LMS

Montpellier et Paris tiennent le rythme

Pas de surprise dans les cinq rencontres de la soirée, même si certains favoris ont du s’employer pour prendre les points.

Alors que le leader Nantes ne jouera que dimanche, en cloture de la journée, face à Cesson, ses poursuivants continuent à lui mettre la pression. Paris et Montpellier se sont imposés ce soir, respectivement face à Limoges (33:24) et à Ivry (34:30). Les Parisiens ont fait le break en dix minutes, notamment grâce à David Balaguer, avant de se mettre définitivement à l’abri en début de seconde période, avec un Elohim Prandi en grande forme (7 buts).

L’histoire a été un peu plus compliquée pour Montpellier, qui a du patienter jusqu’au dernier quart d’heure pour faire le trou à Ivry. Avant, les Franciliens avaient parfaitement tenu le rythme imposé par les Héraultais, s’appuyant sur un excellent Aymeric Zaepfel. Mais là où Ivry a fini par s’essouffler, le MHB n’a pas baissé pavillon. Quelques arrêts de Rémi Desbonnet et un sans faute de Lucas Pellas, auteur de onze buts à 100%, ont définitivement fait pencher la balance pour les hommes de Patrice Canayer.

Derrière, Aix a frolé la correctionnelle avant de s’imposer d’une courte tête face à Toulouse (26:25). Longtemps derrière au score, un temps mené de six buts, les hommes de Thierry Anti ont retourné la situation dans le dernier quart d’heure, grâce à une superbe fin de match d’Alejandro Romero. Les treize arrêts à 53% du portier cubain remettaient le PAUC dans le sens de la marche, avant que Nicolas Claire ne donne définitivement la victoire aux Aixois à une minute du terme.

Dans le bas du classement, Istres et Sélestat n’ont toujours pas ouvert leur compteur. Les Provençaux se sont inclinés à Nîmes (33:37), incapables de maitriser un Ahmed Hesham infernal dans les quinze dernières minutes. Lucas Vanegue s’est mis en évidence avec onze réalisations, une performance néanmoins insuffisante. Saint-Raphaël a réalisé la performance offensive pour infliger à Sélestat sa sixième défaite d’affilée (39:30). Pénalisés par la disqualification de Toke Schröder en première période, les Alsaciens ont pris un 4:0 en début de seconde période qui s’est avéré rédhibitoire. Raphaël Caucheteux a terminé meilleur buteur en scorant onze fois.

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 22 octobre 2022 à 00h09

    Bon, ça c'est fait….
    Maintenant place au derby face à l'USAM…ça va être chaud…

    • Usamiste - le 22 octobre 2022 à 06h48

      Si l’USAM est aussi constructif qu’hier soir ça va aller…quelle pitié ! Et la défense….non, vraiment Philippemhb, ça me fait mal de le dire mais pour vous va aller.

      • Usam30 - le 22 octobre 2022 à 09h27

        effectivement au vu du match très très poussif d’hier soir montpellier n’a pas de souci à se faire.
        j’espère qu’on va éviter la correctionnelle.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).