LdC (F)

Larvik en finale

De notre envoyé spécial à Budapest

Dans la première demi-finale du Final4 de la Ligue des champions féminine, les Norvégiennes de Larvik ont joué deux mi-temps complètement différentes pour finalement s’imposer de neuf buts face aux Russes de Volgograd, novices à ce stade de la compétition.

Larvik pouvait prétendre à sa troisième finale tandis que c’était une grande première pour Voglograd dont l’exploit était déjà de se qualifier pour ce tournoi final après avoir éliminé Baia Mare, favori.

Le rythme du match était lent dès le début avec de longues attaques et peu de jeu de transition et de buts. Les Norvégiennes pouvaient compter sur les arrêts de Toft mais Volgograd ne s’est pas laissé distancer de quatre buts qu’une seule fois (14-10). Malgré tout, les Russes se sont remarquablement battues et ont sauvé les meubles pour n’être menées que 16-13 à la mi-temps.

toft_larvik-dinamo

Sandra Toft a grandement contribué au succès norvégien.

Ce n’est qu’au début de la deuxième mi-temps que Larvik a accéléré le pas par l’intermédiaire de montées de balle rapides et de contre-attaques (21-14). En défense, les Norvégiennes ont complètement fermé la boutique, ne laissant que deux buts à leurs adversaires en dix minutes. Le match semblait se plier au fil des minutes, tant le Dinamo ne parvenait à trouver les failles (26-18). De plus, la gardienne danoise Sandra Toft a également rendu une très belle copie avec près de 50% de parades durant le match, ce que le coach Ole Gustav Gjekstad a souligné en conférence de presse. De son côté, Daria Dmitrieva a appuyé le manque d’application de son équipe en défense en deuxième période.

DSC_0261

Ligue des champions féminine, Final4, 1ère demi-finale
LARVIK HK–DINAMO VOLGOGRAD 31–22 (16-13)
Budapest, Papp László Sportaréna, 6500 spectateurs. Arbitres : Poulsen, Mortensen (danois)
LARVIK : Riegelhuth Koren 9, Frafjord 4, A. Hammerseng-Edin 4, Mørk 4, G. Hammerseng-Edin 2, Johansen 2, Solberg 2, Sulland 2, Breistøl 1, Molid 1
Entraîneur : Ole Gustav Gjekstad
DINAMO : Dmitriva 7, Danshina 5, El Ghaoui 4, Akopian 2, Vedekhina 2, Fanina 1, Kochetova 1
Entraîneur : Viktor Ryabykh
Exclusions : 6 min, 10 min
Penaltys : 9/7, 5/4

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori - le 9 mai 2015 à 23h30

    Les Filles de Stalingrad n'ont pas d'expérience pour tenir tête face à l'équipe de Norvège, Larvik donc le match est plié au bout de 10 minutes.

    • vince - le 10 mai 2015 à 12h10

      Attention, la ville s'appelle Volgograd depuis un bon moment, il faut mettre à jour votre carte de géo 😉

      • Sasori - le 11 mai 2015 à 17h54

        Ok professeur ! lol

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).