Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS - J16

Sélestat réalise la belle surprise

, par Sulc

Pour ce retour à la compétition après un mois de trêve suite aux Championnats du Monde, Sélestat réalise une grosse prestation et prend les deux points de la victoire à Cesson (28-29). Deuxième succès consécutif à l'extérieur pour les Alsaciens, après Limoges.

Opposition de style pour cette rencontre avec l'affrontement entre la meilleure défense du championnat, Cesson-Rennes (400 buts encaissés) contre la pire attaque de Liqui Moly Starligue, Sélestat (415 réalisations inscrites). Les locaux confirment leur supériorité en début de match et profitent de chaque occasion pour prendre de l'avance. Deux buts consécutifs de Romain Molinié permettent aux Cessonnais d'avoir un avantage de trois buts (5-2, 6'). Les Alsaciens reviennent rapidement dans la partie, qui bénéficient des premiers arrêts du gardien Gretar Gudjonnson pour égaliser grâce à la conclusion d'Hakon Ekren dans le but vide (5-5, 9'). Les Bretons se montrent performants sur les tirs lointains, Arnaud Tabarand est décisif dans ses cages et les locaux prennent un petit matelas de quatre buts, plus gros avantage dans ce premier acte (10-6, 16'). Les Sélestasiens s'accrochent malgré leur dernière place et croient en leur chance. Grâce notamment à deux gros shoots de Grégoire Plat, le score est de nouveau à égalité entre les deux équipes (10-10, 21'). Sélestat a quelques occasions pour passer devant mais Tabarand se montre conquérant avec 6 arrêts dans ces 30 premières minutes. Il ne peut rien sur la frappe à l'aile de Tanguy Thomas et les Grandestois sont finalement devants à la pause (14-15, M-T).

Grégoire Plat et Romain Mathias décisifs

Si Sélestat résiste, Cesson-Rennes ne veut pas laisser le doute s'installer au retour des vestiaires avec deux longueurs d'avance sur ce chabala de Romaric Guillo (20-18, 38'). Malgré une plus grosse efficacité, les Bretilliens n'arrivent pas à creuser l'écart et Plat remet son équipe à un but de retard (22-21, 44'). Romain Mathias fait une grosse entrée sur ce second acte (9 arrêts), son équipe se sert de ses parades pour revenir à égalité grâce à la contre-attaque conclue par Steven George (25-25, 51'). La fin de rencontre est plus décousue, les deux formations s'accrochent pour prendre des points. George égalise à nouveau pour les visiteurs à son aile, puis Mathias se montre une nouvelle fois décisif dans ses cages. Sur la dernière action, Plat inscrit sa cinquième réalisation, qui apporte la victoire à son équipe (28-29, FDM). Derrière au score durant une longue période, Sélestat n'a rien lâché pour accrocher une victoire précieuse dans la lutte pour le maintien.

Riotte Alexandre

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
chantereyne
chantereyne
1 année il y a

Dans la feuille de match je n ai pas vu Kiki ORSTED côté selestat est il blessé ? HEKREN a fait un gros match contre son futur club avec un 4/5 apparemment….

fan_de
fan_de
1 année il y a
Répondre à  chantereyne

Orsted a joué quasi toute la première mi-temps mais a été peu trouvé.

cochonne
cochonne
1 année il y a

Bonjour
A quand Grėgoire Plat au poste d'arrière droit en EDF pour envoyer des 9m ?
C'est une boutade vous l'aurez compris, hier soir ce garçon a brillė dans ce registre qui est celui dans lequel il excèle malheureusement trop par intermittence.
Il chemine à son ryhme mais il faudrait quand même penser à accėlerer le pas histoire de ne pas arriver à maturitė å 38 ans 😉

fan_de
fan_de
1 année il y a

Sélestat a pris une belle revanche par rapport au match allé ou il avait perdu d'un but. Depuis le début du championnat Sélestat se bat avec ses armes et ils ne sont jamais trop loin à domicile. On peut noter le bon boulot effectué par l'entraineur actuel L. Busselier qui les faits progresser individuellement et collectivement.
Hormis conte Istres ou ils se sont complétement loupés ils auraient mérités la victoire ou au moins un point contre Dunkerque sans l'arbitrage catastrophique de la paire Christmann – Blanchet.
Donc une victoire à domicile va forcement arriver, bon sûrement pas contre Paris la semaine prochaine :), mais après, ils peuvent jouer sans pression étant donné que la préparation de l'équipe (derniers recrutements) de l'année prochaine est plutôt prévue pour la Proligue.

Roucoulette35
Roucoulette35
1 année il y a

Cesson file vraiment un mauvais coton en ce moment.
L'envie n'y était pas. Le money time a été très mal coaché.
Bravo à Sélestat qui mérite sa victoire.

Ymo34
Ymo34
1 année il y a

Mes culpa !!! J’etais de ceux qui pensaient en septembre que Selestat allait se faire manger tout cru. Ben non, pas tout cru… il se montrent même durs à cuire.
L’issue ne semble pas faire de doute au vu du recrutement, mais sur le parquet, les joueurs font honneur à leurs couleurs. Respect !

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x