Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Toulouse assure, Paris s'impose et Chambéry se fait peur

, par Omeyer

Nemanja Ilic (FENIX Toulouse HB)

Pour lancer cette 24e journée de Starligue, le Fenix a profité d'une drôle de semaine de Chartres pour s'imposer largement (39-32). En déplacement à Istres, Chambéry se fait peur mais repart avec les deux points (35-37). Enfin, Cesson et Paris se sont longtemps heurtés mais les Parisiens vont prendre le meilleur (22-28).

Toulouse fait couler Chartres

Malgré une drôle de semaine vécu par les Chartrains, leur engagement dans l'arène toulousaine reste immaculé. Grâce une défense bien mobile, mais surtout à leurs arrières performants notamment Matic Groselj, Chartres ne se laisse pas distancer par le Fenix. Cependant le jeu rapide des locaux va leur permettre de se dégager un avantage (8-6, 9'). Avantage que l'ailier serbe, Nemanja Ilic va continuer de creuser, bien aidé par trois jets de sept mètres.

Le premier fait de jeu important arrive à la 20e minute puisque Matthieu Marmier va prendre rouge après avoir coupé la route à Vanja Ilic (14-9, 21'). Chartres adapte sa défense au jeu rapide toulousain en passant en 1-5 et va venir perturber les courses des locaux. Le Fenix va même se retrouver à 4 pendant un temps, Tobias Wagner se retrouvant sanctionné d'un deux minutes. Malgré quelques déchets en attaque, Toulouse reste devant avant de retourner aux vestiaires (19-15, 30'). "On sait qu'ils étaient venus pour prendre des points, comme ils sont à la course au maintien. On était préparé à jouer une équipe qui n'allait rien lâcher jusqu'à la fin et ça n'a pas loupé. Ils nous en ont mis 32, sans rotation et avec un effectif réduit (13 joueurs sur la feuille de match dont 3 du centre de formation) donc chapeau à eux" (Maxime Discamps, arrière gauche du Fenix)

La bonne entrée de Téodor Paul permet à Toulouse de prendre le large par six buts d'avance (22-16, 35'). La défense chartraine, prise de vitesse, commence à faiblir et les trous se forment, permettant à Edouard Kempf ou Tobias Wagner de gagner leur duel avec Julien Meyer. (32-26, 50')

L'attaque des visiteurs est elle, plus en réussite mais l'écart est bien trop large pour être rattrapé. Le Fenix va se rattraper du nul obtenu au match aller et va largement s'imposer. Le jeune Maxime Discamps, sélectionné pour le stage des U21 va s'offrir deux réalisations et voir les siens l'emporter 39 à 32. "Au vu de la courte semaine, on a pas eu trop le temps de préparer le match, mercredi on partait déjà. On a joué des choses plus simples, on n'a pas voulu accentuer sur la vitesse comme on manque tous de rythme. De plus, les rotations sont également délicates en ce moment." (Julien Meyer, gardien de Chartres)

Kamil Syprzak (Paris Saint-Germain)

Paris s'impose dans la douleur, Chambéry se fait peur contre Istres

En Bretagne, il pleuvait des deux minutes dans le premier acte entre Cesson et Paris. Les deux formations ne se sont pas fait de cadeaux, les locaux se retrouvant sanctionnés deux fois contre trois pour les visiteurs. La rencontre s'en retrouvant hachée, le rythme aura mis un peu de temps à être trouvé. Les deux demi-centre Ludwig Appolinaire et Luc Steins se sont répondus avec 3 buts chacun, remettant leur équipe sur le droit chemin (12-14, 30'). Le deuxième acte, va lui, être marqué par les nombreuses pertes de balles, profitant cependant aux Parisiens, les gardiens n'étant pas en réussite des deux côtés. Les Parisiens vont l'emporter 22 à 28.

Du côté d'Istres, la réception du 4e de Starligue n'a pas impressioné le 15e. En effet, les Istréens n'ont pas laissé une seconde de répit aux Savoyards, les deux formations ne laissant qu'un but d'écart au tableau d'affichage. Emmenés par un bon Henrik Olson (5/5), les locaux entament la deuxième période à égalité (18-18, 30'). Les locaux vont même prendre l'avantage, grâce à de belles interventions de Clément Gaudin, qui permet aux siens de passer à +2 avant que les Savoyards ne reprennent les rênes de la rencontre. Surpris par une bonne équipe d'Istres, Chambéry se rattrape et termine sur une meilleure note (35-37, score final).

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sebastian
Sebastian
1 année il y a

Il y a un Chartres Sélestat à 3 journées de la fin qui devrait pas être inintéressant !

simon
simon
1 année il y a
Répondre à  Sebastian

Je prépare déjà ma VHS pour ce match !

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a

Ça bataille à tous les étages…
Longtemps que le championnat n'avait pas été aussi indécis…

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x