Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EURO (M)

France - Croatie : "Ce sera un match dur et âpre"

, par Omeyer

Adversaire historique de l’Équipe de France, les rencontres face à la Croatie sont toujours de matchs âpres et serrés de bout en bout. Un programme auquel les Bleus s'attendent déjà.

35 rencontres dont 20 victoires, 1 nul et 14 défaites. Voilà pour le bilan comptable des tricolores face aux Croates, avec une dernière défaite qui remonte à 2019, sur sol allemand, à Cologne. En espérant que l'histoire ne se répète pas, les Français sont prêts à un match qui s'annonce tout sauf simple :

"On va de suite rentrer dans le dur, en plus ça fait un moment qu'ils ne nous ont plus battu. Il faut tout de suite tourner les esprits et les idées sur ce match" (Kentin Mahé)

Il faut dire que des quatre adversaires des tricolores, c'est probablement celui qui fait le plus peur, sans vouloir manquer de respect aux autres nations bien évidemment. Avec une équipe remaniée, plus jeune mais toujours encadrée par les expérimentés Duvjnak, Cindric et j'en passe, cette Croatie propose un handball léché, qui a déjà fait ses preuves, comme l'atteste le capitaine Luka Karabatic : "C'est un adversaire qui joue très bien, ils arrivent avec beaucoup d'ambition. Ils sont dangereux donc on va devoir vite ce projeter sur ce match".

"Ce sera un match dur et âpre, comme toujours face aux Croates, aussi un match très long" (Nedim Remili)

En terrain connu ?

Une salle qu'on déjà fréquenté plusieurs Bleus, notamment en Ligue des Champions "Elle rappelle pas que des bons souvenirs non plus, plus pour certains que pour d'autres" en plaisant Nedim Remili, des joueurs qui ont été soit d'anciens coéquipiers soit d'anciens adversaires, les tricolores s'avancent dans une rencontre avec de bonnes bases :

"Ouais on est beaucoup à y avoir évolué, donc c'est cool il y a pas forcément besoin d'avoir beaucoup de repères à avoir. Pour les joueurs, ils jouent dans les meilleurs clubs du monde, Karacic forcément par mon passé de Kielcéen mais aussi Nacinovic à Montpellier, donc on se connait tous"

 

Si, sur le papier, cela peut sembler comme une bonne chose d'avoir tous ces repères, attention à ne pas tomber dans l'excès de confiance. Une prise de repères oui, mais les Bleus savent qu'il faut rester prudent et alerte :

"C'est bien de savoir où on joue, notamment au vu du moment de la compétition dans lequel on est, c'est important de prendre le maximum d'informations et d'éléments pour bien préparer ce match mais il ne faut pas non plus tomber dans une forme de confort. A nous de bien nous projeter sur cette rencontre et d'y mettre tous les ingrédients possibles pour cette rencontre" (Ludovic Fabregas)

 

Conscients de l'importance de cette rencontre, les champions olympiques mettront tous les éléments nécessaires pour faire de ce France-Croatie, la meilleure entame possible de leur tour principal.

A Cologne, Théo Alleaume

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Etienne2221
Etienne2221
4 mois il y a

ça n’a rien à voir mais j’aimerais bien qu’un jour le capitaine des bleus soit celui qui parle le plus pendant les temps morts, celui qui est comme une évidence: Rémili ! Il a tout pour être un bon capitaine. Un capitaine doit motiver ses troupes pour aller au charbon. Je n’ai jamais vraiment compris les capitaines en retrait total pendant les temps morts comme Sorhaindo ou L.Karabatic. On a l’impression que le sélectionneur qui fait ce choix le fait vraiment par défaut, un peu pour se débarasser de cette tâche administrative. Un capitaine qui n’a rien à dire au groupe quand l’équipe est en difficulté, pour moi ce n’est pas ça un capitaine.

rkj4
rkj4
4 mois il y a

Je pense que la victoire française fait peu de doute.
Ce n’est pas le supporter des bleus qui parle (il y d’autres EdF que j’ai préférées à celle-ci, même dans un passé proche) mais l’amateur de handball. Le jeu que les Croates ont montré d’entrée face aux Espagnols était brillant mais énergivore. La suite a prouvé que les Espagnols n’étaient pas si fort et puis les Croates ont ramé devant des adversaires moins prestigieux. Ça m’étonnerait donc que les Français perdent, sauf s’ils y mettent du leur (ce qui leur arrive parfois). Et si ça se trouve, on sait pas, leur plus gros adversaire sera l’Autriche…

Lyra
Lyra
4 mois il y a
Répondre à  rkj4

pareil pour mon amour limité pour le jeu laborieux de cette EDF là et d’accord aussi pour notre statut de favori. Sans Martinovic (probablement top 5 mondial à son poste actuellement) c’est plus la même Croatie

Sasori9
Sasori9
4 mois il y a

Les Croates rament mais ils sont déterminé et ils ont la combativité ! Face aux Bleus, ils veulent montrer qu’ils sont la.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x