Doubs. Saint-Amand arrache la victoire à Bourg-de-Péage. Du côté des favoris, Metz et Brest n’ont pas eu de difficultés pour s’imposer.

Trois jours après le début de la LBE, les quatorze clubs du championnat étaient déjà de retour pour la deuxième journée. À l’affiche de ce mercredi, un alléchant Chambray, ambitieux, en déplacement à Besançon, candidat annoncé à l’Europe. Tous deux vainqueurs de leur première rencontre, le match a pourtant rapidement tourné court. Après un round d’observation où les deux clubs se sont tenu tête (6-6), les Chambraisiennes ont pris les devants. Progressivement, elles se sont appuyées sur le collectif pour mener l’écart à +7, avant de rentrer à la pause à +5 (11-16, MT).

Les filles du nouveau coach, Mathieu Lafranchi, ont enfoncé le clou dès la reprise (11-19). Derrière, les Bisontines ont bien essayé de mettre du rythme pour rattraper le score. Mais les nombreux déchets techniques et le manque d’efficacité n’ont pas fait trembler les visiteuses. Même si le score est revenu à 4 longueurs, Chambray n’a eu qu’à remettre l’accélérateur pour reprendre jusqu’à 10 buts d’avance. Au final, Chambray confirme sa forte impression du début de championnat et s’impose largement contre Besançon (22-31, SF).

Premier succès pour Saint-Amand

À l’inverse, Bourd-de-Péage et Saint-Amand devaient absolument rebondir après leur revers lors de la première journée. Une nouvelle fois à domicile, les Abeilles avaient bien reçu le message. Dès l’entame, elles ont rapidement fait un écart de 5 buts. Les Nordistes ont immédiatement réagit en revenant à une longueur. Mais après un jeu du chat et de la souris, les Péageoises ont eu 2 buts d’avance à la pause (14-12, MT). Le second acte est tendu. Les deux formations se sont rendues coup pour coup. Dans les derniers instants, Saint-Amand est parvenu à faire un mini-break crucial pour finalement l’emporter d’une unité (22-23, SF).

Metz et Brest continuent leur chemin

Chez les favoris, Metz et Brest ont vécu une journée plutôt tranquille. Surtout Brest. Le BBH n’a eu aucune résistance en terre girondine pour écarter Mérignac. Après être rentrées avec 6 buts d’avance (11-17, MT), les Finistériennes ont creusé l’écart au cours de la seconde période. Score final : 19-31. Pour Metz, la JDA s’est montrée plus coriace. Après une courte défaite justement en Bretagne, les Dijonnaises ont voulu montrer qu’elles auraient un rôle à jouer dans ce championnat. Car si Metz a pris les devants à toute allure, Dijon a su recoller au tableau d’affichage. À la pause, c’était seulement un écart de -2 à combler (14-12). Mais au retour des vestiaires, les Dragonnes n’ont eu aucune pitié pour leur premier match à la maison. Après un premier acte arraché, l’addition a été très salée au final. Metz s’impose très largement (38-26, SF).

Paris et Celles font la paire

Dans les autres matchs, Nantes a décroché son premier succès contre Plan-de-Cuques. Après 30 minutes accrochées, la différence s’est faite sur les 30 suivantes où les Neptunes ont rapidement distancé leur adversaire (36-31, SF). Du côté de Nice, le club de la capitale a enchainé facilement un deuxième succès après être rentré à +9 à la pause (25-37, SF). Reçu 2/2 aussi pour Celles sur Belle. Le club deux-sévriens a disposé d’une équipe toulonnaise qui a complètement craqué en deuxième période (28-19, SF).

S’il est trop tôt pour tirer de vraies tendances, la troisième journée la semaine prochaine apportera des premières réponses avec notamment un déjà très attendu Brest-Chambray.

Pub Espace Pronos LFH

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 8 septembre 2022 à 09h01

    Hâte d'y être à ce Brest -Chambray, mais avant, il y a la LdC samedi, test match contre les doubles tenantes du titre 🙂

    • Handfilles - le 9 septembre 2022 à 19h21

      Mirabel, tu sais si on peut le voir, sans euro sport ou un vpn??

  2. Handfilles - le 8 septembre 2022 à 14h49

    Chambray demarre sur les chapeaux de roues, faudra durer. les dragonnes, comme d'hab, nous ont fait le quart d'heure messin. une fin de 1ere mi-temps à l'ouest, des tirs partout sauf dans les buts; Sinon, le recrutement semble de qualité, TW fait rarement des erreurs sur ce point. quelques problemes de communications, mais deja une bonne defense. BDP a beucoup perdu et va surement jouer le maintien. des messines qui s'integrent bien à Paris 92. Celles sur belle qui etonne,

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).