Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Dunkerque et ses nombreux déplacements à venir...

, par Isakovic

crédits : Brice Mesnard

Alors qu'un effort est demandé aux français pour réduire la consommation énergétique du pays, notamment à cause de la guerre en Ukraine et les problématiques liées à la dépendance au gaz russe, un débat a éclaté le we dernier en France sur la limitation des vols en jets privés en France. Jusque-là, quel est le lien avec le monde du handball ? A priori aucun. Néanmoins, nos amis de Data Handball se sont amusés cette semaine à calculer quelles vont être les distances à parcourir pour chacun des clubs de Starligue la saison prochaine.

Dunkerque va devoir parcourir 17 631 km

Sans surprise, c'est le club de Dunkerque qui va devoir faire le plus de kilomètres pour venir défier les 15 autres clubs de Starligue avec un total de 17 631 km. Ce calcul, réalisé sur la base de kilomètres routiers, s'avère réaliste si le club décide de réaliser tous ses déplacements en bus. On sait que certains clubs vont utiliser le moyen ferroviaire, voir mêmes les airs, pour se déplacer tout au long de la saison.

A contrario, c'est le club de Limoges qui semble avoir le moins de kilomètres à parcourir avec un total de 11 245 kilomètres. Même s'il est difficile de réaliser un véritable comparatif du potentiel bilan carbone de chaque club au terme d'une saison, car il faudrait additionner tous les modes de transports y compris même sur les transferts ou éventuels déplacements en bus pour rallier une gare ou un aéroport, il est intéressant de voir que certains clubs ne vont pas chômer et qu'il est préférable d'avoir un bus très confortable pour supporter tous ces kilomètres.

Une étude plus réaliste en Bundesliga

L'étude des déplacements des clubs de Bundesliga s'avère déjà nettement plus réaliste et interprétable puisque de nombreux clubs réalisent l'ensemble de leurs déplacements en bus, tout au long de la saison, afin d'éviter de devoir attendre le lendemain du match pour rentrer chez soi et privilégiant ainsi les trajets de retour pendant la nuit. De ce fait, le club du SG Flensburg sera le club avec le plus grand nombre de kilomètres à parcourir avec un total au compteur de 13 529 km quand le club du MT Melsungen, situé dans le centre de l'Allemagne, n'aura que 7 027 km à parcourir.

Prochain match TV

PSG Handball

21:15

Sam. 20 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Datagueule
Datagueule
1 année il y a

Quelle étude !! Quel apport des « data » ! Merci de nous en apprendre autant !

A 2 doigts de découvrir Google Maps.

leFnake
leFnake
1 année il y a
Répondre à  Datagueule

Quel commentaire !! Quel apport des "mots" ! Merci de nous en apprendre autant !

A 2 doigts de découvrir que tu sers à rien

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a
Répondre à  Datagueule

Il est vrai que pendant qu'on apprend le nombre de kilomètres effectués par les clubs français et qui diffusera les matchs en Allemagne, Handzone se fend d'un article bienvenu sur le premier match officiel a venir de Chambery contre Constanta en ligue européenne…
Quand un site de handball privilégie le handball pure plutôt que des articles sur les médias allemands et des statistiques…
Il ne manque qu'un forum, qui est, très appréciable ici…

Antinomique
Antinomique
1 année il y a

C'est facile de tomber sur Datagueule pour son commentaire, mais le contenu de l'article Handnews critique aussi largement le sérieux de cette "étude", et pourtant pas un mot virulent sur celui qui l'a écrit.
Datagueule ne fait que pointer du doigt que les données présentées ne sont qu'une recherche google maps très sommaire, ce qui est quand même loin d'être faux.

Je trouve néanmoins que le fond de l'article soulève une question assez intéressante qui mériterait d'être développée, et je trouve assez surprenant qu'il n'y ait pas plus de commentaires sur le sujet de fond de l'article: comment adapter la pratique sportive en compétition dans une période de transition écologique, où les trajets en véhicules à essence vont aller vers la réduction, et dans un contexte de crise énergétique, où les contraintes d'éclairage et de chauffage des enceintes sportives vont exploser tous les budgets?
Tous les week-ends, des milliers de compétitions ont lieux, à tous niveaux de compétition et dans tous les sports, et qui occasionnent un bilan carbone très important.
Si d'un point de vue santé, la pratique du sport me semble être à préserver, je trouve que celle de la compétition du week-end, avec de nombreux déplacements et des gymnase/stades éclairés et chauffés toute la journée en hiver, est à questionner.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x