Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EDF (H)

S. Bellahcene '' Je vis un rêve éveillé depuis 6 mois ''

, par Dickson

BELLAHCENE Samir

Arrivé chez l'un des plus grands clubs d'Europe en septembre dernier, Samir Bellahcene vit un rêve éveillé depuis ses débuts remarquables au THW Kiel. Initialement prêté par Dunkerque jusqu'à la fin de la saison, il a réussi à s'imposer au sein du club de ses rêves et a même prolongé son contrat d'une année supplémentaire, le liant jusqu'au 30 juin 2025. Samir Bellahcene s'est confié à Handnews afin de revenir sur ses débuts en Allemagne et de nous parler de son objectif principal : l'Euro 2024 dans quelques jours.

'' Tout est allé très vite, je vis un rêve éveillé ''

Pour rappel, Samir Bellahcene est arrivé en prêt de Dunkerque en tant que joker pour pallier la blessure de longue durée de Vincent Gérard. Les premiers échanges avec Samir Bellahcene ont porté sur son adaptation et son départ de la France. "Tout s'est déroulé très rapidement, en un week-end j'ai dû prendre la décision de les rejoindre. Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas hésité longtemps ! Je n'ai pas effectué la préparation de pré-saison avec eux, ce qui m'a permis d'être intégré rapidement à l'équipe. Je suis arrivé le lundi et j'ai joué directement le mercredi en Ligue des Champions. Quand tu partages beaucoup de matchs avec les gars, cela favorise l'intégration. On peut dire que l'expérience collective de septembre à décembre a été plutôt très bonne.''

En arrivant en Outre-Rhin, Samir Bellahcene avait même une longueur d'avance, ayant appris l'allemand à l'école : "J'ai eu la chance d'avoir appris l'allemand à l'école, c'est forcément un avantage. Quand les gars de l'équipe voient que tu fais l'effort de parler allemand, ils ont tendance à se rapprocher de toi. Cela a été d'une grande aide pour mon intégration."

Samir Bellahcene (THW Kiel)

'' Vincent Gérard m'a beaucoup aidé à mon arrivée ''

Absent des terrains depuis le début de la saison après avoir été opéré pour une pubalgie, Vincent Gérard s'est avéré être précieux en dehors du terrain pour le natif de Montpellier. "À mon arrivée, Vincent Gérard m'a énormément aidé, il a été comme un grand frère pour moi. Il m'a prêté son appartement le temps que je puisse trouver un logement, mais en moins de 10 jours, le club m'en a trouvé un. Il a été le premier à m'appeler lorsque j'ai signé au club, exprimant sa grande satisfaction pour moi et m'encourageant à donner le meilleur de moi-même.''

Ils n'ont pas forcément eu le temps de se croiser durant la première partie de la saison, mais cette deuxième partie de saison s'annonce palpitante pour eux: ''Nous n'avons pas eu beaucoup l'occasion de nous croiser en Allemagne car il effectue toute sa rééducation en France. Nous aurons désormais l'opportunité de passer beaucoup plus de temps ensemble durant les six prochains mois. Il a toujours été quelqu'un que j'ai pris comme exemple et terminer en beauté en remportant un trophée ensemble à Kiel ou en Équipe de France serait fantastique."

Un retour en enfance en signant à Kiel

Ces petites histoires, comme on aime régulièrement les entendre, a fait le tour des médias à son arrivée en Allemagne. Kiel est la ville et le club qui ont suscité en lui l'amour et l'intérêt pour le handball. "Oui, cette histoire a un peu circulé, les gens l'ont vue. Je suis parti en vacances en Allemagne et j'ai eu la chance de participer à un stage de handball à Kiel organisé par Nikola Karabatic pour les jeunes. C'était à l'époque où il jouait encore là-bas. Nous avions pu assister à des entraînements et même à un match, je me souviens de la wooden arena ancienne sparkassen. Quand je suis rentré de ce stage, je me suis dit que je voulais absolument devenir joueur professionnel de handball.''

Samir Bellahcene (THW Kiel)

La sociabilité, la force de Samir Bellahcene ?

En quittant pour la première fois son pays natal, Samir Bellahcene a su sortir de sa zone de confort dans une année très importante en ce qui concerne la sélection, avec l'Euro 2024 et les Jeux Olympiques 2024. Sa sociabilité a été sa force pour s'intégrer rapidement en Allemagne et pour jouer pleinement sa carte afin d'avoir une chance avec l'équipe nationale pour participer à ces deux grandes compétitions. "Ma sociabilité est un atout majeur pour moi. Je suis passionné par mon projet, par le handball. À Kiel, en termes de culture, j'ai la chance de pouvoir côtoyer ce qui se fait pratiquement de mieux en Europe.. Je m'informe énormément sur le club et les gens apprécient cette démarche."

'' L'Euro avec les Bleus, c'est l'objectif de cette saison pour moi ''

Quoi de mieux que de pouvoir prétendre à participer à sa première grande compétition avec les Bleus, dans le pays où il joue actuellement et où le handball est l'un des sports les plus populaires en termes d'attente et de festivités ? ''Je serais vraiment ravi d'y participer parce que je sais à quoi m'attendre. Je suis conscient de l'accueil chaleureux qui nous sera réservé, l'ambiance sera incroyable car c'est un pays passionné de handball. Les salles seront pleines à craquer. Ce sera quelque chose de magique pour le handball et pour nous. De plus, nous sommes dans la poule de l'Allemagne et j'ai quelques amis là-bas avec qui je discute, donc bien sûr, j'espère être sélectionné.'' Avant l'annonce de la liste de Guillaume Gille, il y aura les matchs contre la Tunisie et le Brésil pour se démarquer et tenter de faire partie de la sélection.

Samir Bellahcene (France)

Les JO dans un coin de la tête ?

On pouvait se demander si l'Euro ne servait qu'à répéter en vue de la grande compétition sportive tant attendue par tous les Français, ou s'il représentait au contraire un intérêt réel dans la préparation tactique et par ailleurs ramener une médaille à la maison. En effet, n'ayant pas obtenu de médaille depuis 2018 lors d'un Euro (élimination au tour préliminaire en 2020 et quatrième place en 2022) les Bleus tenteront de garnir un peu plus l’armoire à trophées à partir du 10 janvier. "Il y a deux ou trois semaines, nous pouvions avoir cela en tête un peu, mais maintenant, à une semaine de la compétition, non. Nous sommes complètement concentrés sur l'Euro, nous n'y pensons pas du tout. En Allemagne, le handball est comme la NBA, cela va être une grande fête et nous avons hâte de débuter ce championnat d'Europe."

En vain, c'est certainement l'une des plus belles histoires du handball français de ces derniers mois. Excellent avec Dunkerque en Starligue, appelé en avril dernier en équipe de France pour la première fois sans jamais avoir porté le maillot des sélections jeunes, Samir Bellahcene vit aujourd'hui un rêve éveillé à Kiel, où il a réussi à s'intégrer dans cette équipe et a même prolongé son contrat jusqu'en 2025.

Mais où s'arrêtera-t-il ?

Félix Landais

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jeanloup47
jeanloup47
1 mois il y a

En cette période de vœux; je souhaite le meilleur à SAMIR et à terme d'être le N°1 chez les bleus

korogho
korogho
1 mois il y a

C'est pas un rêve, juste du mérite.

Etienne221
Etienne221
1 mois il y a

C'est d'une débilité de lui demander s'il pense aux J.O…. Tout joueur professionnel, international qui plus est, y pense. Mais sauf blessure c'est Gérard et Desbonnet les grands favoris. Bolzinger est n°3 depuis un petit moment, donc Bellahcène va devoir dépasser 2 gardiens pour aller aux J.O. C'est encore loin d'être gagné…

Jack3544
Jack3544
1 mois il y a
Répondre à  Etienne221

Dans le monde de Gille en effet. Mais aujourd'hui, même avec le retour plus que probable de Gérard pour les JO, il est pour moi le numéro2.
Desbonnet n'a pas, à mon humble avis, la stature pour devenir le n°2. Et Bolzinger est encore beaucoup trop inconstant (même si il me semble prendre le dessus sur Desbonnet à Montpellier!).

Etienne221
Etienne221
1 mois il y a
Répondre à  Jack3544

La stature, la stature… En attendant, contre la Tunisie et surtout contre le Brésil en prépa, Desbonnet a été absolument irréprochable ! Je ne sais pas ce que vous trouvez à Bellahcène, moi je le trouve lourd et pataud… Dans un même physique, une "masse" comme Sterbik le gardien espagnol, il arrêtait tout ! Bellahcène a encore beaucoup de boulot pour être indispensable en équipe de France.

Usamiste
Usamiste
1 mois il y a

Je ne l’apprécie pas du tout en raison de son attitude souvent déplacée lors des derbys du temps où il était à Montpellier. Je ne demande qu’à changer d’avis après les prochaines échéances internationales

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a
Répondre à  Usamiste

Que faisait il lors des derbys pour que tu lui trouves une attitude déplacée?

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Samir est un jeune très sympa, chaleureux, qui n'a pas la grosse tête et ne devrait pas la choper normalement…
Lorsqu'il était à Montpellier, et même ensuite, lors de ces passages au local Blue Fox il avait toujours une attitude amicale et de la bienveillance pour les plus anciens…
Je lui souhaite de poursuivre sa grande carrière dans les clubs où il passera et en EDF…

Sasori9
Sasori9
1 mois il y a

Je suis content qu'il a réussi en si peu de temps. Qu'il continue comme ca, il deviendra le meilleur gardien des Bleus.
C'est ca qui manque chez les Bleus, un gardien capable d'être fort physiquement et mentalement de début jusqu'à la victoire finale. La dernière finale de championnat du monde, on n'a pas ce genre de gardien et on l'a payé cher !

Mais par pitié, qu'il garde sa tete sur les épaules.

Nos derniers articles

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x