LMS

Quelle recrue sortira du lot ?

 

Yoann Gibelin (Paris Saint-Germain)

Après le mercato, chaque club espère avoir fait le bonne pioche afin de briller cette saison. Alors que l’exercice 2022/2023 commence le 9 septembre, nous vous présentons une recrue par équipe qui sera à surveiller.

Aix : Gerdas Babarkas

On commence avec un pensionnaire connu du championnat à savoir Gerdas Babarkas. Arrivé de Chambéry, l’arrière lituanien va avoir la lourde de tâche de remplacer Karl Konan, parti à Montpellier. Très utilisé par Eric Mathé en championnat et en coupe, son physique (1m97, 94kg) couplé à son expérience serait un apport de poids pour le PAUC.

Cesson-Rennes : Tiago Rocha

Parti pour Nîmes cette saison, Hugo Kamtchop-Baril était un élément clé du club breton. Avec 100 buts en 25 matchs, le pivot apportait une densité offensive importante. C’est pour ces raisons que le portugais Tiago Rocha a été recruté par Cesson. Plus grand (1m96), plus dense (106kg) et plus efficace (127 buts avec Nancy), il est la bonne pioche de cette saison pour les bretons, tout comme le deuxième pivot Axel Oppedisano.

Chambéry : Filip Ivic

Le départ de Nikola Portner a été un coup dur pour les jaunes et noirs, lui qui a tant rayonné l’an dernier. La tâche du gardien croate s’annonce donc ardue, lui qui arrive également pour se relancer en France, après des passages compliqués à Zagreb et Celje. Ivic devrait évoluer en tant que gardien numéro un et Hodzic en deux, aura t-il les épaules nécessaires pour succéder au portier suisse ?

Chartres : Ilija Abutovic

L’arrière gauche du Rhein-Neckar Löwen pose ses valises pour 3 ans du côté de Chartres. A 34 ans et après être passé par de nombreux clubs européens. Son expérience et ses qualités défensives feront sans aucun doute un grand bien au club chartrain. De plus, Ilija rejoint également plusieurs joueurs serbes et sera sous les ordres du coach espagnol de la Serbie, Toni Gerona.

Créteil : Djordje Djekic

Arrivé de Chartres, le demi-centre serbe a beaucoup baroudé que ce soit en Serbie, en Norvège ou en Finlande avec le HC Cocks, où il avait croisé la route de Nantes. C’est donc en région parisienne qu’il a posé ses valises. Bien qu’il n’était resté que six mois à Chartres, il avait fait beaucoup de bien à l’équipe, en espérant qu’il fasse de même sur une année.

O’Brian Nyateu (US Dunkerque Grand Littoral HB)

Dunkerque : O’bryan Nyateu

C’est un visage bien connu du championnat, celui de l’ancien demi-centre nimois. Après plusieurs saisons à montrer toutes ses qualités du côté du Gard, l’international tricolore retrouvera également Franck Maurice sur les bancs dunkerquois. Arrivé pour succéder à Kader Rahim, ses qualités défensives et sa vision de jeu seront un atout essentiel pour la saison à venir.

Istres : Lucas Vanegue

Ancien de Cherbourg et évoluant en Proligue, le jeune demi-centre et surtout meilleur joueur de la saison l’an dernier va devoir répondre à de grosses attentes. Lui qui a également fini deuxième meilleur buteur saura t-il renouveler cette excellente saison ?

Ivry : Darri Aronsson

Jeune arrière gauche islandais et l’une des révélations du dernier Euro U20, Aronsson arrive sur les terres d’Ivry afin de se révéler en France. Lui qui est passé par Aalborg et par Haukar, bénéficie également d’une expérience européenne qui saura être un plus pour cette saison.

Limoges : Angel Fernandez

Après les arrivées d’Alberto Entrerrios et José Manuel Sierra sur les bancs limousins, l’ancien ailier gauche du FC Barcelone est une recrue conséquente. Du haut de ses 33 ans et après trois succès européens, il va apporter toute sa vista et son vécu européen au Limoges HB.

Karl Konan (Montpellier HB)

Montpellier : Karl Konan

Que ce soit à Aix ou avec l’équipe de France, Karl Konan s’est imposé comme un défenseur hors pair et un joueur clé de l’équipe où il évolue. Ses qualités physiques comme défensives seront un apport conséquent pour la formation de Patrice Canayer, qui avait des défauts dans ce secteur précis.

Nantes : Ivan Pesic

La formation nantaise a perdu ses deux gardiens mais surtout Emil Nielsen, parti rejoindre Barcelone. Référence à son poste, le danois a marqué les supporters par ses performances et la question est de savoir si Pesic saura le remplacer ? Artisan de la victoire lors du Trophée des Champions, on ne peut qu’espérer que sa saison suive la même lancée.

Nîmes : Jesper Konradsson

Les départs de Nyateu et de Yosuhira ont causé un trou au poste de demi-centre. Afin d’y remédier, les nîmois ont enregistré l’arrivée du suédois Konradsson. Issu des clubs d’Alingsas et de Skerjn, son expérience européenne sera un atout de taille pour le club.

PSG : Yoann Gibelin

Nédim Rémili étant parti, c’est l’heure pour un autre arrière gauche formé à Créteil de rejoindre le champion de France. Tournant en moyenne à une centaine de buts par saison et avec un physique semblable au nouveau joueur de Kielce (1m98, 99kg), nul doute que le club parisien saura tirer profit de son potentiel.

Saint-Raphaël : Benjamin Hallgren

Evoluant à Haslum en Norvège, le jeune arrière droit de 25 ans rejoint les rangs de Saint-Raphaël pour un an. Plusieurs fois parmi les meilleurs buteurs de Norvège, avec notamment 81 buts en 15 matchs, celui qui remplace Xavier Barachet arrive avec de grosses envies.

Sélestat : Gretar Gudjunsson

Après plusieurs recrutements européens, Sélestat affiche ses ambitions lors de son mercato. Parmi eux, l’ancien portier islandais de Nice, Gudjunsson. Grand, imposant et comptant parmi les meilleurs gardiens du championnat, avec une dizaine d’arrêts par match, il sera une des clé de voûtes du promu cette saison.

Toulouse : Baptiste Bonnefond

Le club occitan s’est offert les services de l’ancien arrière gauche nîmois et vainqueur de la Ligue des Champions en 2018 avec Montpellier. Lui qui a du quitter ses partenaires de Meshkov Brest à cause de la guerre en Ukraine compte bien se relancer et partager son expérience au Fenix.

Qu’ils soient payants ou non, chaque club a fait des choix forts lors de ce mercato et ces différentes recrues nous promettent une saison 2022/2023 des plus intéressantes !

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jingle@ - le 6 septembre 2022 à 19h05

    Hahahaha
    Nyateu,Bonnefond…
    N’importe quoi

  2. HandForLife - le 7 septembre 2022 à 07h21

    “C’est l’heure pour un autre arrière gauche…”

    Moi qui pensais que Rémili était ARD -;)

    La comparaison avec Hansen aurait été plus pertinente.

    • stephane_44 - le 7 septembre 2022 à 09h30

      Certains pensent bien qu'il est demi-centre 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).