LFH – Nîmes

C.Ayglon : “Se concentrer sur nous”

L’arrière internationale du HBC Nîmes est revenue avec nous sur le bon début de saison de son club, classé 4e de LFH, mais aussi sur les échéances à venir avec un match de Coupe d’Europe, ce vendredi face à Hasselt et le mondial avec les bleues en décembre face au Danemark.

Interview réalisée avant le report du match aller samedi dernier

Photo : S. Pillaud / FFHB

Photo : S. Pillaud / FFHB

Le début de saison

“On fait une première partie de saison intéressante. C’est vrai qu’il y a quelques regrets et notamment à Besançon et à Toulon où ne repart pas avec les points de la victoire. Ce sont les deux résultats négatifs qui me viennent. Après bien évidemment il y a la défaite contre Metz qui outre la défaite en elle-même, parce qu’il n’y a pas de quoi rougir après une défaite contre Metz, mais la manière n’avait pas été là. Après, je trouve qu’on joue de mieux en mieux et c’est encourageant pour la suite”.

La Coupe EHF

“On se concentre essentiellement sur nous. On n’a pas beaucoup d’images sur elles. On sait que forcément la D1 belge n’est pas du même niveau qu’en France mais on doit donner le maximum pour ne pas être en difficulté au match retour. Ce n’est jamais évident de jouer à l’extérieur en Coupe d’Europe, c’est pourquoi on doit faire le travail à domicile”.

L’arrivée de Chloé Bulleux

“C’est un atout de plus. Elle fait un début de saison énorme. Elle n’a eu aucun soucis d’intégration dans la mesure où elle connait tout le monde. Elle est comme à la maison. Elle apporte une rotation de plus sur le côté droit, elles vont pouvoir avec Blandine (Dancette) me suppléer sur la base arrière. C’est sûr que c’est un plus pour nous mais on ne peut pas se réjouir de la situation dans laquelle est l’UBB-MB. Je suis heureuse que Chloé ait pu rebondir après cela”.

L’équipe de France

” Mon objectif est d’aller jusqu’à Rio avec cette équipe de France, cette sélection est une étape de plus. C’est sûr que je n’en suis pas à ma première sélection mais c’est toujours une satisfaction de recevoir ma convocation bleue. La préparation va être très importante, on est dans un groupe relevé. On a intérêt à sortir dans les deux premiers pour ne pas avoir un 1/8e de finale de la mort. Il va falloir qu’on fasse de grosses performances dès le début“. Rappelons que la France a dans son groupe, l’Allemagne, la Corée du Sud, le Brésil (tenant du titre), l’Argentine et la République démocratique du Congo.

Maxime Cohen

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).