Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LBE - J13

Metz s'impose sans briller à Brest

, par Sterbik

Dans le choc au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz s'est sorti du piège brestois (19-23). Avec cette victoire, les Messines conservent la tête du classement et creusent l'écart sur leur adversaire  Brest va peut-être nourrir des regrets dans sa confrontation face à Metz. Pour ce match entre les deux premiers au classement de la Ligue Butagaz Energie, il n'y avait qu'une victoire d'écart avant ce soir. L'avantage semblait largement en faveur des Mosellanes. Dominantes en championnat, mais surtout une nouvelle fois vainqueurs de l'ogre Gyor quelques jours plus tôt. Mais pas de quoi impressionner les Finistériennes qui ont fait trembler un temps les Messines, bien décidées à relancer la course à la première place. Pour ce faire, les filles de Pablo Morel ont pu compter sur une Julie Foggea des grands soirs pour mettre le doute dans les têtes adverses. Et cela a plutôt bien fonctionné, les Dragonnes ont déjoué. Passes hasardeuses, tirs loupés, pertes de balles... Le BBH a tenté de profiter des offrandes du leader pour prendre trois buts d'avance (7-4, 16'). Tenté seulement, car même si Horacek et ses partenaires n'y sont pas arrivées en attaque, Brest ne s'est pas envolé non plus. Dans les cages adverses, Depuiset n'est pas moins en reste. Les Bretonnes n'ont pas réussi à concrétiser une grosse partie de leurs attaques. Il n'en fallait donc pas plus pour Metz pour s'engouffrer dans la brèche et revenir au score à cinq minutes de la pause (9-9, 26'). Malgré tout, Kobylinska a permis à son équipe de rentrer aux vestiaires avec une petite longueur (11-10, MT). Un moindre mal au vu du premier acte.

Metz compte sur sa défense

Un moindre mal pour Metz aussi. Car si elles avaient un peu manqué les trente premières minutes, elles n'ont pas manqué de punir leur hôte à leur retour sur le parquet. En trois minutes à peine, Jorgensen a redonné l'avantage aux Jaune et Bleu avant de faire le break quelques instants plus tard (13-15, 7'). Sans être transcendantes, elles ont même accru leur avance après des déchets offensifs des deux côtés (15-18, 45'). Pablo Morel est alors obligé de poser un temps-mort pour relancer la machine. Julie Foggea a alors décidé de mener la révolte. Mais en face, Camille Depuiset s'est mise au diapason de son homologue. L'écart s'est stabilisé sans aucune sérénité côté messin, obligeant Manu Mayonnade a posé son temps-mort (17-19, 53'). Avec un adversaire dans le doute et en infériorité, le BBH n'a pas concrétisé les cadeaux offerts pour recoller au tableau d'affichage. Car même avec l'impression de subir le match, le Metz Handball peut compter sur sa défense et sa gardienne pour conserver l'avantage durement pris au début de la seconde période. Loin d'avoir dominé, ni impressionné, Metz repart de Bretagne avec une 13e victoire consécutive et reste invaincue. Mieux elles ont creusé l'écart sur leur adversaire du soir.  

Prochain match TV

Toulon Métropole Var HB

17:30

Sam. 24 Fév.

OGC Nice Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
L
L
1 année il y a

Quel mois de janvier des Dragonnes !
Incroyable !
Bravo.

Imladrik
Imladrik
1 année il y a

Bon, la fin de match était quand même plus sereine que samedi !

Satisfaisant de voir une mi-temps bien contrôlée, Brest n’a jamais pu égaliser, Jörgensen s’est bien reprise.

Maintenant espérons que le mois de février permettra de faire tourner un peu

Gégé
Gégé
1 année il y a

Les filles de Metz handball sont extraordiinaires depuis le début de la saison et mériteraient un prime tiré sur les chaînes sportives de première ordre. 1ere et invaincues de la ligue féminine et première de leur groupe de ligue de champions.. aucun autre club de France masculin ou féminin ne peut rivaliser sur ces résultats à ce moment de la saison.

Toti57
Toti57
1 année il y a

Il y a un fait important qui a été omis par les les médias : 7 matchs en 23 jours et surtout du fait de la panne de train à la gare de l est ,le trajet à duré 12hrs en bus SVP!

Stellio57
Stellio57
1 année il y a
Répondre à  Toti57

Merci Toti de cette précision. Metz a joué en effet un match de plus que le BBH depuis le 7 janvier. Ajouté au long trajet en bus et aux faibles rotations depuis la reprise, cela peut expliquer pourquoi Metz n’a pas forcément brillé. Mais en tout cas, le MHB m’a impressionné par sa capacité à faire front malgré tout, à laisser passer l’orage et à reprendre les commandes sans montrer d’affolement. Bravo à elles et bravo aux Brestoises pour avoir rendu ce match longtemps indécis.

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x