LdC (M) – J6

Montpellier en impose à Skopje

grebille-montpellier
Montpellier a fait la bonne affaire de la soirée en Champions League en allant décrocher son premier succès à l’extérieur de la saison dans la compétition à Skopje (30-24).

Si le Metalurg Skopje n’avait pas impressionné à Montpellier il y a trois semaines (18-28), le déplacement en Macédoine s’annonçait redoutable pour les Héraultais. La Rioja et Elverum étaient allés s’incliner dans la Boris Trajkowski Arena avant de battre la bande à Patrice Canayer. Mais le MHB n’est pas tombé dans le piège et a brillamment décroché sa première victoire à l’extérieur de la saison en Champions League. Comme à l’aller, c’est sur la défense que Montpellier a fait la différence. Les deux équipes se sont neutralisées en première période, les arbitres aidant bien à niveler le niveau entre les deux équipes. Car, à défaut d’être particulièrement brillante dans le jeu, cette équipe du Metalurg n’a pas fait semblant quand il s’est agit de défendre de manière rugueuse et les arbitres se sont montrés particulièrement tolérants. Mais Montpellier a su monter le niveau en fin de première période pour récupérer quelques ballons et se créer un petit matelas avant la pause. Quelques arrêts de Vincent Gérard, des montées de balle et un lob poteau rentrant d’Aymen Toumi pour conclure, Montpellier repartait au vestiaire avec un avantage de quatre buts (10-14, MT).

Grébille répond à Obradovic

ivry-montpellier-delhomme-8490On a même pensé que, dix minutes plus tard, le match était plié. Forcément, Ludovic Fabregas récupérait tous les ballons et les convertissait tandis que l’attaque macédonienne ne trouvait plus la faille (13-20, 39′). Oui mais, Nemanja Obradovic a sonné la révolte des hôtes, pendant que Montpellier a petit à petit baissé le niveau. Pas énormément, mais suffisamment pour laisser croire au Metalurg que la faille était là. Avec son demi-centre serbe sur un nuage, l’équipe de Lino Cervar a recollé jusqu’à deux buts à l’entrée du money-time, mais jamais moins (22-24, 51′). Car Mathieu Grébille a pris les choses en main, imitant Obradovic. De loin, de près, il a enrhumé toute la défense adverse et maintenu les siens dans le match quand le bateau tanguait. Grâce à cette convaincante victoire 30 à 24, Montpellier recolle à la tête du groupe en profitant de la défaite de Chekhov à Presov (28-29).

METALURG SKOPJE – MONTPELLIER 24:30 (10:14)
Arbitres : Bartosz Leszczynski, Marcin Piechota (POL)

Skopje : Tomovski (0 arrêt / 3 tirs dont 0/1 pén), Arsic (5 arrêts / 31 tirs dont 1/6 pén) ; Drogrishki (1/2), Kosteski (1/2), Obradovic (10/14), Kuzmanovski (3/4), Ilic (4/6 dont 2/2 pén), Pecenkovski, Krstevski, Taleski (0/6), Velkovski (0/1), Brajovic (0/2), Peshevski (3/3), Palevski (2/3), Gugleta, Arsenovski

Montpellier : Gérard (11 arrêts / 33 tirs dont 0/2 pén), Bellahcene, Portner (2 arrêts / 4 tirs); Gérard (1/1), Anquetil, D. Simonet (1/2), Caussé, Truchanovicius (1/1), Toumi (2/3), Grébille (10/14), Dolenec (6/7 dont 5/5 pén), Zvizej (1/1), Kavticnik (1/2 dont 1/2 pén), Faustin, Fabregas (4/4), Porte (2/3), Bingo (1/2)

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Aquitaine 64 - le 10 novembre 2016 à 20h31

    Super,super pour la suite

  2. GoldenCaribou - le 10 novembre 2016 à 21h56

    Petit correctif : c'est Nemanja Obradovic l'artilleur serbe du Metalurg. Son homologue croate, Sandro, joue du côté de Szeged.

    Je n'arrive décidément pas à comprendre le coaching de Lino Cervar. Pourquoi insister sur un Taleski à 0/6 et quand même pas franchement en réussite en ce moment (pareil lors du match aller à Montpellier), quand Obradovic avait fait banquette pendant 60 minutes…

    En tout cas, match solide des Montpelliérains !

    • Dalibor - le 10 novembre 2016 à 21h58

      Merci beaucoup, erreur corrigée !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).