EHFCL (F) – J1

A la découverte de Thüringer

Quart de finaliste de la Ligue des Champions la saison dernière – éliminé par Larvik (26-29 / 18-36) – le Thüringer HC entame cette saison la cinquième campagne de Champions League de son histoire. Au menu pour leur entrée en matière : le Fleury Loiret Handball.

Thuringer

Crée en 2000, le Thüringer Handball Club Erfurt-Bad Langensalza e. V. est issu de l’association des clubs de la ville d’Erfurt et de Bad Langensalza à l’est de l’Allemagne. Cinq ans après sa création, le club obtient sa promotion en première division. Par la suite, le club n’a cessé de grandir. Depuis 2011, le THC a raflé tous les titres de champion et deux coupes d’Allemagne (2011 et 2013).

Aujourd’hui, le Thüringer HC n’est pas inconnu des supporters du Fleury Loiret Handball. C’est en effet de là-bas qu’a débarqué, il y a un an, l’internationale espagnole Alexandrina Cabral Barbosa, devenu immédiatement maillon essentiel de la machine des Panthères. Mais depuis deux ans, l’effectif a été profondément remodelé et en particulier cet été à Thüringer.

Ainsi, à l’inter-saison, Nadja Nadgornaja, arrière droite internationale allemande et meilleure buteuse du THC en Ligue des Champions l’an dernier, a migré vers le Borussia Dortmund. Franziska Mietzner, demi-centre qui porte également les couleurs de la sélection d’outre-Rhein, a posé ses valises à Leipzig. Yuliya Snopova, arrière droite, a signé à Muratpasa. Martine Smeets, ailière gauche, a filé à Bietigheim. Et enfin, Petra Popluharova, arrière gauche, a arrêté sa carrière.

Buseschi

Eliza Buceshi, meilleure espoir de la Ligue des Champions l’an dernier, est l’un des atouts majeurs du THC. Crédit photo : pictureteam/Mario Gentzel

Pour combler ses départs, Herbert Müller, qui entame sa sixième saison à la tête du THC avec son frère Helfried comme adjoint, n’a pas lésiné sur les moyens : Natalia Reshetnikova (ailière gauche russe), Lotte Prak (arrière néerlandaise), Anouk van de Weil (arrière droite néerlandaise) et Beate Scheffknecht (arrière gauche autrichienne) et enfin l’un des grands espoirs roumains Eliza Buceschi (arrière gauche) ont signé en Thüringe.

Mais malgré ses arrivées, le début de saison du THC est plutôt compliqué en raison notamment de ses blessées : Beate Scheffknecht a subi une opération au pied et l’ailière gauche Sonja Frey, la gardienne Jana Krause et la demi-centre Iveta Luzumova sont également sur le flanc. Pour palier à ses absences, le staff s’est fait prêter en urgence Lucie Satrapova, gardienne internationale tchèque, et Crina Pintea, pivot internationale roumaine… pour remplacer Danick Snelder, qui s’est cassée un doigt avec sa sélection néerlandaise cette semaine !

Dans un groupe de Ligue des Champions homogène, Maik Schenk, le manager du THC, reste tout de même confiant pour se qualifier au tour principal. “Notre groupe semble plutôt bien équilibré, explique-t-il sur eurohandball.com. Notre but est donc de se qualifier pour le tour principal en engrangeant un maximum de points. Aussi, nous voulons faire plaisir à nos fans en jouant le handball le plus attractif possible.”

Barbosa Fleury 5

Alexandrina Cabral Barbosa est évidemment redoutée par la défense allemande.

“Pour certaines joueuses, ça sera leur première expérience en Ligue des Champions, poursuit-il. Dans notre groupe, le FTC peut compter sur son expérience internationale et sa vitesse, Fleury s’appuie sur un secteur central défensif solide et bien sûr sur notre ancienne joueuse Barbosa et nous avons battu Podravka a deux reprises la saison dernière.”

Actuellement, Thüringer occupe la première place du général en Allemagne avec un match en plus sur son dauphin, le surprenant Vfl Oldenburg, qui compte également sept points. Il y a trois jours THC s’est largement imposé sur Bad Wildungen, sixième (46-23) mais s’était incliné il y a quinze jours sur le parquet d’un concurrent direct, le SG BBM Bietigheim (29-33). Preuve qu’au moment où le Fleury Loiret HB se déplace en Allemagne, le THC new look est encore en rodage.

Le 18 octobre, 14h00, à la Wiedigsburghalle de Nordhausen : Thüringer HC – Fleury Loiret HB.
L’interview de Fred Bougeant avant le match.

Clément Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).