LNH – J25

Une première pour Istres sur ses terres

Pour leur dernier match à domicile en LNH les Istréens ont enfin obtenu leur première victoire à la maison face à des Sélestadiens en panne d’inspiration ce soir.

Vieyra Istres (2)

Istres prend les rennes, Sélestat n’y est pas

Pour la dernière de pas mal de cadres, les Provençaux avaient à cœur de faire les choses bien. Pourtant le début fut poussif pour les deux équipes. Un peu plus de trois minutes sans but et des tirs complètement manqués, Istres est parvenu à prendre l’avantage, sans pour autant se détacher au score ( 7-4, 9’). Mais l’état d’esprit est là, car à chaque but c’est tout le banc Istréen qui se lève. Côté Sélestadien c’est très brouillon, les passes manquées s’enchaînent et les joueurs sont au ralenti, ce qui permet à Istres de prendre un peu d’avance (9-4, 13’). Christian Gaudin est obligé de poser un temps mort pour recadrer ses troupes qui semblent déjà avoir l’esprit ailleurs… Malgré tout, les Alsaciens grignotent leur retard (14-10, 22’). Ils auront même l’occasion de revenir à deux buts, juste avant la mi-temps, mais le tir à 6m de Ghita s’échoue sur le poteau. Sur l’action suivante Yvan Gérard (5 buts) loupera complètement son penalty parti dans les airs, et à la pause c’est bel et bien l’IOPHB qui est devant, 17-14.

Istres continue sur son rythme de croisière

En seconde période, ce ne sera guerre mieux pour le SAHB. La défense haute des Istréens gêne énormément les Alsaciens qui s’en remettent à des décalages sur l’aile pour rester à flot. Istres peut gérer son match (21-16, 35′), et s’autorise même quelques gestes de grande classe comme cette magnifique roucoulette de Lucas Ruiz. Et même quand les Provençaux ont un petit temps faible en défense, c’est un Pierre Andry exceptionnel (17 arrêts) qui offre un magnifique cadeau d’adieu à son club, comme cette enchaînement de parades avec penalty, tir à 6 m et tir à 9 m. Sélestat s’accroche grâce aux jets de 7m (27-23 50ème), mais personne ne semblait pouvoir empêcher Istres de gagner pour sa dernière à domicile (score final 33-27).

Les réactions :

Bastien Cismondo : « Sur le match et même sur la saison on méritait notre victoire à domicile. C’est chose faite ce soir. La situation était telle qu’on avait forcément plus de motivation que Sélestat. On voulait chercher cette victoire à la maison, et aussi pour les gars qui vont nous quitter et avec qui on a vécu des moments extraordinaires, comme la montée en LNH, c’est surtout ça qui nous a sur-motivé je pense »

Thierry Fleurival : « Le coach avait prévu deux équipes pour déjà préparer l’année prochaine, on est venu à Istres pour travailler, c’est ça qui était vraiment important ce soir. On est maintenant tourné vers la Pro D2 pour pouvoir se préparer de la meilleure des façons. »

Théo Derot : « On avait vraiment à cœur de gagner ce match à la maison surtout moi, qui quitte le club, pas sans avoir un petit pincement au coeur. Cette victoire nous permet de dire au revoir aux supporters et de dire merci au club de la plus belle des manières. »

Article de Yoan Hovsepian

1 CommentairePoster un commentaire

  1. takadonf - le 29 mai 2015 à 00h25

    "Prends les rênes " hi hi…….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).