Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS (J26)

Créteil s'offre le derby, Dijon tout près d'une belle prestation...

, par Omeyer

Joie US Creteil

Dans les tréfonds du classement, Créteil prend deux précieux points tandis que Dijon est passé tout près du succès; Nîmes et Nantes assurent leur statut.

Bataille en bas du tableau

Match capital entre Ivry et Créteil. Les voisins du Val-de-Marne sont dans la même posture et ont le même objectif : le maintien dans l'élite. Après le succès de Saran face au FENIX, la victoire était obligatoire pour l'une des deux formations, afin d'entretenir l'espoir. Devant tout au long de la rencontre, les Cristoliens auront tout de même vu revenir les locaux. Porté par un très bon Mate Sunjic rentré en seconde période, Ivry parviendra à recoller au score en toute fin de rencontre. Temps mort demandé par Créteil dans le but de préparer sa dernière offensive et c'est Kylian Rigault qui viendra planter le but de la victoire pour les Béliers (26-27, score final). Succès à deux points précieux, mais qui ne sort pas encore les Cristoliens de la zone rouge.

De l'autre côté, et malgré un succès flamboyant face à Créteil la semaine passée, Dijon n'aura pas réussi à capitaliser sur cette prestation face à Chambéry. Pourtant accrochée dans les dix premières minutes, la rencontre va voir les Savoyards se détacher progressivement, grâce à deux précieux joueurs : Harun Hodzic (15 arrêts) et Antoine Tissot (10 buts). Succès donc pour les jaunes et noirs, qui leur permettent de revenir à deux longueurs de Limoges (27-31, score final).

Nantes et Nîmes tiennent leur rang

Les choses étaient pourtant mal embarquées pour les Nantais. S'il est coutume que tout peut se passer à Beaublanc, les Limougeauds peuvent se mordre les doigts. Devant d'un petit but à la pause après un premier acte disputé, bien aidé par Dino Slavic, Limoges va progressivement se heurter à une bonne défense des Nantais. Porté par ses Espagnols dans le second acte, Nantes prendra les commandes pour ne plus les lâcher. Quelques arrêts d'Ivan Pesic et un dernier but d'Aymeric Minne viendront couronner le vingtième match sans défaite du H, qui fait le plein de confiance avant de recevoir Berlin (28-33, score final).

Enfin, les Nîmois ont bien failli tout perdre en fin de rencontre. En démonstration tout au long du premier acte, avec 11 arrêts de son gardien Joze Baznik en trente minutes, les locaux ont vu revenir des Chartrains piqués au vif. Doté d'une avance de sept buts à la pause, le Parnasse va voir Chartres entamer une remontée à cent à l'heure, à l'initiative d'un très bon Yvan Verin. Une bonne défense et des contre-attaques à grandes enjambées, voilà comment les visiteurs ont failli faire basculer cette partie (31-29, score final). Un retour quelque peu tardif, qui permet à l'USAM de conserver sa septième place, mais également d'être à égalité de points avec Chambéry et Aix (28).

 

T.A

Résultat

Saint Raphaël Var HB

Ven. 31 Mai.

  • 35
  • 35

Chartres Métropole HB

Voir les résultats
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bebert94
bebert94
1 mois il y a

Grosse déception à Ivry, où il y avait une grosse ambiance dans les tribunes… Troisième match de suite à domicile où un point est perdu à la dernière seconde… Certes, Martinez n’a joué que quelques minutes, et sur une jambe ; certes Zaepfel est blessé jusqu’en 2025, et ce sont là les deux meilleurs joueurs du club… Il y avait pénurie d’arrières gauches, Garain s’étant blessé en cours de match et n’étant revenu que sur la fin : mais pourquoi avoir laissé Bozovic sur le banc pendant toute la rencontre ? C’est un arrière gauche de métier, bon buteur et très bon défenseur et il aurait été utile dans le combat physique, en attaque comme en défense ; Mohamed et Longérinas, utilisés alternativement sur le poste, s’ils n’ont pas démérité, n’ont pas pu rivaliser physiquement avec la base arrière de Créteil…

rkj4
rkj4
1 mois il y a
Répondre à  bebert94

J’ignorais la blessure de Zaepfel. Un arrière vraiment chouette, puissant, futé et précis que j’avais découvert il y a deux saisons. Il a fait du mal au Psg il y a une quinzaine de jours. Son absence explique certainement la défaite d’hier, même si je suis content pour Créteil (chaque année mon chouchou du bas de tableau, pour des raisons géographiques et personnelles).

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x