Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Nantes écrase Limoges, Paris chahuté à Sélestat

, par Schmid

Valero Rivera (HBC Nantes)
En guise de fin de journée, Nantes a mis une bonne mi-temps avant de lancer sa rencontre et distancer Limoges (37-27), tandis que Sélestat aura couru derrière Paris tout le match, sans être très loin (31-34).  Direction la H Arena pour la réception de Limoges ! Le H a d'ailleurs débuté la rencontre de la meilleure des manières avec un 5-0 inscrit d'entrée (5-0, 7'). Nantes va ensuite perdre plusieurs ballons, Yann Genty réalise quelques parades, ce qui permet à Limoges de remonter son retard assez rapidement. Personne n'arrive à prendre l'ascendant, même si on sent moins de difficultés à scorer du côté de Nantes (10-9, 21'). Mais c'est véritablement en deuxième période que Nantes va tout simplement prendre le large. Avec un duo de gardiens équilibré, Nantes va assommer Limoges avec un jeu rapide toujours aussi bien exécuté (29-23, 50'). La rencontre se termine sur un neuvième et dernier but de Valero Rivera, meilleur buteur de la rencontre une nouvelle fois. Du côté de Sélestat, Paris s'est imposé après avoir été chahuté Sélestat. Ce sont d'ailleurs les Alsaciens qui mènent un long moment durant la première période (8-6, 13'). Cependant malgré un effectif toujours plus réduit, Paris a de la ressource et Paris refait très rapidement son retard. Avec une défense plus en place, un peu plus de réussite en attaque et voilà que Paris prend le large une première fois (10-15, 25'). Malheureusement pour eux, les parisiens vont rater plusieurs occasions de prendre le large avec la mi-temps, et Sélestat réduit son écart (13-15 MT). La deuxième période se déroule un peu de la même manière. Au début Sélestat oppose une belle résistance avant de perdre quelques balles et de rater le cadre : Paris reprend une nouvelle fois une belle avance sur un tir de Prandi (21-27, 44'). On va ensuite gérer du côté de Paris, malgré une belle opposition affichée par Sélestat, Paris s'impose (31-34 SF) sans avoir été trop inquiété. Romain Mathias aura bien embêté les tireurs parisiens, avec 12 arrêts à 35%.

Prochain match TV

Montpellier HB

20:00

Sam. 13 Avr.

Dunkerque

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a

Allez Prandi! mets en moins en championnat et plus en EDF et ça m'ira!!! (sourire).
Surtout le 11 mars (j'ai mon billet)…

rkj4
rkj4
1 année il y a

Paris est chahuté chaque week-end, de toute façon. Cette équipe a le mérite (?) de faire surjouer la plupart de ses adversaires.
Quelques trucs que je comprends mal à Paris. C'est N'Tanzi qui remplace Prandi en première mi-temps quand on attend Gibelin; puis c'est Gibelin qui succède à Grébille quand ça devrait être Keita. Est-ce le meilleur moyen de redonner de la confiance à des joueurs qui en manquent ? Mais je ne suis pas spécialiste en management d'équipe.

chavi92
chavi92
1 année il y a
Répondre à  rkj4

Attention, les changements n'ont pas besoin d'être poste par poste quand on fait des changements entre les phases défensives et offensives.

Je n'ai pas vu le match mais, par exemple, quand Gibelin remplace Grébille, c'est clairement par rapport à l'équilibre défensif de l'équipe et j'imagine que Keita devait rentrer sur les phases offensives.

Côté Paris, les absences ont au moins un mérite : nous montrer que Gibelin est en progrès, que N'Tanzi peut jouer plus de 2 minutes par match. Sans parler de Loredon qui doit bien jouer 30 minutes par match actuellement.

fan_de
fan_de
1 année il y a

Sélestat est en net progrès, bravo au coach qui fait progresser individuellement et collectivement.

rkj4
rkj4
1 année il y a
Répondre à  fan_de

J'ai eu tort, en effet, de ne pas l'écrire dans mon rapide commentaire : ça joue très bien à Sélestat. Et leurs 2 jeunes gardiens sont très intéressants.

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x