MorbiHand

Saint-Raphaël assure, Nantes encore en rodage

IMG_0263

Si Nantes a déçu son coach Thierry Anti, son homologue raphaëlois Joël Da Silva rentre gonflé à bloc de Bretagne pour poursuivre la préparation estivale avec un groupe déjà bien rodé. Retour sur cette finale entre deux valeurs sûres de la LNH.

Joël Da Silva (Saint-Raphaël) : “Un visage conquérant qui me plaît”

« Après la victoire rugueuse contre les Slovènes en demie, je percevais une certaine frustration chez mes joueurs. Je leur ai rappelé que parfois, et surtout en prépa, mieux vaut être courageux que talentueux. Je vois un visage conquérant qui me plaît. On était dans le dur cette semaine, avec de grosses séances. Travailler dans la fatigue est très intéressant, le succès fait encore plus de bien au groupe. Je leur ai dit de jouer décomplexé. En attaque ce n’est pas encore parfait mais prometteur, à l’image d’un Simicu se révélant au fil des matches. Mais la défense tourne bien, ce qui reste le mot d’ordre depuis la saison dernière. Et je sens les gars mis en confiance par une paire de gardiens complémentaires et expérimentés. Vraiment deux numéro un pour moi. »

La suite : Cap sur la Bretagne , de nouveau, pour les Varois qui disputeront avec Cesson, Dunkerque et Chambéry le Trophée Caraty ce week-end.

Thierry Anti (HBC Nantes) : « La route est encore longue »

« Dix pertes de balles en seconde période, dix-sept sur l’ensemble du match… c’est énorme, indigne pour une équipe qui prétend à jouer à notre niveau. S’ajoute à cela plus de vingt tirs ratés, des joueurs censés être les responsables ne tenant pas le jeu…C’est de nouveau dans ce Morbi’Hand un match qui me déçoit. Saint-Raphaël l’emporte logiquement, on ne peut pas contrer une équipe aussi bien en place avec une production pareille… Il est important de savoir où l’on en est. On entame de bonnes choses et on n’est pas capables de les faire aboutir… La route est encore longue, il va falloir remettre des choses au point et reprendre le travail. »

La suite : Rivera et les siens retrouveront dès demain le voisin Cesson  et disputeront le Vendée Hand Trophée vendredi et samedi aux côtés l’Espérance Tunis, le MHB et Tremblay.

La finale 
NANTES – SAINT-RAPHAEL : 23 – 28
(Mi-temps : 14-16)
Nantes : Skof (1e à la 60e : 16 arrêts) ; Salmon ; Feliho, Rivera 5/7, Nyateu 3/6, Claire 4/7, Anic, Gharbi 2/3, Derot 1/4, Delecroix 4/6, Tournat 2/5, Balaguer 4/6, Komogorov, Knudsen 0/1
1 x 2′ : Feliho (15e)
Saint-Raphaël : Djukanovic (1e à la 30e : 7 arrêts), Popescu (30e à la 60e : 8 arrêts) ; Atlasson 8/10, Simicu 6/10, Mapu, Lynggaard 3/8, Jurka 4/5, Caucheteux 4/7, Stehlik 1/2, Vigneron, Di Panda 2/3, Djeric, Hmam
4 x 2′ : Lynggaard (10e), Simicu (12e), Di Panda (28e), Hmam (39e)

Match de classement : GRANOLLERS – CELJE  32-38

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).