LDC (F)

Mission accomplie à Metz

metz-brest-0814-Edwige

Le Metz handball a rempli son objectif en ramenant la victoire face à Glassverket (25-19). En disposant de l’équipe norvégienne pour la seconde fois en une semaine, Metz se place en deuxième position de son groupe avant de recevoir le leader Buducnost vendredi prochain. Les messines seront de toutes manières présentes au tour principal.

metz-brest-0766-GlauserQuand on observe l’effort défensif imprimé par les centrales Pop-Lazic et Edwige, secondée à la perfection par Luciano et Zaadi, on se dit que la rencontre pourrait vite choisir définitivement son camp. Et lorsque Luciano se retrouve lancée parfaitement en contre (2-0, 4e), l’impression se confirme. Pourtant la première période va aller cahin-caha la faute à une attaque inoffensive, maîtrisée par la gardienne norvégienne Guro Rundbraten. Heureusement pour Metz, Laura Glauser est également en grande forme, signant une prestation complète et régulière. Pas de quoi éviter des frayeurs qui font poser le carton vert à Emmanuel Mayonnade (7-8, 21e). Le technicien trouve les mots justes : “Il faut qu’on arrive à ne pas s’affoler. On n’est jamais trop loin mais il faut qu’on arrête de faire les choses à moitié.” Message reçu par le collectif. Metz va aussi profiter de l’entrée et du culot de Marie Hélène Sajka qui débloque la situation aussi bien aux tirs qu’aux sept mètres. Les Messines sortent ainsi heureuses de trente minutes complexes (12-10, MT).

Glassverket dépassé

luciano-jurswailly-metz-250916-6128Puis, Metz se rue dans les buts adverses à l’entrée de seconde période. Le mur du +2 – sur laquelle a longtemps buté Metz – se fissure sur les actions de Grace Zaadi, pendant que Ana Gros se montre enfin à son avantage. Comme la défense et Laura Glauser restent intraitables, le score gonfle (16-12, 37e). Même sur des actions où les jaunes et bleues sont en difficultés, elles arrivent désormais à en sortir avec des points en plus. Seul un passage à vide en défense va rappeler que la rencontre peut encore finir sur une mauvaise note (19-16, 50e). Mais la muraille jaune va se remettre en place, et Pop-Lazic va conclure les bons efforts des messines. Les arènes vont même se soulever pour le kung-fu de  clôture de Luciano, excellente par ailleurs (8 buts). Au final une victoire large et méritée tant la différence de niveau était sensible, même s’il a fallu s’y reprendre à plusieurs fois (25-19, FM).

La feuille de match

Metz – 25

Laura Glauser (GB – 18 arrêts) ; Marina Rajcic (GB) – Béatrice Edwige (0/1) ; Ana Gros (5/11) ; Grace Zaadi (3/8) ; Laura Flippes ; Orlane Kanor (1/4) ; Meline Nocandy ; Tamara Horacek (2/4) ; Hawa N’Diaye ; Laura Kanor ; Sladana Pop-Lazic (4/7) ; Marie-Helene Sajka (2/3) ; Marion Maubon (0/1) ; Jurswailly Luciano (8/9) ; Lindsay Burlet.

Glassverket – 19

Guro Rundbraten (19 arrêts – GB) ; Marte Langeli (2 arrêts – GB) ; Mette Leipart (0/1) ; Tiril Merg (1/6) ; Monica Iversen ; Line Bjoernsen (6/10) ; Birna Berg Haraldsdottir (2/9) ; Amailie Josendal (1/2) ; Emilie Christensen (3/6) ; Martine Wolff (0/1) ; Trine Bronsta (2/4) ; Line Ellertsen (1/5) ; Ane Landaas Hovland (2/2) ; Mariane Iversen (1/4).

Maxime Thomas

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).