All

Jicha demande à Kiel de le laisser partir

Crédit photo : Laurent Théophile

Crédit photo : Laurent Théophile

Thorsten Storm, le directeur général du THW Kiel, avait admis il y a quelques jours la réalité d’une offre du FC Barcelone pour débaucher Filip Jicha. L’arrière gauche tchèque s’est exprimé dans les médias allemands pour demander à son club de le laisser partir. Explications.

Nikola Karabatic parti pour le Paris Saint Germain, le FC Barcelone se devait de lui trouver un remplaçant et est passé à l’offensive pour engager Filip Jicha, l’arrière gauche tchèque du THW Kiel. A un an de la fin de son contrat, les dirigeants allemands ne semblaient pas prêts à le laisser partir, à deux semaines de la reprise de la compétition et ayant déjà laissé partir deux joueurs de leur base arrière (Aron Palmarsson à Veszprem et Rasmus Lauge Schmidt à Flensburg) cet été. Mais Jicha, 33 ans a demandé à ses dirigeants d’accepter l’offre du club catalan, comme il l’a confirmé au Kieler Nachrichten. “J’ai demandé au club de me vendre du FC Barcelone. en ce moment, je ne passe que des nuits blanches. Je ne voulais pas penser au moment où j’aurais peut être à quitter le club que j’aime” a-t-il déclaré. “Je voulais finir ma carrière ici, mais je demande au THW de me vendre pour m’aider”.

Dans le nord de l’Allemagne depuis 2007, Filip Jicha y a tout gagné, dont deux Champions League et sept titres de champion d’Allemagne. Son contrat actuel court jusqu’à la fin de la saison, et il possède une option pour le prolonger d’une saison supplémentaire. Alors pourquoi une telle volonté de rejoindre le dernier vainqueur de la CHampions League ? “Quand je suis parti de Suisse en 2006 pour rejoindre Lemgo, j’ai fait confiance à un conseiller financier et j’ai investi beaucoup d’argent dans l’immobilier, comme beaucoup d’autres joueurs de Bundesliga” explique l’international tchèque. “J’étais jeune, naïf et je parlais mal allemand. Quatre ans plus tard, j’ai appris qu’un problème était apparu…Je suis tombé dans un piège”. Filip Jicha consacre actuellement 40% de son salaire pour rembourser ses dettes.

“Presque une obligation d’aller à Barcelone”

Alors forcément, le pont d’or offert par le FC Barcelone, avec un contrat jusqu’à juin 2019 à la clé, arrive à point nommé pour un joueur dont la fin de carrière approche. Il admet qu’en tant que joueur, il préférerait rester à Kiel, mais qu’en tant que père de famille, “c’est presque une obligation d’aller à Barcelone”. “Je ne veux pas passer pour un Judas auprès des fans, je ne veux pas apparaître comme quelqu’un qui ne pense qu’à l’argent, mais si je n’avais pas fait ces erreurs quand j’étais jeune, je n’en serais pas à parler de ces adieux prématurés…” avance-t-il encore, alors qu’il ne lui reste que treize buts à inscrire pour devenir le meilleur buteur de tous les temps sous le maillot zébré, en dépassant ainsi Magnus Wislander. En tout cas, le départ ou non de la star de Kiel devrait être réglé dans les prochains jours, puisque le FC Barcelone reprend le chemin des parquets lundi prochain. “Si nous partons, cela va être compliqué pour tout le monde, ma femme est quasiment mieux enracinée que moi dans la ville, ma fille est née ici et tous ses amis vivent ici…”

Kevin Domas

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Allemagne

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. handicapé - le 27 juillet 2015 à 14h36

    j'ai une solution ! kiel augmente le salaire de jicha pour atteindre celui proposé par barcelone :p

    quelqu'un connait son salaire actuel et le "pont d'or" proposé par barcelone?

    • Frenchi - le 27 juillet 2015 à 14h49

      Kiel c'est pas le même budget que Barcelone. Aujourd'hui, ils investissent beaucoup dans les jeunes depuis les deux dernières saisons il y a un véritable effort fait pour la formation d'où le recrutement de Klaus-Dieter Petersen. Le point fort de Barcelone c'est que le club peut s'endetter jusqu'à la hauteur de sa valeur en bourse. Kiel c'est pas la même chose, ils n'ont pas de club de foot multi-millardaire pour booster les comptes du club. C'est pour cela qu'à moins qu'un nouveau sponsor comme Turkish Airlines ne donne 5-10 millions d'€ en plus, Jicha ne restera pas au THW. Barcelone veut l'acheter avec les indemnités données par un certains Nikola Karabatic voire plus. Donc au moins 1,5 millions d'€. Kiel ne peut pas faire mieux, et vue la situation de Filip il vaudrait mieux qu'ils le laissent s'en aller, à moins de justement comme tu le disais augmenter son salaire à la hauteur de celui de Barcelone…

    • Frenchi - le 27 juillet 2015 à 15h39

      Pour répondre à tes deux questions, un contrat de 4 ans avec Barcelone c'est l'équivalent financier de 5 ans avec le THW Kiel

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).