Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS (J26)

Paris se donne de l'air face à Dunkerque

, par Omeyer

Team of Paris Saint-Germain

Suite et fin de cette vingt-sixième journée où un PSG diminué recevait des Dunkerquois en quête d'un gros coup à réaliser. Si Dunkerque semblait bien embarqué dans cette rencontre, Paris aura su faire le dos rond avant de dérouler dans le second acte (34-27).

Pas de Mathieu Grébille, pas d'Andreas Palicka, pas d'Elohim Prandi du côté des locaux tandis que le groupe de l'USDK est arrivé au complet à Coubertin.

Dunkerque lâche avant la pause

Le rythme est lent en ce début de rencontre. Si Tom Pelayo ouvre le score, Kent Robin Tonessen va rapidement lui répondre, d'un arrière droit à un autre. Toujours du côté des visiteurs, c'est également Valentin Kieffer qui se met en lumière, l'un des hommes forts de cette saison pour l'USDK (2-5, 8'). Un départ canon des Nordistes, qui force un temps mort parisien très tôt dans cette rencontre.

On procède aux premières rotations côté parisien, avec les entrées d'Adama Keita ainsi que de Nikola Karabatic. Des entrées salvatrices ? En tout cas, l'arrière gauche parisien signe un 2/2 et remet Paris à trois buts de retard. Paris va mieux, mais Paris reste malade en attaque comme en défense. Malgré ces faiblesses, Dunkerque ne parvient pas à capitaliser son bon début de match et voit son adversaire du soir revenir à égalité. Bousculés, les visiteurs vont voir leur avance fondre ainsi que les Parisiens prendre les commandes juste avant la pause (17-15, 30').

Jannick Green sécurise la victoire des siens

Au retour des vestiaires et malgré les parades Valentin Kieffer, c'est Paris qui prend la mesure de ce second acte. Le secteur défensif va mieux pour les hommes de Raul Gonzalez qui n'ont encaissé que trois buts depuis la reprise (22-18, 37'). La base arrière parisienne se montre bien plus efficace depuis l'entrée du numéro 44 parisien, on croise, on feinte et on arrose dans le secteur central.

Les Dunkerquois bataillent fort en défense, mais ils sont souvent punis, que ce soit par des buts ou pas des deux minutes. Bien que régulièrement à un de moins, l'USDK est toujours dans le coup. Certes, il y a trois buts de retard, mais qu'est-ce que trois buts au handball ? Il suffisait que j'écrive ces lignes pour que les visiteurs se précipitent et offrent un ballon de +4 aux Parisiens. Jannick Green se montre intraitable et permet aux locaux de conserver leur avance (28-24, 48').

Profitant d'une double exclusion temporaire, le PSG passe un 4-0 aux hommes de Franck Maurice et semblent se diriger vers un succès précieux dans la course au titre. Deux points de plus vont être ajoutés aux 47 déjà acquis. Solides en défense et plus inspirés offensivement, le champion en titre se donne de l'air sur des Nantais qui restent en embuscade (34-27, score final).

 

T.A

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Il semblerait que le « PSG » a changé de nom a en croire les journalistes, pros comme bénévoles.
Désormais c’est le « PSG diminué »…………

ChrisSV92
ChrisSV92
1 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Commentaire passionnant ,argumenté et constructif .
Ben oui ,quand 4 joueurs du 7 majeur sont blessés et absents (du terrain pour Bala ) ,soit plus de 50% de l’équipe,et d autres pas vraiment remis de leurs blessures, en français dans le texte, on peut dire que cette équipe est diminuée.

Billou44
Billou44
1 mois il y a
Répondre à  ChrisSV92

A part Prandi et Grebille je ne vois pas qui il manque dans le 7 majeur (Palicka et Greene sont des 1bis). Les joueurs du PSG sont cuits mais pour le titre de champion le boulot a été fait avant pour la LDC ça ne passe pas.

ChrisSV92
ChrisSV92
1 mois il y a
Répondre à  Billou44

Visiblement il a du t echapper ,mais je comprends que tu ne veuilles pas t infliger le supplice de regarder tous les matchs de l equipe honnie,que Palicka depuis le retour de l Euro est largement le n°1 et que Green est dans une mauvaise période,que Balaguer, n a pas joué une seconde, que Solé n est qu a 50 % , et Kamil toujours gêné.
C est marrant vous êtes nombreux à dire que le PSG c est 3 joueurs ,Prandi,Steins et Kamil. Donc si un manque et un pas à 100% , l’équipe n est pas diminuée ?
Deja c est au moins 4 avec Mathieu Grebille qui est la clé de voute de la défense , et bon a l aile ,et Palicka au top cette saison.
Tu peux donc refaire les comptes.
Mais bon ce n est pas grave , on
ne voit que ce que l on veut voir, suivant son état d esprit…

Dernière modification le 1 mois il y a par ChrisSV92
Billou44
Billou44
1 mois il y a
Répondre à  ChrisSV92

Kamel fait 11/11 et Green 32% d’arret donc pas degueulasse pour un joueur gêné et un gardien dans le dur. Je pense que la gestion de l’effectif a été défaillante toute l’année et Paris le paye maintenant et c’est bien dommage.
Oui mon club c’est Nantes mais sans Paris on ne serait pas là. J’aurai aimé 2 clubs français au final four mais à moins d’un miracle ce sera compliqué.

Dernière modification le 1 mois il y a par Billou44
Billou44
Billou44
1 mois il y a
Répondre à  Billou44

Kamil pas Kamel

Hand3448
Hand3448
1 mois il y a
Répondre à  ChrisSV92

Effectivement pour une équipe dont le budget est dans les 5M€ , moyenne des clubs LNH , mais beaucoup moins lorsque l’on dépasse les 16 M€.

Pikor
Pikor
1 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Ha bon ? Pas diminué ? Ok décimé si tu préfère. Les 4 derniers matchs ne seront pas une partie de plaisir. Heureusement que Nîmes et Aix sont à la maison. Mais même Dijon et Créteil chez eux, morts de faim pour le maintien ne feront pas de cadeaux à nos gars complètement cramés.
Maintenant j’espère surtout que les Kara et Prandi retrouvent la bonne énergie pour les JO.

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Plus aucun suspense en tête du championnat pour cette fin de saison.
Paris est 1er, le restera et sera champion participant, de fait, à la ligue des champions.
Nantes restera 2ème et jouera la ligue des champions.
Montpellier sera 3ème et jouera la ligue européenne.
Seule une incertitude demeure pour le gain de la 4ème place, à priori, qualificative pour la ligue européenne (Toulouse, Limoges, Chambéry, Nîmes ou Aix?)
En revanche c’est plus incertain entre (Chartres, Ivry, Saran, Créteil et Dijon) Tout le monde peut sauver sa peau ou redescendre d’un cran même si c’est plus respirable pour Chartres avec ses 5 points d’avance sur le deuxième relégable.
Pour St Raph, Dunkerque et Cesson plus rien a espérer à part soigner son classement…
Très bel exercice que ce championnat 2023/2024…

Hand3448
Hand3448
1 mois il y a

Paris ne brule pas mais est très poussif.

Jack44
Jack44
1 mois il y a

Que pensez-vous de l’info de Bein, affirmant que Omeyer s’était rendu dans le vestiaire des arbitres à la mi-temps !
Si cela s’avère vrai, cela mérite une sanction ?

Billou44
Billou44
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

Bah non, si c’est vrai au moins pour une fois on peut discuter et il n’y a pas eu de fait pendant le match litigieux sur l’arbitrage.

Sieujac15
Sieujac15
1 mois il y a

Pour les 3ers, je pense que c’est fait sauf surprise. Toulouse a une option sur la 4ème, mais un calendrier plus compliqué que Limoges et semble sur une pente descendante.
Pour le maintien, cela semble cuit pour Dijon, vu son calendrier. Pour le reste, le Saran-Ivry de la dernière journée va valoir son pesant de cacahouettes.
Les supporters parisiens pourraient-ils m’éclairer sur ce qu’il se serait passé après le match PSG-Barça ?

Ancien
Ancien
1 mois il y a

Question: est-ce bien judicieux de la part de la Ligue de désigner comme arbitre M.Rahim pour une rencontre de Dunkerque?

Hand3448
Hand3448
1 mois il y a
Répondre à  Ancien

???

Billou44
Billou44
1 mois il y a
Répondre à  Ancien

Stévann Pichon est de la ligue pays de la Loire et arbitre Nantes, ce n’est pas pour ça qu’il favorise Nantes.

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x