Euro 2016

Une 5e place pour finir

Cela n’était pas évident pour les Bleus de jouer ce match : nouvelle salle et pas d’enjeu particulier. Le match aura pris l’allure d’un amical à celui qui voulait le plus l’emporter. À ce petit jeu, c’est les Bleus qui l’ont emporté 29 à 26.

Mahé-Sorhaindo-France

Qu’est-ce que l’on retiendra d’une telle rencontre ? Tout d’abord, l’implication collective, qui va secouer le Danemark, pas vraiment heureux d’être là. Avec un départ tonitruant de Gérard dans son but (7/8 après 10 minutes), les Bleus creusent un premier écart (5-1, 8e). Nikola Karabatic menait une troupe rajeunie par la présence de Kounkoud et Remili. Le demi-centre parisien n’hésitait pas à mettre la tête dans les intervalles, fidèle à lui-même (4/4 en première mi-temps). Heureusement pour le Danemark, Peter Balling va s’énerver en fin de première mi-temps (6 buts) et empêcher que le score soit fleuve (15-13, MT).

Kounkoud assure

Benoit Kounkoud-EDF-070116-3580En l’absence de Luc Abalo, laissé au repos au profit de Di Panda, Benoît Kounkoud va crever l’écran. S’il lui arrivera de buter sur Moller, il terminera la rencontre avec une fiche pleine (8/10 dont 4/4 à 7m). De quoi rassurer sur l’avenir de ce poste. Nedim Remili fut moins à son aise (4/9) mais offrira deux buts à un instant clé, rassurant le collectif (25-23, 44e). Le Danemark va bien revenir grâce à l’inévitable Balling (26-26, 53e) mais tour à tour Honrubia en contre, puis Mahé et Kounkoud vont finir le travail (29-26, SF). Si Vincent Gérard termine MVP (20/46 à 43% d’arrêts), il faut également noter la belle partie de Cédric Sorhaindo, qui pour rien au monde ne serait parti sur une défaite (6/7).

Statistiques

France – 29

Vincent Gérard (20/46) ; Thierry Omeyer – Nedim Remili (4/9) ; Olivier Nyokas (2/5) ; Daniel Narcisse (1/4) ; Samuel Honrubia (1/1) ; Nikola Karabatic (4/4) ; Kentin Mahé (1/2) ; Cédric Sorhaindo (6/7) ; Michael Guigou (0/1) ; Luka Karabatic (1/1) ; Ludovic Fabregas ; Théo Derot (0/3 dt 0/1 à 7m) ; Adrien Di Panda (1/3) ; Valentin Porte ; Benoît Kounkoud (8/10).

Danemark – 26

Niklas Landin ; Kevin Moller (10/38 à 26% et 1 but) – Alexander Lyngaard (3/3) ; Mads Christiansen (1/1) ; Mads Mensah Larsen (4/8) ; Casper Mortensen (3/5) ; Anders Eggert ; Rasmus Lauge Schmidt (2/6) ; Jesper Noddesbo (3/4) ; Lasse Svan Hansen (1/1) ; Hans Lindberg (1/1) ; Henrik Molgaard (0/3) ; Henrik Toft Hansen ; Mikkel Hansen (1/2) ; Michael Damgaard ; Peter Balling Christensen (7/14).

Maxime Thomas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).