LNH – J23

Chambéry remporte le match 3

Yann Genty (Chambéry)

Dans un match à l’ambiance particulière, marqué par l’opposition aller-retour en coupe d’Europe de ces deux dernières semaines, Chambéry l’a largement emporté contre Saint-Raphaël (31-24). Un écart large qui reflète la réussite des savoyards face à des varois en peine et privés de plusieurs joueurs majeurs.

Avec un départ sur un faux-rythme, c’est pourtant Saint-Raphaël qui avait fait le premier break (1-4, 6e) : « Quand on voit nos 20 premières minutes, on voit qu’on avait trouvé des solutions. » constate Joël Da Silva en sortie de match. Les Raphaëllois prennent en effet la rencontre par le bon bout en jouant un jeu rapide, porté par les arrêts de Mihai Popescu. L’entraîneur de Chambéry Ivica Obrvan n’est pas satisfait du début de match de ses joueurs et le fait savoir en posant son temps mort après six minutes : « En début de match, on a mal joué. On manquait de concentration. » . De quoi remettre en place la défense qui se met au niveau de l’intensité adverse. Au quart d’heure de jeu, Chambéry revenait dans la course (6-8, 15e).

Du barbelé dans les montagnes

Geoffroy Krantz (St Raphael)C’est alors que la défense savoyarde se rebiffe, en relation avec Yann Genty qui sort de sa boîte tel le diable (8/20 à la mi-temps) : « Après 7-10 minutes on a mieux joué en défense 0-6, spécialement pendant 45 minutes » . Même si en face Lynggaard (2 buts à la mi-temps) fait le thé et le café au sein de la défense savoyarde, c’est bien le diable jaune qui étouffe et renverse le match. Avec 5 « pastis », et presque autant de relances, le match prend un autre visage (11-10, 19e). L’entrée de Melvyn Richardson, deux fois distributeur pour Jerko Matulic puis buteur solitaire, permet aux jeunes et noirs d’infliger un rude 7-2 sur les 10 dernières minutes au Varois. À la mi-temps, les visiteurs sont distancés (16-12, MT).

Le retour de mi-temps est encore plus compliqué pour les Varois et Joël Da Silva ne peut que constater : « Malheureusement, on va dire qu’on a sabordé notre première mi-temps, on a manqué de rigueur et de concentration et permis à Chambéry de lancer des contres attaques alors qu’on aurait mérité d’arriver avec le nul. On avait essayer d’écrire un scénario sur la seconde mi-temps, qui au bout de quelques minutes a explosé en vol ». Exploser, c’est le moins que l’on puisse reconnaître, avec un score qui gonfle jusqu’à +9 en quelques minutes (21-12, 47e) avant d’atteindre la barre du +10 (24-14, 41e). « Heureusement on a pour habitude de bien terminer. On a eu dix dernières minutes de qualité, après il nous manquait un peu de liant, de confiance, de réussite » . Avec l’absence de Hmam, Atlason et Simicu, et malgré le choix de faire tourner le collectif, la balance était très déséquilibrée face à un Chambéry qui arrive complet : « Nous avons eu beaucoup de problèmes et joué avec des blessés : Timothey, Joao, Edin… Maintenant l’équipe est complète et je pense qu’on a les moyens de bien finir la saison » conclut Ivica Obrvan. Une équipe qui a étincelé de toute part : seul les défenseurs Benjamin Gille et Pierre Paturel n’ont pas inscrit de but. Ce soir au Phare, le choix du vainqueur n’a souffert d’aucun doute (31-24, SF).

Réaction à Chaud

Adrien Di Panda (St Raphael)Adrien Dipanda (Saint-Raphaël) : Je pense qu’ils ont été meilleurs dans quasi tout les secteurs de jeu. Défensivement ils ont été vraiment très bon, leur gardien fait une très bonne partie et grâce aussi à sa défense. En attaque ils ont été meilleur que nous, sur le physique ils ont été meilleur que nous… Je pense qu’ils ont mérité leur victoire largement. Après je préfère être à notre place au classement : ils nous restent trois matches, si on gagne les trois on est potentiellement deuxième du championnat ! On savait que ça allait être très compliqué aujourd’hui, c’est pas forcément sur ce genre de match là qu’on compte pour finir second. Il nous reste trois matches qui sont abordables pour nous, si on fait le nécessaire, on aura fait une très très bonne saison.

Queido Traoré (Chambéry) : On y tenait vraiment à cette victoire, notre but était de rester tout près de la place européenne. On savait que eux aussi se devaient de gagner et heureusement la victoire est pour “Chambé” . On se rapproche de plus en plus de l’objectif de début d’année. On a très mal commencé le match, on a mis leur gardien en chaleur, on a fait quelques pertes de balles et en défense on manquait d’impact. Après dix minutes on a commencé à remettre plus d’intensité en défense, on a commencé à remonter les ballons, c’est ce qui a fait la différence. On a continué en seconde mi-temps, c’est ce qui nous a permis de “souffler” car avec la fatigue physique et psychologique… Pour l’instant on est resté concentré sur Saint-Raphaël, maintenant on va vite se mettre sur Ivry et enchaîner sur une victoire pour aller sereinement au Final 4.

La feuille de match

Arbitre : Thierry Dentz et Denis Reibel

Chambéry – 31

Exclusion : Bicanic (33’11) ; Paturel (38’51).

Yann Genty (18/36 – GB) ; Radivoje Ristanovic (3/9 – GB) – Benjamin Gille (Cap) ; Queido Traoré (3/5) ; Damir Bicanic (3/6) ; Joao Da Silva (2/2) ; Timothey N’Guessan (4/7) ; Marko Panic (4/6) ; Melvyn Richardson (4/4 dt 1/1 au 7m) ; Pierre Paturel ; Grégoire Detrez (3/5) ; Edin Basic (3/4 dt 3/3 au 7m) ; Cédric Paty (1/2) ; Jerko Matulic (4/6).

Saint-Raphaël – 24

Exclusion : Djeric : (03’13), Lynggaard (29’08 ; 57’54)

Slavisa Djukanovic (4/20 – GB) ; Mihai Popescu (9/24 – GB) – Geoffroy Krantz (3/6) ; Aurélien Abily (0/5) ; Alexander Lyngaard (2/3) ; Miroslav Jurka (3/4) ; Raphael Caucheteux (3/5 dt 1/2 au 7m) ; Jan Stehlik (4/7 dt 3/4 à 7m) ; Arthur Vigneron (3/3) ; Nicolas Krakowski (2/6) ; Adrien Di Panda (3/10) ; Ognjen Djeric (1/2).

À Chambéry, Maxime Thomas


Chambéry-Saint-Raphaël, le résumé par LNH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 6 mai 2016 à 07h32

    Le tournant du match, c’est le temps mort demandé Obrvan. A partir de là, les Varois carrément souffert !

    • gassp974 - le 6 mai 2016 à 16h44

      Un match de ce niveau ne se joue pas sur un temps-mort…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).