LdC (M)

Kielce remporte le bronze

Duvnjak Kiel

Les Polonais de Kielce se sont imposés dans la petite finale de la Champions face à Kiel (28-26).

Les petites finales ne sont jamais faciles à aborder, et Kiel commence à le savoir mieux que quiconque. Les Allemands se sont inclinés pour la deuxième fois en trois ans un match pour le bronze, encore une fois face aux Polonais de Kielce. “Toujours compliqué de se reconcentrer” disait Rasmus Lauge Schmidt après le match. Et pourtant, on pensait l’échec d’hier face à Veszprem ravalé par les hommes d’Alfred Gislason. Un début de match sur les chapeaux de roues et un Palicka efficace les avait vu prendre un léger pécule d’avance, sans néanmoins creuser un vrai trou (3-5, 10′). Mais c’était juste le temps que Talant Dujshebaev opère quelques réglages défensifs et que Karol Bielecki règle la mire. Les Polonais revenaient dans le match et passaient devant peu avant la pause, rejointe sur un score de parité (12-12, MT). “Nous avons bien joué les vingt premières minutes, et nous avons de nouveau commis des erreurs” déplorait Steffen Weinhold, un peu désemparé quand on lui demandait les raisons de cette deuxième défaite en deux jours. “On perd des ballons, on met leur gardien en chaleur, et forcément ils reviennent”.

Kiel incapable de repasser devant

Bielecki KielceEt les partenaires de Slawomir Szmal font même faire mieux que revenir, ils vont passer devant, épuiser les Allemands pour finalement creuser le trou dans les dix dernières minutes. “On a su laisser passer l’orage pour pousser dans les dix dernières minutes” se félicitait Karol Bielecki, encore important dans les moments clés de la fin de match et qui finit meilleur buteur polonais avec neuf buts. Mais on ne le croit qu’à moitié quand il nous dit que cette fin de match en forme de rush était volontaire. Kiel a eu les ballons pour revenir, même privé de Duvnjak sorti sur carton rouge, mais le THW a juste “perdu les pédales dans le money-time” pour reprendre les termes d’Andreas Palicka. Des pertes de balles, des situations de tirs claires non exploitées, pas de leader pour voler au secours d’un Palmarsson moins en vue qu’hier, forcément il est compliqué de gagner dans ces conditions. Et Kielce, sans avoir été génial, s’est imposé 28 à 26, renvoyant les Allemands à leurs questions.

Cherchant des réponses à leur échec, les thèmes de la fatigue, du manque de rotations ont été évoqués. Difficilement recevables quand on sait que Kiel n’a remporté qu’un de ses six derniers matchs à Cologne. A méditer…

Velux EHF Champions League, Finale 3/4
KS Vive Tauron Kielce
28 (12)
THW Kiel
26 (12)
Cologne, Lanxess Arena
Arbitres: Michael Johansson, Jasmin Kliko (SUE)
Grabarczyk
M. Jurecki
Tkaczyk
Reichmann
Chrapkowski
Bielecki
Jachlewski
Strlek
K. Lijewski
Buntic
Musa
Rosinski
Cupic
0/0
2/4
0/2
3/3
1/1
9/14 dont 2/2 pén
1/1
2/4
5/6
4/6
0/0
0/3
1/3
Duvnjak
Lundström
Toft Hansen
Sprenger
Weinhold
Wiencek
Ekberg
Lauge
Canellas
Dahmke
Palmarsson
Jicha
Vujin
4/6
2/3
1/1
2/3
2/3
2/5
0/0
4/6
0/2 dont 0/1 pén
2/5
2/4
0/0
5/12
Szmal 14 arrêts / 38 tirs dont 1/3 pén Palicka
Sonne-Hansen
11 arrêts / 33 tirs dont 0/2 pén
3 arrêts / 9 tirs
Entraîneur: Talant Dujshebaev Entraîneur: Alfred Gislason
Exclusions: 4 min (Jurecki, Charkowski) + CR Charpkowski Exclusions: 10 min (Duvnjak x3, Weinhold, Wiencek)

De notre envoyé spécial à Cologne, Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori - le 1 juin 2015 à 17h19

    KIelce s'est amélioré par rapport le match de samedi : peu de perte de balle, efficacité au shoot. C'était un match de guerre de tranché pdt 50minute et au money time, Kiel craque coté nerf : nombreux sanction de 2 minutes.

    • handicapé - le 1 juin 2015 à 17h31

      contre barcelone les deux gardiens de kielce n'ont fait que 8 arrêts à eux deux, et il aurait fallu qu'un bielecki ou un jureski prenne feu à la glandorf pour battre barcelone.

      il leur faut clairement un meilleur gardien pour gagner le titre, parce que leur surcoté ancien meilleur joueur du monde c'est pas suffisant

      ils devraient recruter genty :p

  2. frenchi - le 1 juin 2015 à 22h15

    Genty à Kielce ? Pourquoi pas XD

    Vue ses performances il va pas tarder à être courtiser par un certains Paris…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).