Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CDF (M)

Paris et Toulouse se hissent en demi-finale

, par Gensheimer

Paris SG

Pas de surprise en quart de finale, aujourd’hui Paris a facilement disposé de Nîmes (30-22), Toulouse à lutté jusqu’au bout pour éliminer Cesson (28-25).

Suite et fin des quarts de finale de coupe de France. Paris reçoit Nîmes pour le choc de ces quarts, dans l’autre match Toulouse accueille Cesson

Paris tranquille

Retour sous le signe de la célébration, pour les internationaux tricolores à Coubertin. Avec un 7 remanié, les coéquipiers de Luka Karabatic prennent tout de suite l’ascendant de la rencontre (5-1 4’). Les parisiens se font deux frayeurs coups sur coups avec les sorties sur blessure de Jacob Holm et David Balaguer. Les Nîmois se retrouvent en attaque (9-6 12’). Le PSG se balade en attaque en trouvant des solutions rapides, 15 buts en 21 minutes pour eux (15-10). Une fin de première mi-temps brouillon des deux côtés, les hommes Raul Gonzalez conservent cependant une avance confortable (21-12 30')

Le club de la capitale, déjà dominant en première mi-temps, entame la seconde de la même manière (23-15 35’). Jannick Green monte en efficacité en même temps que sa défense et repousse les offensives nîmoises. L’écart se stabilise autour des 9 buts d’avance (26-18 45’). Des rotations sont faites des deux côtés. Pour la première fois de la rencontre la barre des 10 buts d’avance est franchie. Nîmes n’arrive plus à marquer (28-18 49’)

Le match ralentit, le PSG a su éviter la frayeur en dominant rapidement les Nîmois. Du temps de jeu a été donné à tout le monde. Du côté du Gard, les têtes sont tournées vers la suite du championnat (30-22 score final).

Toulouse inquiété

Le Fenix auteur d’une superbe première partie de saison, veut poursuivre. Cela débutera par une qualification en demi-finale. Les Cessonnais ne se laissent pas surprendre et imposent un début de match physique (2-4 7’). C’est finalement Ayoub Abdi qui ramène les siens, en inscrivant 4 des 5 premiers buts toulousains (5-6 12’). Cesson survole la rencontre au quart de jeu, les bretons mènent de 4 longueurs emmené par Romain et Mathéo Briffe (5-9). Le bon temps mort posé par Danijel Andjelkovic permet aux siens de revenir à une unité (8-9 20’). Les deux clubs ne lâcheront plus même si Toulouse a réussi à renverser la vapeur et rentre aux vestiaires avec un petit but d’avance (13-12 30’)

Les intentions sont les mêmes, le match est extrêmement équilibré, les équipes se rendent la pareille (16-16 37’). Toulouse prend pour la première fois de la rencontre deux buts d’avance grâce à une défense plus solide (19-17 42’). Le match s’annonce serré jusqu’au bout car le Fenix bien que leader n’arrive pas à prendre un avantage de plus de deux buts (22-20 50’). La tendance ne bouge pas, à 5 minutes du terme un véritable money Time va être disputé (26-25 55’). Une parade de Jeff Lettens sur sur un jet de 7m permet aux siens de rester devant. Une balle de + 3 transformée par Gabriel Nyembo (27-24 58’). Un ultime but de Gonçalo Martins Vieira offre la qualification aux siens (28-25 score final). 

Les favoris se sont imposés dans tous les quarts de finale. Laissant place à un dernier carré équilibré. 

Les équipes qualifiées : Montpellier, Nantes, Paris et Toulouse

Aurélien Fort

Transfert

Arrivée

Starligue

Bergischer HC

pol Antoni Doniecki

PV

Fenix Toulouse HB

Voir les transferts
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
4 mois il y a

Tirage au sort ce vendredi 9 à 19h10 en direct sur Handball TV; tout du moins si ça fonctionne…

Philippemhb
Philippemhb
4 mois il y a

En tout cas la coupe de France ne semble pas déchaîner les passions, que ce soient côté médias et même côté supporters. Aucune retransmission télévisée d’une (ou des) quatre rencontres. L’an dernier pas de déplacement organisé par les supporters du MHB pour le St Raphael/MHB des quarts de finale alors que la cité varoise n’est qu’à 3h30 max de route de Montpellier. Pas ou peu de commentaires sur HN…Un seul résumé disponible su Handball TV (Toulouse Cesson)…
Seule les finales ont encore leur public mais comme on les divise en deux parties, je parie sur un fiasco de popularité et je ne m’en réjouis pas…

Dernière modification le 4 mois il y a par Philippemhb
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x