Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS - J9

Première victoire pour Créteil et Ivry, Chambéry dans le doute

, par Balic

Djordje Djekic (US Creteil HB)

La reprise de la Starligue après la trêve internationale a permis à Créteil et Ivry de débloquer leur compteur de victoires. A domicile, les Béliers ont vaincu Cesson-Rennes (36-33), tandis que les hommes de Didier Dinart ont surpris Nîmes à Delaune (28-24). Dans le même temps, en haut du classement, Paris et Toulouse ont facilement disposé des promus Dijon et Saran. Enfin, Limoges a enfoncé un peu plus Chambéry dans le doute (29-23).

CRETEIL PREMIERE !

Grâce à ses deux magiciens Djekic et Barbeito (le fils) auteurs de 22 buts à eux deux, les Cristoliens ont mis le feu au Palais des Sports Robert Oubron. Comme souvent à Créteil depuis l'arrivée de Barbeito (le père), le jeu est très rythmé et offensif et la première mi-temps reste dans ces standards avec un score élevé (18-17). Face à des Bretons décidés à enclencher une série de victoires après leur succès à Nîmes avant la trêve, Créteil ne cède pas et parvient à creuser un écart (23-18, 40e). Les Béliers parviennent à maîtriser cet écart jusqu'au bout et décrochent leur premier succès de la saison (36-33). Soulagement et joie, avec désormais 4 points, Créteil s'est constitué un petit matelas d'avance sur la zone rouge.

Antonin Mohamed (US Ivry HB)

IVRY AUSSI !

La soirée a été belle dans le Val-de-Marne hier. Ivry a en effet également gagné et décroché son premier succès de la saison face à Nîmes (28-24). Valeureux depuis le début de saison mais pas récompensés, les Rouge et Noir ont bâti leur succès en première mi-temps. Rassurés par Mate Sunjic en fusion (17 arrêts), les hommes d'Antonin Mohamed mènent 15-8 à la pause. Malgré une réaction d'orgueil de Nîmes, les locaux parviennent à gérer le retour de visiteurs trop diminués par les absences (Kamtchop-Baril, Gallego, Acquevillo). Dans un match bien plus défensif, Ivry imite Créteil et remporte son premier succès (28-24). A Nîmes, cette 4e défaite de rang fait sans doute bien mal au moral de troupes décimées...

PARIS ET TOULOUSE FACILES FACE AUX PROMUS

Dijon est donc la dernière équipe à ne pas avoir gagné cette saison en Starligue. Les Bourguignons n'ont pas démérité à Coubertin face au PSG, mais ils ont logiquement craqué au fil des minutes face à des Parisiens sérieux. Pour être très précis, Dijon a tenu une mi-temps au rythme des Parisiens avec un festival de buts à la pause (21-20). Au retour des vestiaires, Syprzak (9 buts) et Jakob Holm que les supporters parisiens ont enfin pu voir jouer et briller (7 buts), ont pris le dessus avec leurs coéquipiers sur les visiteurs. 9e succès en autant de rencontres pour Paris.

LETTENS Jef (Fenix Toulouse Handball)

Toulouse ne s'est pas fait piéger chez les Septors (23-33). Avec un grand Lettens (13 arrêts), le Fenix commence sérieusement et se met rapidement à l'abri (12-18, MT). Les coéquipiers de Nemanja Ilic (6 buts) enchainent ainsi un 6e succès de rang et viennent recoller à Montpellier qui joue ce soir à Dunkerque. La belle histoire toulousaine du début de saison continue. Les Septors sont derniers avec un 5e revers de rang.

LIMOGES N'A PAS CRAQUé !

Parfois brillant dans les premiers actes, Limoges avait pris la mauvaise habitude de craquer après la pause (face à Aix, à Nantes, à Montpellier). Hier, pour la réception de Chambéry, les Limougeauds ont su produire 60 minutes complètes. Grâce à un très bon Slavic dans les buts, le LH a rapidement distancé les Savoyards (13-8, MT) et les a maintenus à distance tout le match. La performance à presque 50 % d'arrêts de Dino Slavic est à noter, tant le gardien croate a survolé la rencontre. Avec ce succès (29-23), Limoges s'implante dans le wagon du top 8.

Tristan Paloc

Prochain match TV

Górnik Zabrze

20:45

Mar. 27 Fév.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Usamiste
Usamiste
3 mois il y a

Terrible visage de mon USAM qui a joué en marchant et en regardant ses chaussures durant 55 minutes. Aucun fond de jeu, aucune envie de bien faire…
14 pertes de balle, et un tout petit soupçon d’honneur durant les 5 dernières minutes.
Carnage à venir contre le H ?

Pierredon
Pierredon
3 mois il y a
Répondre à  Usamiste

Il est évident que nous sommes meconnaissables; faisons comme ceux qui se plaignent quand ils ont 1 blessé : ĺà il y en avait 4 dont 2 AR, Acquevillo, Abdallak et 2 PTS dont un multi service, Gallego et Kamtchop Mais il est vrai que nos attaquants sont en panne d’inspiration ( Heureusement que la défense et nos GB en particuliers, chacun a son tour , font le taf .Mais pour ke match contre les nantais il faudra montrer une autre envie

jpf_hb
jpf_hb
3 mois il y a

Très bon match de Ivry qui fait le coup de la semaine, ça faisait plaisir à voir !

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x