Starligue – J21

Créteil refuse de mourir

Le Chambéry SMBH s’incline face à l’US Créteil au Phare de Chambéry 29 à 30. Les savoyards se sont fait secouer par Créteil qui aura joué à 200%, et se replace dans la course au maintien.

Avec six points de retard sur le premier non-relégable Saran et avec six matches a disputer, les Cristoliens sont au pied du mur à leur arrivée au Phare et doivent compter sur des exploits pour se maintenir. Chambéry au Phare, on a pourtant connu plus simple pour se relancer. Mais rappelons que Créteil avait médusé Chambéry en début de saison (31-29). Le combat est donc à l’ordre du jour. Martin Petiot se fait peut-être trop remarquer en étant exclu par deux fois en 20 minutes, mais les harangues de Descat et Mokrani ne trompent pas. Les buts sont de Ferrandier et Descat, les parades de Mickaël Robin : la dynamique est cristolienne (0-4, 5e). Chambéry reste cependant une équipe au reins solides, et se remet en selle par Fahrudin Melic mais surtout grâce à un Johannes Marescot de gala qui enquille trois buts et remet Chambéry devant pour la première fois (12-10, 21e).

Créteil en voulait plus

La fin de la période est un mano-a-mano qui se poursuit jusqu’aux trois quarts d’heures de jeu (21-21, 45e). Le KO semble très proche avec Julien Meyer qui multiplie les arrêts dans cette seconde période (8/21), arrêts qui restent sans trop de conséquence au score la faute notamment à des tirs précipités, symbolisés par les trois échecs de tir lointain. Le KO, on pense que Chambéry le réalise. Un tir tout en réussite de Remi Feutrier, la puissance de Romain Briffe et, toujours, de Marescot creuse le score (27-24, 54e). Mais Chambéry paiera cher un passage à vide puni par les tirs de Nuno Pereira, et revoit Créteil à hauteur (28-28, 57e). Les échecs aux tirs, une perte de balle malvenue et une défense en zone sur Descat vont s’enchaîner au pire moment… Ou au meilleur pour des bleus et blancs qui repassent devant avec une belle réussite de ce même Hugo Descat, qui touche deux montants et voit enfin sa balle rentrer (28-29, 58e). Bicanic égalise, mais Csepreghi prend un dernier tir lointain qui perce la défense et Julien Meyer. Créteil revient d’entre les morts (29-30, SF).

Feuille de match

Au Phare de Chambéry, 3194 spectateurs.

Arbitres : C. Bader et L. Weber

Chambéry – 29

Exclusions : Richardson (13e), Minel (55e)

Yann Genty (GB – 5/21) ; Julien Meyer (GB – 8/21) – Edin Basic (Cap – 1/1 dt 1/1 à 7m)  ; Alexandre Tritta ; Baptiste Malfondet ; Fabien Chazallet ; Marko Panic (2/6) ; Remi Feutrier (1/1) ; Romain Briffe (4/4) ; Johannes Marescot (8/10) ;Melvyn Richardson (4/5) ; Pierre Paturel (0/1) ; Grégoire Detrez ; Quentin Minel (1/2) ; Fahrudin Melic (4/11 dt 3/4 à 7m) ; Damir Bicanic (4/7).

Créteil – 30

Exclusions : Petiot (3e 17e), Pintor (24e), Ferrandier (35e), Carabasse (45e), Pereira (59e).
Rouge direct : Carabasse (53e).

Mate Sunjic (GB) ; Mickaël Robin (GB – 13/41) – Mohamed Mokrani (Cap – 1/1) ; Geoffroy Carabasse ; Hugo Descat (7/10 dt 3/3 à 7m) ; Dejan Malinovic (2/3) ; Benjamin Richert (2/4) ; Muhamed Toromanovic (5/5) ; Guynel Pintor ; Boiba Sissoko (1/1) ; Antoine Ferrandier (2/2) ; Nuno Grillo Pereira (4/8) Alexandru Csepreghi (3/7) ; Youen Cardinal (2/3) ; Juan Castro Alvarez (1/3) ; Martin Petiot (3/3).

Maxime Thomas

Pub Espace Pronos Starligue

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pseudo - le 13 avril 2017 à 23h09

    Naaan !! Ça va devenir chaud pour Saran ! Ça serait trop triste qu’ils soient relégués après leur début de saison !!

  2. Syahn - le 13 avril 2017 à 23h18

    C'est limite pas fair-play leur recrue portugaise à Créteil 😀

  3. seb - le 13 avril 2017 à 23h24

    Première grosse faillite de Melic aux tirs (1/7) cette saison, heureusement que Chambéry a prévu de recruter la saison prochain un 2e ailier droit pour le suppléer en cas de moins bien ou de blessure…ah ba non en fait !

    Créteil a quasiment pris la moitié de ses points face à Chambéry cette saison mais j’espère que Chema Rodriguez a pris une assurance annulation de transfert en cas de descente de Saran

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves