LMS – J5

Montpellier maîtrise face à Saint-Raphaël

Kyllian Villeminot (Montpellier HB)

Après sa victoire en coupe d’Europe face à Sävehof en début de semaine, Montpellier a enchaîné face à une équipe de Saint-Raphaël en difficulté en ce début de saison. Le MHB a maîtrisé son sujet avec une victoire 35-30.

Montpellier a réussi à enchaîner une troisième victoire de rang en Starligue, à domicile face à Saint-Raphaël. Le MHB est pourtant brouillon en début de match, mis en difficulté par une équipe du SRVHB qui réussit toutes ces entames de match cette saison. En effet, si les hommes de Patrice Canayer cherchent bien à mettre du rythme, ils ne parviennent pas à maîtriser le ballon dans les premières minutes. Mais les choses se stabilisent dès la 10e minute, au moment où Charles Bolzinger ferme la boutique : le jeune gardien sélectionné avec le groupe France la semaine prochaine enchaîne 3 arrêts consécutifs et permet aux siens de passer un 5-0 au SRVHB, et donc aux Héraultais de prendre les devants (8-6, 13’). Plus dense en défense, Montpellier va continuer d’accroître son avance face à des Raphaëlois maladroits et sans solutions face à un Charles Bolzinger impérial avec 12 arrêts en première mi-temps (41%), alors qu’en face Vincent Gérard ne réalise que 2 arrêts.

Montpellier compte jusqu’à six longueurs d’avance en première période, pour finalement rentrer aux vestiaires avec quatre buts d’écart (17-13, 30′). En deuxième mi-temps, Montpellier va tenir face à des Raphaëlois qui tentent de remonter au score, mais la marche est trop haute : jamais Saint-Raphaël ne parvient à passer sous la barre des quatre buts d’écart (26-22, 46′). Porté par Kyllian Villeminot (9 buts), les Montpelliérains sont dominateurs dans ce deuxième acte. Si la fin de match est un peu moins maîtrisée, Diego Simonet va faire parler son expérience avec trois buts dans les dix dernières minutes et offrir la victoire à des Montpelliérains jamais vraiment inquiétés. Vainqueur de cinq buts (35-30), Montpellier reste en embuscade derrière le leader Nantes, tandis que les Varois sont bloqués à une victoire en cinq rencontres de Starligue.

Natan Allain

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. bombjack4M - le 9 octobre 2022 à 21h05

    Bolzinger bouscule la hiérarchie au MHB…une pieuvre

    • Usamiste - le 10 octobre 2022 à 00h20

      Desbonnet a bien fait de quitter Nîmes pour Montpellier : le voilà pré-retraité à 30 ans. Il va arriver au rassemblement de l’EdF en pleine forme.

  2. ben - le 9 octobre 2022 à 21h10

    Bolzinger va faire une grande carrière.

    La question étant combien de temps va t on le garder?

    Bon match du mhb , j adore Skube par contre quelle faiblesse les pivots.

    C est dommage avec un pivot top niveau je pense qu on pourrait regarder Nantes et Paris dans les yeux….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).