Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC - J2

Douze équipes pour deux places

, par Maxime Thomas

La ligue des champions se joue à 28 clubs. Parmis eux, 12 clubs sont répartis dans les poules "basses" C et D et jouent pour deux places en huitième de finale. Pour cela, il faudra d'abord sortir de poules loin d'être évidentes. Même si après deux journées, quelques tendances se dégagent.

Shylovich-Meshkov-Brest
Shylovich et Babichev réalisent un départ parfait avec le Meskov Brest

Dans la nouvelle formule de la ligue des champions, la part belle est faîtes aux grosses affiches avec deux groupes (A et B) où sont concentrés les meilleures équipes européennes. Si cette formule est bénéfique en terme de visibilités et de matches à fort enjeux et émotions, on en oublie presque que la ligue des champions possède quatre groupes. Les groupes C et D possèdent des équipes aux noms moins ronflants, mais qui ne s'économisent pas pour pouvoir avoir l'opportunité d'un huitième contre un des membres du "Big 16" européen.

Groupe C - Le Meshkov Brest veut sa place

S'il y a une équipe sous-estimée en Europe, c'est le club biélorusse du Meshkov Brest. Club de Dzianis Rutenka, le frère de Sierei Rutenka qui évolue à Barcelone, il s'illustre depuis deux ans en ligue SEHA avec deux finales, perdues, lors des deux dernières éditions. Sans véritables stars, le club compte cette année sur ses recrues Razgor (Maribor), Kristopans (Tatran Presov) et surtout Pavel Atman (Vardar Skopje), sa recrue phare. Ce qui est une réussite jusqu'à présent, avec deux victoires nettes contre Vojvodina (34-22) et chez le Tatran Presov (20-30). Le déplacement en Russie à Chekhov, puis la réception de Naturhouse la Rioja seront deux rencontres à fort enjeu pour l'ambition du club.

Car derrière, il y a foule. Mis à part le Tatran Presov, tous ont gagné une des deux rencontres jouées. Même Vojvodina a emporté son premier match de l'histoire en ligue des champions, et face au Chekhov du stratège Maximov s'il vous plaît (26-24) ! Mais pour la qualification, on misera plutôt sur Naturhouse la Rioja. Les espagnols sont habitués à la ligue des champions (1/8e l'année dernière), et peuvent compter sur des joueurs expérimentés tel Rocas, Garabaya, Malmagro ou le gardien Kappelin. À deux doigts de ramener des points de Chekhov (27-26), les Espagnols se sont montrés intraitable face à un autre des grands prétendants au huitième, le FC Porto (30-23).

Le classement du groupe C après deux journées

1- Meshkov Brest ; 4 pts 2 - Naturhouse la Rioja ; 2 pts 3- FC Porto ; 2 pts 4- Chekhov ; 2 pts 5- Vojvodina ; 2 pts 6- Tatran Presov ; 0 pts

Les deux premières équipes se croiseront avec le groupe D pour se qualifier en 1/8e de finale.

Groupe D - Skjern sur une autre planète

Liniger et Graubner - Schaffhausen vs Naturhouse La Rioja - Eurotournoi - Maxime THOMAS
Liniger et Graubner en difficultés avec Schaffhausen

S'il y a bien une équipe qui impressionne dans les deux groupes "secondaires", c'est bien les Danois de Skjern. Avec une équipe bâtie pour la ligue des champions, composée de Bjarte Myrhol, Lasse Mikkelsen, Soren Pedersen, Magnus Dahl, Rene Rasmussen et on en passe... Difficile alors de voir quelqu'un dans la poule rivaliser avec les Danois. D'ailleurs l'objectif affiché cette saison est de ravir le championnat du Danemark à Kolding, et ainsi entrer directement dans le "big 16" européen la saison prochaine. Pour le moment, c'est Baia Mare (32-28) et Elverum (23-37) qui ont fait les frais des ambitions danoise.

Derrière, c'est la foire d'empoigne. En effet, mis à part Schaffhausen qui déçoit (défaite face à Elverum 30 à 31 puis en Macédoine contre le Metalurg 28 à 24), le groupe est très ouvert. Le Metalurg justement semble plus faible, mis possède en la personne de Bozovic (18 buts en deux matches !) un bras surpuissant qui compense la faiblesse collective des Macédoniens. À Elverum, le sauveur pourrait s'appeler Mitrovic, irrésistible en ouverture contre Schaffhausen, il a en revanche été incapable d'enrayer la machine de Skjern ce week-end. Enfin deux clubs pourraient créer la surprise. Le Motor Zaporozhye ou Baia Mare possèdent en effet deux collectifs aux noms moins familiers (même si on commence à s'habituer au bras de Burka en Ukraine et que Baia Mare possède l'ancienne gloire de Veszprem, Tamas Ivancsik), mais avec un esprit de combat qui pourrait en dérouter plus d'un... Suffisant pour jouer une place en huitième ?

Le classement du groupe D après deux journées

1- Skjern ; 4 pts 2- Baia Mare ; 2 pts 3 - Motor Zaporozhye ; 2 pts 4- HC Metalurg ; 2 pts 5- Elverum HB ; 2 pts 6- Schaffhausen ; 0 pt

Les deux premières équipes se croiseront avec le groupe C pour se qualifier en 1/8e de finale.

Prochain match TV

Slovénie

09:00

Jeu. 25 Juil.

Danemark

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
_vince_
_vince_
8 années il y a

bon bilan. Skerjn confirme sa saison de l'an dernier.

Par contre 38 clubs ? il y a des poules E et F invisible … 16+12=28

Sego
Sego
8 années il y a
Répondre à  _vince_

C’est parce qu’on aimerait avoir plus de clubs donc plus de clubs français ! 😀
Merci pour la coquille 😉

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x