Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EURO (M)

Le groupe des Bleus, un groupe piégeux ?

, par Omeyer

C'est demain que les Bleus feront leur débuts officiels dans cet Euro 2024. Au programme : Macédoine du Nord, Suisse et Allemagne. L’Équipe de France peut-elle se faire surprendre par ses adversaires ?

L'Allemagne

Entrons directement dans le vif du sujet avec LE gros morceau de cette poule : l'hôte allemand. Si l'on regarde de plus près les statistiques (parce qu'on adore les statistiques chez HandNews), en 24 rencontres officielles, les Bleus se sont imposés 20 fois, ont perdu 3 fois et ont fait 1 seul petit match nul. On pourrait donc être tenté de se voir largement favori si l'on se basait uniquement sur les statistiques.

Ce serait cependant vite oublier à quelle équipe on se frotte. Certes l'équipe d'Allemagne a vu partir plusieurs grands éléments (Pekeler, Wiencek, Gensheimer...) mais les arrivées récentes de joueurs comme Juri Knorr, Johannes Golla ou encore le tout jeune portier David Späth peuvent faire changer les choses. Lors du Mondial 2023, il aura fallu une prestation XXL de Rémi Desbonnet pour l'emporter, sans quoi l'armada germanique l'aurait emporté. Ajoutez à cela que cette équipe joue à la maison, devant son public et l'Allemagne se transforme en adversaire coriace dont il faudra se méfier de bout en bout.

 
Nikola Portner (SC Magdeburg)

La Suisse

Deuxième adversaire des Bleus, la formation helvète est moins bien connue par chez nous que la formation germanique. Il faut dire que peu de joueurs suisse s'exportent dans nos contrées et notre championnat, le dernier en date étant Nikola Portner, qui a fait les beaux jours de Chambéry avant de rejoindre un autre suisse en Bundesliga, Andy Schmid.

Si les Helvètes n'ont plus battu les tricolores depuis 1993 (24-26, Mondial 1993), la dernière rencontre entre les deux nations s'était soldée par une victoire à l'arrachée (25-24) en faveur de nos champions olympiques. Attention donc à ne pas tomber dans l'excès de confiance et à ne pas réveiller le portier du SC Magdebourg.

 

La Macédoine du Nord

C'est bien simple, la France n'a jamais perdu face à la Macédoine. 4 rencontres pour autant de victoires, un bilan à 100% et à chaque fois un succès bonifié pour nos tricolores. Avec une équipe parmi les plus jeunes de la compétition (25 ans de moyenne d'âge), l'équipe entrainée par l'ancien nantais Kiril Lazarov s'avance avec pour but d'emmagasiner de l'expérience. Une équipe qui sait déjà que le tour principal risque d'être compliqué à atteindre et qui va devrait jouer ses matchs à fond. Si les Bleus partent ultra-favoris, cette première rencontre aura le mérite de servir de révélateur pour les deux nations.

 

A Düsseldorf, Théo Alleaume

Prochain match TV

Pays Aix UC

20:00

Jeu. 25 Avr.

Saint Raphaël Var HB

Voir le programme TV
5 1 vote
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Etienne221
Etienne221
3 mois il y a

J'espère que Andy Schmidt ne va pas nous en mettre encore 10… Au dernier match contre eux, il avait déjà 37-38 ans, et il nous avait fait très mal…

PhilChenoisHand
PhilChenoisHand
3 mois il y a

Dernière compèt international pour Andy qui reprendra la tête de la sélection à la fin de la saison. Mais c'est pas le seul dangereux pour la Suisse, gardez un oeil sur Manu Zaehnder qui prend une dimension énorme depuis qu'il joue en Biundesliga. Il vient de planter 14 buts contre l'Argentine…

DkHb13
DkHb13
3 mois il y a
Répondre à  PhilChenoisHand

Yes en effet Zehnder en pleine forme, meilleur buteur de Bundesliga actuellement (8 buts/matchs, avec penaltys) devant un Gidsel stratosphérique

PhilChenoisHand
PhilChenoisHand
3 mois il y a
Répondre à  DkHb13

et si Rubin voulait bien se mettre à jouer sur son niveau, et pas à la "prandi", ce serait encore plus gros.

Isakovic
Administrateur
Isakovic
3 mois il y a

Attention à la Suisse quand même ! 😉

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x