Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS (J26)

Montpellier prend les points en Bretagne

, par Isakovic

Dans un déplacement qui pouvait s'avérer piègeux en ouverture de la 26ème journée de Starligue, le MHB a réussi à prendre les 2 points dans le chaudron de la Glaz Arena, et ses 3 612 spectateurs, face à un Cesson-Rennes peu inspiré en attaque. Victoire finale du MHB 25-22.

En faisant confiance d'entrée de jeu à Arthur Lenne au poste de pivot en attaque, Patrice Canayer avait décidé d'innover ce soir en Bretagne pour venir défier le 8ème de Starligue. Mais c'était sans compter sur un début de match tonitruant du gardien de but local, Arnaud Tabarand, avec 4 arrêts en 10 min (5-4). L'attaque cessonnaise continuait à être inspirée grâce à son pivot Tiago Rocha, auteur déjà de 3 buts, 8-6 à 14ème. Toujours derrière au score à la 18ème minute, c'est à ce moment là que le coach du MHB décida de faire sa première grosse vague de rotations en appelant sur la base arrière Julien Bos, Diego Simonet et Kyllian Villeminot. Effet immédiat puisque Montpellier revenait au contact de Cesson à la 23ème, 11-11, par notamment l'intermédiaire d'un Valentin Porte inspiré sur son aile, pour finalement prendre l'avantage sur les bretons et atteindre la mi-temps avec 2 buts d'avance (13-15).

Cesson-Rennes en manque d'inspiration malgré un excellent Arnaud Tabarand

Malgré une série de 3 arrêts à 6 mètres en début de seconde période par Tabarand, Cesson n'y arrivait toujours pas. Entre les pertes de balles à répétition de Delecroix et un penalty raté par Oppedisano, c'est bien Montpellier qui était devant à la 38ème min, 15-17. Pour son anniversaire, le coach breton, Sébastien Leriche, aurait sans doute espérer meilleure inspiration de la part de ses joueurs cherchant absolument à trouver des solutions à 6 mètres via leur pivot. Afin de relancer ses joueurs à l'approche du money time, le coach de Cesson pose son temps mort à la 45ème et faire entrer Rune Schroder sur le poste de demi-centre. C'était sans compter sur le gardien international du MHB, Rémi Desbonnet, auteur de multiples arrêts ce soir et qui aura défendu la cage héraultaise toute la partie.

Montpellier aura déroulé son jeu sans aucune inquiètude durant les 10 dernières minutes du match pour finalement s'imposer sur le score final de 25-22 et ainsi continuer à mettre la pression sur Paris et Nantes dans la course au titre de champion.

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
vince
vince
11 mois il y a

Hochet et Lenne ne partiront manifestement pas en vacances ensemble !
Rarement vu Lenne autant énervé !

steph51MHB
steph51MHB
11 mois il y a

Match compliqué pour le MHB. Un festival de tirs ouverts loupés par les Montpelliérains, Tabarand a fait des arrêts mais quand même beaucoup de déchets. Heureusement que les ailiers étaient là avec Lenne, Porte et Pellas. A. Lenne a marqué également en attaque. Par contre, le 1er 1/4 d'heure avec la défense 5/1 n'a pas été une réussite avec Cesson qui marquait assez facilement. Ensuite une défense classique et un Desbonnet qui a fait beaucoup d'arrêts et décisif notamment sur pénalty.
Pour bien finir la saison, il faudra un K Villeminot à son meilleur niveau. La base arrière est en difficulté en attaque. Skube régule bien le jeu mais Holst n'a pas été en réussite au shoot, quelques éclairs de Simonet et c'est tout.,. Sur le poste d'arrière droit pas beaucoup de jeu non plus. On sent que les joueurs cherchent un 2ème souffle. La victoire est là et c'était essentiel.

Vinch1
Vinch1
11 mois il y a

Je n'ai vu que la 2ème MT… Quand j'ai vu que monaco allait se faire défoncer à Tel Aviv au basket, je me suis dis allez, reviens au handball… bah j'ai pas été déçu. Un bon vieux match des années 2000, certaines phases défensives valaient du Montpellier Pampelune :):) en terme d'intensité.
Heureusement pour Montpellier que Desbonnet se met au niveau de Tabarand.
ET effectivement, étonnant de voir le gendre idéal que paraît être Yannis Lenne d'être dans cet état. après, on connait Hochet, mais j'ai pas réussi à voir s'il lui a mis un gros taquet, lui a dit qqchose, ou les 2 ? Ils se donnaient même RDV devant la salle pour régler leurs comptes. Bref. Bon, je pense que Cochonne est allée le calmer. Elle aura été plus efficace que Canayer qui a lui même renvoyé Yannis vers le banc. Je pense que Canayer voyait déjà qu'il allait finir par se prendre un rouge… et donc louper des matches.

Ymo34
Ymo34
11 mois il y a
Répondre à  Vinch1

😄😄😄 effectivement, un peu d’amour dans ce monde de brutes ferait le plus grand bien.
Hochet se marrait doucement lors de l’interview en parlant de bière. Boisson ou cercueil ? j’ai pas bien saisi le sens du petit sourire final 🍺

Philippemhb
Philippemhb
11 mois il y a

Gagner à Rennes après "l'inexcusable branlée" prise à Paris, ne relevait pas de l'évidence…
C'est fait et maintenant il faut faire un autre résultat à Limoges et rester concentrés sur les trois derniers matchs, tous à domicile contre Istres, Aix et Chambéry tout en devenant, ironie du sort, supporters de Paris afin de se placer deuxième car, même si rien d'impossible, le gain du titre me semble improbable…

Vinch1
Vinch1
11 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Voyons, PhilippemAhb, c'est Cesson-Rennes, pas Rennes :):)

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x